Amundi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Amundi
logo de Amundi
illustration de Amundi

Création 2010
Dates clés 12 novembre 2015 : Introduction en bourse
Forme juridique Société anonyme
Action Euronext : AMUN
Slogan La confiance, ça se mérite
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Xavier Musca (président du conseil d'administration)
Yves Perrier (directeur général)
Actionnaires Crédit agricole S.A. (70 %)
Activité Gestion d'actifs
Société mère Crédit agricole S.A.
Site web www.amundi.com

Capitalisation 13,022 Md (avril 2018)[1]
Chiffre d’affaires en augmentation 2,72 Md

Amundi est une entreprise de gestion d'actifs (asset management) française créée en 2010 par le rapprochement de Crédit agricole Asset management et Société générale asset management.

En 2017, elle se classe au premier rang européen des sociétés de gestion d'actifs, avec un portefeuille de gestion de plus de 1 300 milliards d'euros.

Historique[modifier | modifier le code]

En janvier 2009, Crédit agricole S.A. et la Société générale annoncent leur souhait de lancer un pôle commun de gestion d'actifs d'envergure[2]. Un accord préliminaire est signé entre les deux entités afin de permettre le rapprochement de Crédit agricole Asset management et Société générale Asset management[2]. En décembre de la même année, la Commission européenne donne officiellement son accord[3]. Amundi voit officiellement le jour le 1er janvier 2010[3]. La répartition capitalistique est alors de 75 % pour le Crédit Agricole et 25 % pour la Société générale[4].

En novembre 2013, le Crédit agricole entre en négociations avec la Société Générale pour passer à 80 % du capital[5].

En 2013, elle se classe 1er acteur européen [6] et 9e mondial [6] de l’industrie de la gestion d'actifs avec plus de 750 milliards d’euros d’actifs sous gestion et acquiert Smith Breeden Associates aux États-Unis[7]

En 2014, Amundi acquiert une partie des 126 galeries commerciales du groupe Carrefour, à travers la société foncière Carmila[8] ainsi que KAF Fund management en Malaisie[9].

En 2015, il rachète Bawag P.S.K. Invest (de) en Autriche[10]. En novembre, Amundi est introduite sur le marché réglementé d’Euronext à Paris à un prix fixé à 45  par action[11].

Le 31 août 2016, Amundi annonce la finalisation de l'acquisition de la majorité de Kleinwort Benson Investors (KBI)[12].

En décembre 2016, Amundi annonce l'acquisition de Pioneer, filiale de gestion d'actifs d'UniCredit pour 3,75 milliards d'euros[13].

Actionnariat[modifier | modifier le code]

Filiale commune des deux entités, elle était détenue depuis mai 2014 à 80 % par Crédit agricole S.A.[14] et 20 % par Société Générale. Elle aurait réalisé un chiffre d'affaires de 1 099 269 000 € en 2015.

À la suite de l'introduction en bourse d'Amundi qui s'est clôturée 11 novembre 2015 avec succès, Société Générale a annoncé avoir cédé l'intégralité de sa participation de 20 % dans Amundi. Cette opération générera un impact positif d'environ 24 points de base sur le ratio Common Equity Tier 1 du groupe Société Générale à fin 2015, a indiqué la banque rouge et noire. Pour Société Générale, cette cession s'inscrit dans la stratégie d'optimisation du portefeuille d'activités et d'allocation des ressources du groupe, qui vise à se concentrer sur ses métiers cœur. Amundi demeurera le fournisseur de référence de solutions d'épargne et d'investissement pour les réseaux de banque de détail et d'assurances de Société Générale, pour une durée de 5 ans renouvelable, dans le cadre d'un partenariat de long terme.

Activités de lobbying[modifier | modifier le code]

Amundi est inscrit depuis 2012 au registre de transparence des représentants d'intérêts auprès de la Commission européenne. Elle déclare en 2017 pour cette activité des dépenses annuelles d'un montant compris entre 100 000 et 200 000 euros[15].

En France, pour l'année 2017, Amundi déclare à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique exercer des activités de lobbying en France pour un montant qui n'excède pas 100 000 euros[16].

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.boursorama.com/cours/1rPAMUN
  2. a et b « Communiqués de presse d'Amundi », sur http://www.amundi.com (consulté le 22 aout 2014)
  3. a et b « Naissance d'Amundi, géant de la gestion d'actifs », sur http://www.lefigaro.fr (consulté le 22 aout 2014)
  4. Amundi, « Amundi - International »
  5. SocGen, Agricole deal on Newedge, Amundi seen November 7: paper, Reuters, 5 novembre 2013.
  6. a et b Encours totaux - Source : IPE «Top 400 global asset managers active in the European marketplace » juin 2013
  7. « Amundi : finalise l'acquisition de Smith Breeden »
  8. « Carrefour rachète 126 galeries commerciales à la foncière Klépierre », sur http://www.latribune.fr (consulté le 22 aout 2014)
  9. Créé par Javacatz, maintenu par Asia Asset Management, « Amundi procures KAF Fund Management’s fixed income business - Asia Asset Management - The Journal of Investments & Pensions »
  10. Crédit Agricole, « Communiqué Amundi : La vente de BAWAG PSK INVEST à Amundi finalisée avec succès. »
  11. « L'introduction en Bourse d'Amundi fixée à 45 euros par action », sur www.boursorama.com (consulté le 12 novembre 2015)
  12. Prisma Media, « AMUNDI finalise l'acquisition de la majorité de KBI »
  13. France's Amundi to buy Pioneer from UniCredit for $3.75 billion, Reuters, 12 décembre 2016
  14. « CASA finalise la cession de 50 % de Newedge et se renforce dans Amundi », sur https://www.lesechos.fr (consulté le 22 aout 2014)
  15. « Registre de transparence », sur le site de la Commission européenne (consulté le 3 juin 2018)
  16. « Fiche Organisation «  Haute Autorité pour la transparence de la vie publique », sur www.hatvp.fr (consulté le 3 juin 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]