Mosler Automotive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’automobile image illustrant une entreprise
Cet article est une ébauche concernant l’automobile et une entreprise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Mosler Automotive
logo de Mosler Automotive
Création 1985
Fondateurs Warren Mosler
Personnages clés Rod Trenne
Forme juridique Privée
Siège social Drapeau Riviera Beach, Floride (États-Unis)
Activité Automobile
Produits Supercars, Voitures de course
Site web moslerauto.com

Mosler Automotive est une entreprise américaine fabriquant des supercars. Elle a été fondée en 1985 par Warren Mosler sous le nom de Consulier Industries, et fabriquait la Consulier GTP ; l'entreprise a ensuite été rebaptisée sous le nom de Mosler Automotive.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1985, Warren Mosler, un trader qui a réussi un hedge fund avec 5 milliards de dollars sous gestion, a fondé une société appelée Consulier Industries et a commercialisé la Consulier GTP. Elle utilisait un moteur 4 cylindres en ligne Chrysler turbocompressé de 2,2 L produisant 174 chevaux. Le châssis monocoque était en fibre de verre.

Mosler était si confiant dans l'exercice de sa création qu'il offrait une prime de 25 000 $ à quiconque pourrait piloter une voiture de production de série sur n'importe quel circuit des États-Unis en battant une GTP. Le magazine Car and Driver a relevé le défi, la course entre une Chevrolet Corvette et la Consulier GTP se fit sur l'hippodrome Chrysler Proving Grounds à Chelsea, au Michigan. Antoine et Csaba Csere firent trois tours chacun avec la Corvette et la Consulier GTP série I Sport. Tous deux avaient des chronos similaires avec les voitures, avec le meilleur tour de la Corvette à 1:21.01 et la Consulier à 1:22.56. Ils ont déclaré que le Consulier était "difficile à gérer", avec des freins "anémiques".

Face à ce test, Mosler déclara que la voiture d'essai était plus âgée et usée que la Corvette. En fait, la Consulier obtenue par Car and Driver avait été empruntée à une école d'un pilotage : elle portait des pneus et plaquettes de freins usés et n'avait pas de garnitures intérieures. Mosler proposa d'envoyer son pilote d'essai avec des plaquettes de frein neuves pour la voiture, offrant 25 000 dollars si la Consulier ne tournait pas plus rapidement que la Corvette sur le circuit. Car and Driver refusa, disant que le pilote pourrait faire la différence. Mosler proposa qu'ils utilisent n'importe quel pilote pour leur voiture et soient payés même s'ils perdaient la course. Car and Driver déclina l'offre et publia ensuite un article négatif où il ridiculisait l'intérieur de la GTP et comparait l'ajustement global à une Datsun ZX, affirmant également que Mosler manquait à sa promesse. Pour sauver la face, Mosler releva la prime du défi à 100 000 $, qui fut plus tard remporté par Chet Filip, à la course sur route Sebring. La GTP Consulier poursuivit sa carrière avec succès lors de nombreuses courses durant les six années suivantes, avant d'être interdite par l'IMSA en 1991. Au total, 100 GTPS Consulier ont été produites.

Modèles de voitures[modifier | modifier le code]

En 2000 sont sorties les premières MT900

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]