Élections européennes de 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élection du Parlement européen de 2009
736 sièges du Parlement européen
(Majorité absolue : 367 sièges)
4-7 juin 2009
Corps électoral et résultats
Population 375 millions d'Européens
Participation
43,1 %  −2,4
Parti populaire européen logo.svg PPE
Voix 58 088 000
35,94 %
Sièges obtenus 265
PSE nouveau logo.png PSE
Voix 40 730 000
25,2 %
Sièges obtenus 184
Logo-ADLE-DEFdeDEF 1 01.png ADLE
Voix 18 215 000
11,27 %
Sièges obtenus 84
EuropeansGreens.png PVE
Voix 12 429 000
7,69 %
Sièges obtenus 55
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
ACRE
Voix 11 152 000
6,9 %
Sièges obtenus 55
Logo du Parti de la gauche européenne.png PGE
Voix 7 290 000
4,51 %
Sièges obtenus 35
EP-EFD-logo.png Europe libertés démocratie
Voix 7 290 000
4,51 %
Sièges obtenus 32
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Non inscrits
Voix 6 433 000
3,98 %
Sièges obtenus 26
Affiliation du parti politique arrivé en tête dans chaque pays
Carte
président
Élu
Jerzy Buzek

Les élections européennes de 2009 se sont déroulées du 4 au 7 juin[1], dans les 27 États membres de l'Union européenne. Elles ont permis l'élection des 736 députés du Parlement européen qui se réunit en juillet 2009 (législature 2009-2014), et ont été caractérisées par une victoire des partis de droite, qui conservent leur majorité relative, une montée notable de l'extrême droite et une représentation non négligeable des partis écologistes.

Cette majorité relative conservée à droite a conduit à un nouveau mandat de la Commission Barroso (appelée Commission Barroso II), le .

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Circonscriptions électorales européennes en 2009 (sans tenir compte des frontières nationales).

Les élections de 2009 sont les septièmes élections européennes au suffrage universel direct. Suivant les dispositions du traité de Nice, elles ont permis l'élection de 736 députés européens, représentant plus de 500 millions d'habitants et environ 388 millions d'électeurs dans les 27 États membres de l'Union[2]. Il s'agit des plus grandes élections transnationales jamais organisées.

Les députés européens sont élus pour une législature de 5 ans.

Le nombre de députés européens doit passer, provisoirement, de 785 à 736, conformément aux dispositions du traité de Nice (celui en vigueur), conduisant la plupart des États membres, sauf 5 d'entre eux, à perdre au moins un représentant. Mais le Conseil de l'Union a déjà disposé que le nombre repasserait, provisoirement, à 754 si le traité de Lisbonne était ratifié pendant la législature, de façon à ne faire perdre aucun député aux États concernés. Ce dernier traité fixe à 750 (sans compter le président du Parlement) le nombre de députés européens, le chiffre définitif, quel que soit le nombre d'États adhérents[3].

La Bulgarie et la Roumanie y participent pour la première fois en même temps que les autres États membres. Après avoir rejoint l'Union européenne en 2007, elles avaient organisé des élections européennes en dehors du calendrier normal.

Des pays comme l'Irlande et les Pays-Bas ont renoncé à utiliser des ordinateurs de vote, notamment de marque Nedap, pour ces élections de l'année 2009. En Allemagne, ces machines à voter sont considérées comme anticonstitutionnelles[4].

Calendrier[modifier | modifier le code]

Les élections s'étendent dans toute l'Union européenne du 4 au 7 juin 2009, mais tous les États membres n'organisent pas la totalité du vote pendant cette période, et les premiers à voter furent les membres de l'armée danoise déployés en Afghanistan le 1er juin 2009[5].

Les bureaux de votes sont ouverts à des jours différents selon la tradition de chaque pays. Les trois quarts des opérations de vote se sont tenues néanmoins le 7 juin.

Huit pays organisent d'autres élections en même temps que les élections européennes : une élection générale au Luxembourg, des élections locales en Angleterre, en Irlande, en Italie (partielles) et à Malte, des élections régionales en Belgique et un référendum sur la modification de la succession royale au Danemark.

Les résultats des vingt-sept États membres ne sont communiqués que le soir du dimanche 7 juin, après 22 heures, heure d'Europe centrale[7].

Répartition des sièges[modifier | modifier le code]

Lors de la précédente élection, en juin 2004, la répartition des députés entre États membres résultait du traité de Nice, pour un total de 732 sièges. L'admission de la Bulgarie et de la Roumanie en 2007 a fait croître ce nombre à 785 sièges ; selon les termes du traité de Nice, la répartition en sièges a de nouveau été modifiée pour l'élection de 2009 afin de revenir à 736.

Le traité de Lisbonne n'a pas été ratifié comme prévu[8] par tous les États membres de l'Union. Selon ses termes, la répartition des sièges est fixée à 750 parlementaires, sans compter le président du Parlement. Ratifié après cette élection, la taille du Parlement passera à 754 membres, de façon transitoire dès le 1er décembre 2009, avant de revenir à 751 en juillet 2014[9]. Il en résultera 18 députés qualifiés de « fantômes » qui auront le statut d'observateurs en attendant l'entrée en vigueur d'une adaptation légale au traité de Lisbonne, lui-même entré en vigueur le 1er décembre 2009.

Le tableau suivant récapitule le nombre de sièges de chaque État en 2007 et 2009, c'est-à-dire avant et après l'élection. Sont élus lors de l'élection de 2009 des députés-observateurs sans droit de vote en attendant la ratification du traité de Lisbonne.

État 2007 2009 Évolution Lisbonne Observ.
Allemagne 99 99 0 96 -3
Autriche 18 17 -1 19 +2
Belgique 24 22 -2 22 0
Bulgarie 18 17 -1 18 +1
Chypre 6 6 0 6 0
Danemark 14 13 -1 13 0
Espagne 54 50 -4 54 +4
Estonie 6 6 0 6 0
Finlande 14 13 -1 13 0
France 78 72 -6 74 +2
Grèce 24 22 -2 22 0
Hongrie 24 22 -2 22 0
Irlande 13 12 -1 12 0
Italie 78 72 -6 73 +1
Lettonie 9 8 -1 9 +1
Lituanie 13 12 -1 12 0
Luxembourg 6 6 0 6 0
Malte 5 5 0 6 +1
Pays-Bas 27 25 -2 26 +1
Pologne 54 50 -4 51 +1
Portugal 24 22 -2 22 0
République tchèque 24 22 -2 22 0
Roumanie 35 33 -2 33 0
Royaume-Uni 78 72 -6 73 +1
Slovaquie 14 13 -1 13 0
Slovénie 7 7 0 8 +1
Suède 19 18 -1 20 +2
Total 785 736 -49 751 +18 / -3

Abstention[modifier | modifier le code]

Carte de l'abstention aux élections européennes de juin 2009.

Le taux d'abstention pour ces élections est de 56,5 %[10]. Le vote est le moins important dans les pays de l'Est : l'abstention grimpe jusqu'à 80,4 % en Slovaquie. Cela s'explique par leur vision de l'Union européenne : selon Europe centrale, la mélancolie du réel, de Patrick Michel, l'UE est vue par les nouveaux États membres « davantage comme un espace économique de prospérité que comme un projet politique », du fait que, pour eux, « beaucoup plus que la construction européenne, la puissance nord-américaine est en fait le seul garant crédible de leur sécurité ». Signalons aussi le fort taux d'abstention au Royaume-Uni, qui est assez « euro-sceptique ». En effet, d'après Histoire du continent européen, de Jean-Michel Gaillard et Anthony Rowley, le Royaume-Uni veut que l'UE soit « une zone de libre-échange, sans politiques communes, une Europe des nations, méfiante à l'égard de tout fédéralisme et de toute tendance supranationale, et enfin une Europe qui lui réserve un traitement spécifique »[11]. À l'inverse, le taux d'abstention est très faible au Luxembourg (9 %) et en Belgique (9,1 %), où le vote est un devoir. Parmi les autres pays signataires du Traité de Rome, l'abstention s'élève en Italie à 33,5 %, en Allemagne à 56,7 %, en France à 59,5 % et aux Pays-Bas à 63,5 %.

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats par pays et par groupe politique[12]
Groupe
Pays
PPE S&D ADLE Verts-ALE ECR GUE/NGL ELD Non-inscrits Députés
[Lisbonne]
Partici-
pation
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (détails) 34 (-6) (CDU)
8 (-1) (CSU)
23 (=) (SPD) 12 (+5) (FDP) 14 (+1) (B90 / Die Grünen) 8 (+1) (DL) 99 [-3] 43,3 %
Drapeau de l'Autriche Autriche (détails) 6 (=) (ÖVP) 4 (-3) (SPÖ) 2 (=) (Grünen) 3 (+1) (HPM)
2 (+1) (FPÖ)
17 [+2] 45,97 %
Drapeau de la Belgique Belgique (détails) 3 (=) (CD&V)
1 (=) (CDH)
1 (=) (CSP)
3 (-1) (PS)
2 (-1) (SP.A)
3 (=) (Open VLD)
2 (-1) (MR)
2 (+1) (Ecolo)
1 (=) (Groen)
1 (=) (N-VA)
1 (LDD) 2 (-1) (VB) 22 91 %
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie (détails) 5 (=) (GERB)
1 (+1) (SDS-DSB)
4 (-2) (BSP) 3 (=) (DPS)
2 (-2) (NDSV)
2 (+1) (Ataka) 17 [+1] 37,49 %
Drapeau de Chypre Chypre (détails) 2 (=) (DISY) 1 (+1) (EDEK)
1 (=) (DIKO)
2 (=) (AKEL) 6 59,4 %
Drapeau du Danemark Danemark (détails) 1 (=) (C) 4 (-1) (A) 3 (=) (V) 2 (+1) (SF) 1 (=) (N) 2 (+1) (O) 13 62,5 %
Drapeau de l'Espagne Espagne (détails) 23 (-1) (PP) 21 (-4) (PSOE) 1 (EAJ-PNV)
1 (CDC)
1 (ICV)
1 (ERC)
1 (=) (IU) 1 (UPyD) 50 [+4] 45,81 %
Drapeau de l'Estonie Estonie[13] (détails) 1 (IRL) 1 (SDE) 2 (KE)
1 (ER)
1 (Indrek Tarand) 6 43,2 %
Drapeau de la Finlande Finlande (détails) 3 (Kok.)
1 (KD)
2 (SDP) 3 (Kesk.)
1 (SFP)
2 (Vihr.) 1 (PS) 13 40,3 %
Drapeau de la France France (détails) 24 (+8) (UMP[14])
3 (+2) (NC)
2 (+2) (LGM)
14 (-17) (PS) 6 (-3) (MoDem) 14 (+8) (EE) 4 (+2) (FG)
1 (=) (PCR)
1 (-2) (Libertas) 3 (-4) (FN) 72 40,65 %[15]
Drapeau de la Grèce Grèce (détails) 8 (-3) (ND) 8 (+3) (PASOK) 1 (+1) (OP) 2 (-1) (KKE)
1 (=) (SYRIZA)
2 (+1) (LA.O.S.) 22 60 %
Drapeau de la Hongrie Hongrie (détails) 14 (+1) (FiDeSz) 4 (-5) (MSzP) 0 (-2) (SZDSZ) 1 (=) (MDF) 3 (+3) (Jobbik) 22 36,28 %
Drapeau de l'Irlande Irlande (détails) 4 (-1) (FG) 3 (+2) (Lab.) 3 (-1) (FF)[16]
1 (=) (Harkin)
1 (+1) (SP)
0 (-1) (SF)
12 n-c %
Drapeau de l'Italie Italie (détails) 29 (+11)[17] (PdL)
5 (=) (UdC)
1 (=) (SVP)
21 (+21) (Pd)[18] (détails)
0 (-2) (NPSI[19])
7 (+5[20]) (IdV)
0 (-2) (liste Bonino)
0 (-2)[21] (V) 0 (-7) (Liste anticapitaliste) 9 (LN) 0 (-1) Flamme tricolore
0 (-1) Alternative sociale
72 [+1] n-c %
Drapeau de la Lettonie Lettonie (détails) 1 (-2) (JL)
2 (PS)
1 (+1) (SC) 1 (LPP/LC) 1 (PCTVL) 1 (-1) (TB/LNKK) 1 (+1) (SC) 8 [+1] 52,94 %
Drapeau de la Lituanie Lituanie (détails) 4 (+2) (TS) 3 (+1) (LSDP) 1 (LRLS)
1 (DP)
1 (LLRA) 2 (TT) 12 20,54 %
Drapeau du Luxembourg Luxembourg (détails) 3 (CSV) 1 (POSL) 1 (DP) 1 (Déi Gréng) 6 91 %
Drapeau de Malte Malte[22] (détails) 2 (=)
(PN)
3 (=)
+1 obs[23].
(PL)
5 [+1] 78,81 %
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[24] (détails) 5 (-2) (CDA) 3 (-4) (PvdA) 3 (-1) (VVD)
3 (+2) (D66)
3 (+1) (GL) 1 (CU) 2 (=) (SP) 1 (SGP) 4 (+4) (PVV) 25 [+1] 36,5 %[25]
Drapeau de la Pologne Pologne (détails) 25 (PO)
3 (PSL)
7 (SLD) 15 (PiS[26]) 50 [+1] 28,4 %
Drapeau du Portugal Portugal (détails) 8 (PSD)
2 (CDS-PP)
7 (PS) 2 (=) (CDU)
3 (+2) (BE)
22 36,48 %
Drapeau de la République tchèque République tchèque (détails) 2 (-12) (KDU-ČSL) 7 (+5) (ČSSD) 9 (+8) (ODS)[27] 4 (-2) (KSČM) 22 25 %
Drapeau de la Roumanie Roumanie (détails) 10 (PD-L)
3 (UDMR)
1 (E. Băsescu)
11 (alliance PSD-PC) 5 (-1) (PNL) 3 (PRM) 33 27,21 %
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (détails), y compris Drapeau de Gibraltar Gibraltar 13 (Lab) 11 (Lib Dem) 2 (GPEW)
2 (SNP)
1 (Plaid Cymru)
25 (Con)[28]
1 (UUP)
1 (SF) 13 (UKIP) 2 (BNP)
1 (DUP)
72 [+1] 40,64 %
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie (détails) 2 (SDKÚ)
2 (SMK)
2 (KDH)
5 (+2) (Smer) 1 (-2) (ĽS - HZD) 1 (+1) (SNS) 13 19,64 %
Drapeau de la Slovénie Slovénie (détails) 2 (+1) (SDS)
1 (=) (NSi)
2 (+1) (ZLSD) 1 (-2) (LDS)
1 (+1) (Zares)
7 [+1] 27,37 %
Drapeau de la Suède Suède (détails) 4 (M)
1 (KD)
5 (S) 3 (FP)
1 (C)
2 (MP)
1 (PP)
1 (-1) (V) 18 [+2] 45,53 %
Total 265
(+21)
184
(-35)
84
(-4)
55
(+12)
55 35
(-6)
32 26
(-3)
736 [+15] 43,55 %

N.B. Les variations de la ligne « Total » sont calculées à partir d'un nombre de députés sortants ajusté (nombre total inchangé).

Répartitions (par groupe, pays et parti)[modifier | modifier le code]

Pays Parti Députés Affiliation européenne Affiliation internationale
Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Die Linke (DL) 8 PGE sans
Drapeau de Chypre Chypre Parti progressiste des travailleurs (AKEL) 2 PGE observateur CIPCO
Drapeau de l'Espagne Espagne Gauche unie (IU) 1[29] PGE CIPCO
Drapeau de la France France Front de gauche - Parti communiste français (PCF) 2 PGE CIPCO
Front de gauche - Parti de gauche (PG) 1 sans sans
Front de gauche - Indépendante (Marie-Christine Vergiat) 1 sans sans
Alliance des Outre-mers - Parti communiste réunionnais (PCR) 1 sans sans
Drapeau de la Grèce Grèce Parti communiste de Grèce (KKE) 2 sans CIPCO
SYRIZA 1 PGE/GACE sans
Drapeau de l'Irlande Irlande Parti socialiste (SP) 1 GACE CIO
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sinn Féin (SF) 1 sans sans
Drapeau de la Lettonie Lettonie Centre de l'harmonie - Parti socialiste de Lettonie 1[30] sans CIPCO
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Parti socialiste (SP) 2 sans sans
Drapeau du Portugal Portugal Parti communiste portugais (PCP) 2 sans CIPCO
Bloc de gauche (BE) 3 PGE/GACE sans
Drapeau de la République tchèque République tchèque Parti communiste de Bohême et Moravie (KSCM) 4 PGE observateur CIPCO
Drapeau de la Suède Suède Parti de gauche (V) 1 GVN sans
Drapeau du Danemark Danemark Mouvement populaire contre l'Union européenne (N) 1 TEAM sans
TOTAL 35
Groupe des Verts/Alliance libre européenne
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Alliance 90 / Les Verts 14 PVE VM
Drapeau de l'Autriche Autriche Les Verts - L'Alternative verte 2 PVE VM
Drapeau de la Belgique Belgiquecollège électoral francophone Ecolo 2 PVE VM
Drapeau de la Belgique Belgique collège électoral néerlandophone Groen 1 PVE VM
Nieuw-Vlaamse Alliantie (N-VA) 1 ALE sans
Drapeau du Danemark Danemark Parti populaire socialiste (SF) 2 GVN/ PVE observateur VM
Drapeau de l'Espagne Espagne Europe des Peuples - les Verts 1[31] ALE/PVE sans
Initiative pour la Catalogne Verts (ICV) 1[32] PVE sans
Drapeau de l'Estonie Estonie Indépendante (Indrek Tarand) 1 sans sans
Drapeau de la Finlande Finlande Ligue verte (Vihr.) 2 PVE VM
Drapeau de la France France Europe Écologie - Les Verts 7 PVE VM
Europe Écologie - Parti de la nation corse (PNC) 1 ALE[33] sans
Europe Écologie - Indépendants 6 sans sans
Drapeau de la Grèce Grèce Verts écologistes (OP) 1 PVE VM
Drapeau de la Lettonie Lettonie Pour les droits de l'homme dans une Lettonie unie (PCTVL) 1 ALE sans
Drapeau du Luxembourg Luxembourg Déi Gréng 1 PVE VM
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas GroenLinks (GL) 3 PVE VM
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Parti national écossais (SNP) 2 ALE sans
Parti vert de l'Angleterre et du pays de Galles 2 PVE/TEAM VM
Plaid Cymru (PC) 1 ALE sans
Drapeau de la Suède Suède Parti de l'environnement Les Verts (MP) 2 PVE/TEAM VM
Parti pirate 1 sans PPI
TOTAL 55
Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 23 PSE IS
Drapeau de l'Autriche Autriche Parti social-démocrate d'Autriche (SPÖ) 4 PSE IS
Drapeau de la Belgique Belgique collège électoral néerlandophone Socialistische Partij Anders (Spa) 2 PSE IS
Drapeau de la Belgique Belgique collège électoral francophone Parti socialiste (PS) 3 PSE IS
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie Parti socialiste bulgare (BSP) 4 PSE IS
Drapeau de Chypre Chypre Mouvement pour la démocratie sociale (EDEK) 1 PSE IS
Parti démocrate (DIKO) 1 sans sans
Drapeau de la République tchèque République tchèque Parti social-démocrate tchèque (ČSSD) 7 PSE IS
Drapeau du Danemark Danemark Sociaux-démocrates (SD) 4 PSE IS
Drapeau de l'Estonie Estonie Parti social-démocrate (SDE) 1 PSE IS
Drapeau de la Finlande Finlande Parti social-démocrate de Finlande (SDP) 2 PSE IS
Drapeau de la France France Parti socialiste (PS) 14 PSE IS
Drapeau de la Grèce Grèce Mouvement socialiste panhellénique 8 PSE IS
Drapeau de la Hongrie Hongrie Parti socialiste hongrois - (MSzP) 4 PSE IS
Drapeau de l'Irlande Irlande Parti travailliste (Lab.) 3 PSE IS
Drapeau de l'Italie Italie Parti démocrate (Pd) 21 sans sans
Drapeau de la Lettonie Lettonie Centre de l'harmonie - Parti de l'harmonie nationale[30] 1 sans sans
Drapeau de la Lituanie Lituanie Parti social-démocrate lituanien (LSDP) 3 PSE IS
Drapeau du Luxembourg Luxembourg Parti ouvrier socialiste luxembourgeois (LSAP) 1 PSE IS
Drapeau de Malte Malte Parti travailliste (PL) 3 PSE IS
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Parti travailliste (PvdA) 3 PSE IS
Drapeau de la Pologne Pologne Alliance de la gauche démocratique (SLD) 13 PSE IS
Union du travail (UP) 1 PSE IS
Drapeau du Portugal Portugal Parti socialiste (PS) 7 PSE IS
Drapeau de la Roumanie Roumanie Parti social-démocrate (PSD) 10 PSE IS
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie SMER – social-démocratie (Smer) 5 PSE IS
Drapeau de la Slovénie Slovénie Sociaux-démocrates (SD) 2 PSE IS
Drapeau de l'Espagne Espagne Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) 17 PSE IS
Parti des socialistes de Catalogne (PSC) 4[34] PSE IS
Drapeau de la Suède Suède Parti social-démocrate suédois des travailleurs (SAP) 5 PSE IS
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Parti travailliste (Lab.) 13 PSE IS
TOTAL 184
Non-inscrits / Centre
Drapeau de l'Espagne Espagne Union, progrès et démocratie (UPyD) 1 sans sans
TOTAL 1
Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Parti libéral-démocrate (FDP) 7 ELDR IL
Drapeau de la Belgique Belgique collège électoral néerlandophone Open Vlaamse Liberalen en Democraten (VLD) 3 ELDR IL
Drapeau de la Belgique Belgique collège électoral francophone Mouvement réformateur (MR) 2[35] ELDR IL/AMD (MCC)
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie Mouvement national pour la stabilité et le progrès (MNS) 2 ELDR IL
Mouvement pour les droits et les libertés (DPS) 3 ELDR IL
Drapeau du Danemark Danemark Venstre 3 ELDR IL
Drapeau de l'Espagne Espagne Convergence et Union (CiU) 1[36] ELDR IDC/AMD (UDC)
Parti nationaliste basque (EAJ-PNV) 1 PDE AMD
Drapeau de l'Estonie Estonie Parti du Centre (K) 2 ELDR sans
Parti de la Réforme (R) 1 ELDR IL
Drapeau de la Finlande Finlande Parti du centre (SK) 3 ELDR IL
Drapeau de la Finlande Finlande Parti populaire suédois de Finlande (SFP) 1 ELDR IL
Drapeau de la France France Mouvement démocrate (MoDem) 6 PDE AMD
Drapeau de l'Irlande Irlande Fianna Fáil (FF) 3 ELDR sans
Indépendant (Marian Harkin) 1 PDE sans
Drapeau de l'Italie Italie Italie des valeurs (IdV) 7 ELDR sans
Drapeau de la Lettonie Lettonie Voie lettonne (LC) 1[37] ELDR IL
Drapeau de la Lituanie Lituanie Parti du travail (DP) 1 PDE AMD
Mouvement libéral de la République de Lituanie (LRLS) 1 ELDR sans
Drapeau du Luxembourg Luxembourg Parti démocratique (DP) 1 ELDR IL
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Parti populaire libéral et démocrate (VVD) 3 ELDR IL
Démocrates 66 (D66) 3 ELDR IL
Drapeau de la Roumanie Roumanie Parti national libéral (PNL) 5 ELDR IL
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Démocrates libéraux (LibDem) 11 ELDR IL
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Parti populaire – Mouvement pour une Slovaquie démocratique (ĽS-HZDS) 1 sans sans
Drapeau de la Slovénie Slovénie Démocratie libérale slovène (LDS) 1 ELDR IL
Réel - Les sociaux-libéraux 1 ELDR sans
Drapeau de la Suède Suède Parti du peuple - Les Libéraux (FPL) 3 ELDR IL
Parti du centre (CP) 1 ELDR IL observateur
TOTAL 84
Groupe du Parti populaire européen
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 34 PPE UDI/IDC
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) 8[38] PPE UDI
Drapeau de l'Autriche Autriche Parti populaire autrichien (ÖVP) 6 PPE UDI
Drapeau de la Belgique Belgique collège électoral néerlandophone Christen-Democratisch en Vlaams (CD&V) 3 PPE IDC
Drapeau de la Belgique Belgique collège électoral germanophone Christlich Soziale Partei (CSP) 1 PPE sans
Drapeau de la Belgique Belgique collège électoral francophone Centre démocrate humaniste (cdH) 1 PPE IDC
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB) 5 PPE sans
Coalition bleue (SK)[39] 1 PPE/MER(SDS) IDC
Drapeau de Chypre Chypre Rassemblement démocrate (DISY) 2 PPE UDI/IDC
Drapeau du Danemark Danemark Parti populaire conservateur (KF) 1 PPE UDI
Drapeau de l'Espagne Espagne Parti populaire (PP) 23 PPE UDI/IDC
Drapeau de l'Estonie Estonie Union de la patrie et Res Publica t (IRL) 1 PPE UDI/IDC
Drapeau de la Finlande Finlande Parti de la coalition nationale (Kok) 3 PPE UDI
Chrétiens-démocrates (KD) 1 PPE IDC
Drapeau de la France France Union pour un mouvement populaire (UMP) 20 PPE UDI/IDC
Nouveau Centre (NC) 3[40] sans sans
La Gauche moderne (LGM) 2[40] sans sans
Parti radical (Rad.) 4[40] sans sans
Drapeau de la Grèce Grèce Nouvelle Démocratie (ND) 6 PPE UDI/IDC
Drapeau de la Hongrie Hongrie Fidesz 14 PPE UDI/IDC
Parti populaire démocrate-chrétien (KDNP) [41] PPE sans
Drapeau de l'Irlande Irlande Fine Gael (FG) 4 PPE IDC
Drapeau de l'Italie Italie Le Peuple de la liberté (PDL) 28 PPE UDI associé
Union de centre (UDC) 5[42] PPE UDI associé/IDC
Südtiroler Volkspartei (SVP) 1 PPE observateur/UFCE sans
Union des démocrates pour l'Europe (UDEUR) 1 PPE IDC
Drapeau de la Lettonie Lettonie Union civique (PS) 2 sans sans
Nouvelle Ère (JL) 1 PPE sans
Drapeau de la Lituanie Lituanie Union patriotique - Chrétiens-démocrates lituaniens (TS) 4 PPE UDI observateur
Drapeau de Malte Malte Parti nationaliste (PN) 2 PPE UDI associé/IDC
Drapeau du Luxembourg Luxembourg Parti populaire chrétien-social (CSV) 3 PPE UDI associé/IDC
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Appel chrétien-démocrate (CDA) 5 PPE IDC
Drapeau de la Pologne Pologne Plate-forme civique (PO) 25 PPE sans
Parti paysan polonais (PSL) 3 PPE sans
Drapeau du Portugal Portugal Parti social-démocrate (PPD-PSD) 8 PPE IDC
CDS – Parti_populaire (CDS–PP) 2 PPE UDI
Drapeau de la République tchèque République tchèque Union chrétienne démocrate - Parti populaire tchécoslovaque (KDU-ČSL) 2 PPE sans
Drapeau de la Roumanie Roumanie Parti démocrate-libéral (PD-L) 10 PPE sans
Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR) 2 PPE/UFCE IDC observateur
Indépendant (Elena Băsescu) 1 sans sans
Parti conservateur 1[43] sans sans
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Union démocrate et chrétienne slovaque - Parti démocrate (SDKÚ) 2 PPE IDC
Parti de la coalition hongroise - (SMK-MKP) 2 PPE/UFCE IDC observateur
Mouvement chrétien-démocrate (KDH) 2 PPE IDC observateur
Drapeau de la Slovénie Slovénie Parti démocratique slovène (SDS) 2 PPE UDI/IDC
Nouvelle Slovénie (N.Si) 1 PPE IDC
Drapeau de la Suède Suède Modérés (M) 4 PPE UDI/IDC
Chrétiens-démocrates(KD) 1 PPE IDC
TOTAL 265
Conservateurs et réformistes européens
Drapeau de la Belgique Belgique collège électoral néerlandophone Liste Dedecker (LDD) 1 sans sans
Drapeau de la Hongrie Hongrie Forum démocrate hongrois (MDF) 1 PPE IDC
Drapeau de la Lettonie Lettonie Pour la patrie et la liberté/LNKK (TB/LNNK) 1 AEN sans
Drapeau de la Lituanie Lituanie Action électorale polonaise de Lituanie (LLRA-AWPL) 1[44] sans sans
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Union chrétienne (CU) 1 sans sans
Drapeau de la Pologne Pologne Droit et justice (PiS) 15 AEN sans
Drapeau de la République tchèque République tchèque Parti démocratique civique (ODS) 9 DE/MER UDI
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Parti conservateur 25 DE/MER UDI
Parti unioniste d'Ulster (UUP) 1[45] DE sans
TOTAL 55
Europe libertés démocratie
Drapeau du Danemark Danemark Parti populaire danois (DF) 2 AEN sans
Drapeau de la Grèce Grèce Alerte populaire orthodoxe (LA.O.S) 2 sans sans
Drapeau de la France France Mouvement pour la France (MPF) 1 Libertas sans
Drapeau de la Lituanie Lituanie Ordre et justice (TS) 2 AEN sans
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Parti politique réformé 1 sans sans
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) 13 TEAM sans
Drapeau de la Finlande Finlande Vrais Finlandais (PS) 1 sans sans
Drapeau de l'Italie Italie Ligue du Nord (LN) 9 sans sans
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Parti national slovaque (SNS) 1 AEN sans
TOTAL 32
Non-inscrits / Souverainistes
Drapeau de l'Autriche Autriche Liste Hans-Peter Martin (MARTIN) 3 sans sans
TOTAL 3
Non-inscrits / Extrême droite
Drapeau de l'Autriche Autriche Parti de la liberté d'Autriche (FPÖ)[46] 2 sans sans
Drapeau de la Belgique Belgique collège électoral néerlandophone Vlaams Belang (VB)[46] 2 sans sans
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie Union nationale Attaque[46],[47] 2 sans sans
Drapeau de la France France Front national (FN)[46] 3 AMNE sans
Drapeau de la Hongrie Hongrie Jobbik[46] 3 AMNE sans
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Parti national britannique (BNP)[46] 2 AMNE sans
Parti unioniste démocrate (DUP) 1 sans sans
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Parti pour la liberté (PVV) 4 sans sans
Drapeau de la Roumanie Roumanie Parti de la Grande Roumanie (PRM) 3 sans sans
TOTAL 22

Références[modifier | modifier le code]

  1. Europarl.fr
  2. Pour le premier chiffre, il s'agit bien de la population globale et non des électeurs inscrits et votants que le Parlement européen estime à 375. D'après les estimations démographiques publiées par Eurostat, l'Office statistique des Communautés européennes, l'UE à 27 a d'ores et déjà une population de 499,7 millions d'habitants au 1er janvier 2009 et devrait dépasser le demi-milliard en juin 2009.
  3. La différence entre 754 et 751 s'explique par les trois députés allemands en surnombre entre le traité de Nice et le traité de Lisbonne. Ces trois députés feront partie de 18 députés observateurs, en attente de la ratification du dernier traité.
  4. 01Net.com
  5. (fr) Le vote des élections européennes a commencé… en Afghanistan, Bruxelles2, 1er juin 2009
  6. À compter de 15 heures. Dans les consulats italiens de l'Union, les élections ont eu lieu les 5 et 6 juin, avec un jour de décalage.
  7. Toutefois, aux Pays-Bas, des résultats quasi officiels ont été communiqués dès le jeudi soir, comme en 2004, et la Commission a envisagé des mesures pour éviter que cela se reproduise.
  8. Les États signataires en le signant espéraient qu'il soit en vigueur avant ces élections. Il aurait dû, pour cela, entrer en vigueur pour le 1er janvier 2009 et donc être applicable dès ces élections européennes : le second référendum irlandais ne se déroulera qu'à l'automne 2009 et les derniers États n'ont déposé leurs instruments de ratification qu'en novembre 2009.
  9. Cette différence de 3 députés est due à la représentation de l'Allemagne qui aura 99 députés élus en juin 2009 et aurait seulement 96 députés après son entrée en vigueur. Les 3 députés allemands en surnombre resteront bien entendu parlementaires pendant toute la durée de leur élection, jusqu'en 2014.
  10. « Européennes 2009 : l'abstention dans l'Union européenne », sur touteleurope.eu,
  11. A.Ciattoni et G.Rigou, Géographie ; 1re L, ES, S (2007), © Hatier
  12. (fr) Répartition par État membre : partis et groupes politiques, sur le site du Parlement européen dédié aux élections
  13. Les résultats aux élections européennes pour élire les députés estoniens ne sont pas assurés car un recomptage des voix vient d'être demandé
  14. Y compris les 4 députés revendiqués par le Parti radical valoisien, qui peuvent être également membres de l'UMP.
  15. Chiffre officiel communiqué par le Ministère de l'Intérieur.
  16. Auparavant dans le groupe UEN
  17. Le Peuple de la Liberté réunit initialement 16 (Forza Italia) + 1 (Popolari-UDEUR) + 1 (Parti des retraités) sachant qu'en plus Alliance nationale (9, UEN), Alternative sociale (1, non-inscrit) et le Nouveau PSI (2) ont également rejoint le PdL pendant la législature.
  18. Le Parti démocrate, parfois indiqué comme faisant partie des non-inscrits, était, de 2004 à 2009, partagé entre l'ADLE (la minorité élue avec La Marguerite) et le PSE (la majorité issue des Démocrates de gauche. Ses 21 députés ont rejoint un nouveau groupe socialiste, rebaptisé Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen (S&D). Le député de la SVP devrait demeurer au sein du PPE.
  19. Bien que le NPSI n'aie jamais fait partie du PSE, ses deux élus ont quitté le NPSI et ont rejoint en 2008 le Parti socialiste et ont ainsi adhéré au PSE.
  20. +6, si on tient compte du seul député IdV élu, l'autre étant communiste rénovateur, +7 si on considère qu'en fin de mandat les deux députés élus sur la liste siégeaient au groupe PSE
  21. La Fédération des Verts a formé avec des socialistes et des communistes rénovateurs l'alliance électorale Gauche et Liberté qui n'a obtenu aucun élu.
  22. résultats par le département de l'information du Gouvernement maltais
  23. Malte disposera d'un député de plus dès la mise en application du traité de Lisbonne. Il n'y aura pas de nouvelles élections mais est élu le candidat venant en sixième position lors de cette élection
  24. NRC International: EU Elections from the Netherlands
  25. Telegraaf.nl
  26. Ce parti a annoncé le 30 mai 2009 qu'il ferait partie du nouveau groupe des Conservateurs et réformistes européens, avec les conservateurs britanniques et tchèques. Du coup, le groupe UEN cesserait d'exister, faute des 25 députés minimum nécessaires.
  27. Ce parti a annoncé qu'il rejoindrait les Conservateurs et réformistes européens avec les conservateurs britanniques et polonais.
  28. Ce parti compte former un groupe conservateur européen avec des polonais et des tchèques.
  29. Allié à l’Iniciativa per Catalunya Verds. L’eurodéputé de l’IU appartient au Parti communiste espagnol, principale formation de l’IU.
  30. a et b Alliance du Tautas Saskaņas Partija (Parti de l’Harmonie nationale, représentant de la minorité russe), du Jaunais Centrs (Nouveau Centre), et du Parti socialiste de Lettonie (Latvijas socialistiskas partijas, LSP). L'un des deux sièges échoit au LSP, l'autre au parti de l'Harmonie (http://www.cvk.lv/cgi-bin/wdbcgiw/base/eiro9.Veles9_REZultati.pers_punkti?NR=11&sec=1).
  31. Europe des Peuples - les Verts (Europa de los Pueblos - Verdes, EdP-V). Le représentant de la Gauche républicaine de Catalogne (Esquerra Republicana de Catalunya) occupera le siège d’eurodéputé dans un premier temps. Un système de « tourniquet » permettra ensuite aux autres candidats de la liste d'occuper à leur tour le siège : un représentant du Bloc nationaliste galicien (BNG), puis d’Aralar (gauche socialiste abertzale, enfin des Verts
  32. Alliée à la Gauche unie
  33. Membre de la fédération Régions et peuples solidaires (R&PS)
  34. Allié au PSOE
  35. Alliance du Mouvement des citoyens pour le changement (MCC), du Front démocratique des francophones (FDF) et du Parti réformateur libéral (PRL). Les deux eurodéputés élus appartiennent à cette dernière formation.
  36. Coalition pour l'Europe : alliance entre Convergence démocratique de Catalogne (Convergència Democràtica de Catalunya, CDC), l’Union démocratique de Catalogne (Unió Democràtica de Catalunya, UDC, membre du PPE, forme Convergence et Union – CiU – avec la CDC), le Partido Nacionalista Vasco (PNV), la Coalición Canaria (CC), le Partido Andalucista (PA), le Bloc Nacionalista Valencià (BNV), l'Unió Mallorquina (UM) et l'Unió Menorquina (UMe). Dans le cadre de la coalition CiU, c’est la CDC qui obtient le siège d’eurodéputé.
  37. Allié au Premier parti de Lettonie (Latvijas Pirmā partija, LPP)
  38. Alliée à la CDU
  39. Alliance de l’Union des forces démocratiques (Sajus na Demokratitschnite Sili, SDS), des Démocrates pour une Bulgarie forte (Demokrati za Silna Bălgarija, DSB), des Agrariens Unis, du Parti social-démocrate bulgare et du Parti radical-démocrate bulgare. C’est un représentant du SDS qui siège à Bruxelles
  40. a b et c Allié à l’UMP
  41. Allié au Fidesz
  42. Alliance de l’Union des démocrates chrétiens et des démocrates du centre (Unione dei Democratici Cristiani e Democratici di Centro, UDC) et du Mouvement fédératif civique populaire (Movimento Federativo Civico Popolare) dit Rose blanche. Les deux eurodéputés appartiennent à l’UDC.
  43. Allié au Parti social-démocrate
  44. http://wiadomosci.gazeta.pl/Wiadomosci/1,81048,6748241,Litwa__Tomaszewski_wejdzie_do_frakcji_Europejskich.html
  45. Allié au Parti conservateur
  46. a b c d e et f Partis membres d'une "coordination parlementaire" regroupant les partis nationalistes
    Bruno Gollnisch sur Radio Courtoisie, Libre Journal de Thibaut de La Tocnaye, , enregistrement repris sur le site officiel du Front national.
  47. Coalition réunissant le Mouvement national pour le salut de la patrie, le Parti patriotique national bulgare et l'Union des forces patriotiques et des militaires réservistes pour la défense.

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]