Wanxiang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wanxiang

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Lu Guanqiu (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social HangzhouVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Construction automobileVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales A123 Systems (en) et Fisker Automotive (en)
Site web www.wanxiang.com.cnVoir et modifier les données sur Wikidata

Wanxiang ou Wanxiang Group est un équipementier chinois de pièces automobile. Son siège est situé à Hangzhou.

Wanxiang produit notamment des transmissions, de roulements, de pare-chocs, de freins et d'amortisseurs[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En octobre 2012, Wanxiang acquiert pour 256 millions de dollars A123 Systems, entreprise américaine en faillite spécialisée dans les batteries à lithium-ion[2],[3]. En février 2014, Wanxiang acquiert Fisker Automotive, une entreprise américaine spécialisée dans les voitures électriques, pour environ 150 millions de dollars[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les multinationales chinoises, Paris, Editions Eksa, , 312 p. (ISBN 978-2-7472-1597-8), p. 56
  2. Bill Vlasic, « Chinese Firm Wins Bid for Auto Battery Maker », sur The New York Times,
  3. Michael Bathon, « Wanxiang Wins U.S. Approval to Buy Battery Maker A123 », sur Bloomberg,
  4. Paul Lienert, « Exclusive: China's Wanxiang to rebrand Fisker as Elux - sources », sur Reuters,