Chrysler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chrysler Corporation.
Chrysler
logo de Chrysler

Création 1925
Dates clés 2014 Intégré à 100% dans le groupe Fiat Chrysler Automobiles
Fondateurs Walter Chrysler de walbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Walter Chrysler
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Détroit, Michigan
Drapeau des États-Unis États-Unis
Actionnaires Fiat Chrysler Automobiles et ChryslerVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie automobile
Société mère Fiat Chrysler Automobiles
Site web www.chrysler.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Chrysler est une marque américaine d'automobiles de luxe, créée en 1925 par Walter Chrysler. Elle appartient au groupe Fiat Chrysler Automobiles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Chrysler était à l'origine une marque de luxe en concurrence avec Cadillac, Packard, Duesenberg, Cord et Lincoln. Chrysler était la première marque dans le portefeuille de ce qu'on appelait alors Chrysler Corporation, dirigé par son modèle haut de gamme, l'Impériale.

Chrysler-Plymouth[modifier | modifier le code]

Chrysler-Plymouth était une division vendant des voitures portant à la fois les marques Chrysler et Plymouth. Les modèles Chrysler mettaient l'accent sur le luxe, tandis que les voitures de Plymouth représentaient la praticité. La division a également vendu la marque Imperial de luxe jusqu'en 1975.

Au cours des années 1980, la division Chrysler a élargi sa gamme de produits en commercialisant des versions haut de gamme de la plate-forme Chrysler K. La marque Chrysler a assumé un rôle similaire à Buick, Oldsmobile et Mercury en commercialisant des voitures de luxe d'entrée de gamme de types et de dimensions variées.

Dans les années 1980, Chrysler collabore avec la dictature militaire au Brésil en lui transmettant des informations sur les activités des militants syndicaux de l'entreprise. Ces informations sont utilisées par la police pour surveiller, harceler et arrêter les syndicalistes afin d‘empêcher l‘organisation de grèves[1].

Au cours des années 1990, de plus en plus de concessionnaires Chrysler-Plymouth se sont lancés dans les franchises Jeep et Eagle alors que Chrysler Corporation commençait à consolider ses concessions à travers les États-Unis. La franchise Eagle a finalement été abandonnée en 1998[2].

Chrysler[modifier | modifier le code]

Lorsque la marque Plymouth a été retirée en 2001, Chrysler est devenue une division autonome de Daimler Chrysler AG, la société issue de la fusion de Chrysler et de Daimler-Benz. Malgré la cession de Chrysler par Daimler Chrysler en 2007 le nouveau groupe Chrysler a commencé à faire des efforts pour consolider les marques Chrysler, Dodge et Jeep en une unité de vente, tout en conservant des identités de marque distinctes.

Après l'acquisition par Fiat d'une participation de 20% dans Chrysler LLC, Fiat s'est fixé comme objectif à long terme de faire revivre Chrysler en tant que marque de luxe afin de concurrencer de nouveau Cadillac et d'autres marques de luxe. La société a déclaré en octobre 2009 que les futurs plans pour les véhicules de marque Chrysler comprennent une coopération plus étroite et un développement partagé entre Chrysler et Lancia, un constructeur automobile italien haut de gamme au sein du groupe Fiat. En 2011, l'emblème ailé de la marque a été modifié, éliminant l'image historique du ruban bleu qui datait des années 1930, en le remplaçant par une plaque signalétique «Chrysler» à dos bleu. En mai 2014, Fiat-Chrysler a annoncé qu'elle ferait de la marque une marque grand public avec des caractéristiques haut de gamme[2].

Malgré les grandes ambitions de synergies entre les marques nourries par Fiat, les résultats n'ont pas été très satisfaisants ;

- L'import de modèles américain Chrysler vendus sous le blason Lancia en Europe a été un échec cuisant, après lequel le groupe a décidé d'en limiter la marque à un modèle unique (Ypsilon) et à son marché intérieur en Italie.

- Fiat a arrêté la production de la Dodge Viper pour se concentrer sur d'autres modèles.

Modèles de Chrysler[modifier | modifier le code]

Modèles actuels[modifier | modifier le code]

Modèle Années de production
Chrysler 300 2004–2010 ; depuis 2011
Chrysler Pacifica 2004-2008 ; depuis 2017

Modèles anciens[modifier | modifier le code]

Modèle Années
200 2011–2017
300 letter series 1955–1965
300 non-letter series 1962–1971, 1979
300M 1999–2004
Airstream 1935–1936
Aspen 2007–2009
Cirrus/Stratus 1995–2000
Concorde 1993–2004
Conquest 1987–1989
Cordoba 1975–1983
Crossfire 2004–2007
Delta 2011–2014
E-Class 1983–1984
Executive 1983–1986
Fifth Avenue 1984–1989
Imperial 1926–1954, 1990–1993
Laser 1984–1986
LeBaron 1977–1995
LHS 1994–2001
Newport 1940–1981
New Yorker 1939–1996
Pacifica 2004–2008
Prowler 2001–2002
PT Cruiser 2001–2010
Royal 1937–1950
Sebring 1995–2010
TC 1989–1991
Town & Country 1941–1942, 1946–2016
Voyager 1988–2015
Windsor 1939–1961
Ypsilon 2011–2015

Slogan[modifier | modifier le code]

- « Imported from Detroit. » : slogan dévoilé en 2011 par le rappeur Eminem dans la publicité diffusée pendant le Super bowl, en 2011 et donc visionnée par 111 millions d'américains[3].

- « Your next car. »

- « Drive and love. »

- « Chrysler. Inspiration comes standard. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Chrysler (brand) » (voir la liste des auteurs).

  1. Maurice Lemoine, Les enfants cachés du général Pinochet. Précis de coups d’Etat modernes et autres tentatives de déstabilisation, Don Quichotte, , p. 163
  2. a et b (en) « Chrysler (brand) », Wikipedia,‎ (lire en ligne)
  3. « Chrysler : pas touche à mon slogan ! », www.largus.fr,‎ (lire en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]