Élections européennes de 2014 à Malte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections européennes de 2014 à Malte
Voir et modifier les données sur Wikidata
Postes à élire 6 députés européens pour Malte
Corps électoral et résultats
Population 408 333
Inscrits 344 356
Votants 257 588
74,81 %  −4
Votes exprimés 251 851
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti travailliste
Voix 134 462
53,39 %
 −1,4
Sièges obtenus 3  −1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti nationaliste
Voix 100 785
40,02 %
 −0,5
Sièges obtenus 3  +1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Alternative démocratique
Voix 7 418
2,95 %
 +0,6
Sièges obtenus 0  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Europe Empire (en)
Voix 6 761
2,68 %
Sièges obtenus 0  0

Les élections européennes de 2014 ont eu lieu entre le 22 et le 25 mai selon les pays, et le samedi 24 mai 2014 à Malte. C'étaient les troisièmes élections européennes auxquels participent les maltais depuis l'entrée de leur pays dans l'Union européenne et les premières depuis l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne qui a renforcé les pouvoirs du Parlement européen et modifié la répartition des sièges entre les différents États-membres. Ainsi, les Maltais n'ont pas élu 5 députés européens comme en 2009[note 1], mais 6. Les députés européens maltais sont élus selon la méthode du scrutin à vote unique transférable.

Députés sortants[modifier | modifier le code]

Délégation maltaise au Parlement européen (2009-2014)
Député Parti Affiliation
  Claudette Abela Baldacchino[note 2] Parti travailliste
4 sièges (+1)
S&D
  Marlene Mizzi[note 3]
  John Attard-Montalto
  Joseph Cuschieri[note 4]
  Roberta Metsola[note 5] Parti nationaliste
2 sièges (=)
Parti populaire européen
  David Casa

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Les six députés européens maltais sont élus au suffrage universel direct par les citoyens maltais et les ressortissants d’un autre État membre de l’UE, et âgés de plus de 18 ans. Le scrutin se tient selon le mode du vote unique transférable. Les électeurs classent les différents candidats selon un ordre de préférence. Aussi, pour être élu un candidat doit dépasser un quota de voix calculé préalablement (nombre de votes valides exprimés divisé par nombre de sièges à pouvoir plus 1). Les voix supplémentaires que ce candidat a recueilli étant ensuite redistribués entre les candidats restant en liste selon les préférences émises par les électeurs[1],[2],[3].

Critiques[modifier | modifier le code]

Pour passer des 257 588 bulletins de votes sortis des urnes aux derniers 95 609 répartis au 28e et dernier compte, il aura fallu plus de 67 heures ininterrompues (dont trois nuits) de brassage des bulletins pour finir par connaître les six députés européens maltais. Même si les maltais sont attachés à leur mode de scrutin[4], pour beaucoup d'observateurs, le dépouillement est beaucoup trop long. Le problème vient qu'il n'y a qu'une seule zone électorale pour les élections européennes, pour les élections générales où il y a généralement deux fois plus de candidats, les élections se font dans treize districts de vote diminuant d'un facteur 13 le nombre de bulletin à manipuler. Pour un nombre de comptes qui peut dépasser les trente, la durée de dépouillement dépasse rarement les 36 heures. Il existe aussi une autre raison : le dépouillement, les comptages, les répartitions des votes préférentielles se font sous la surveillance de délégués des deux principaux partis. Le responsable de la commission électorale, Louis Fsadni, a fait savoir qu'il avait été obligé de retirer du personnel des tables de comptage car les partis politiques n'avaient pas délégué suffisamment d'observateurs[5].

Candidats[modifier | modifier le code]

Les personnes suivantes sont candidates aux élections européennes de 2014 à Malte[6].

  • Parti de l'aigle - PA - (Partit tal-Ajkla)
    • Nazzareno Bonnici - candidat en 2009 dans la même formation
  • Alliance du changement - AB - (Alleanza Bidla)
    • Anthony Calleja
    • Ivan Grech Mintoff
  • Alliance libérale - AL - (Alleanza Liberali)
    • Jean-Pierre Sammut
  • Alternative démocratique - AD - (Alternattiva Demokratika)
    • Carmel Cacopardo
    • Arnold Cassola - candidat en 2009 dans la même formation
  • Europe Empire - IE - (Imperium Europa)
    • Arlette Baldacchino
    • Antoine Galea
    • Norman Lowell - candidat en 2009 dans la même formation
  • Parti travailliste - PL - (Partit Laburista)
    • Angelo Emanuele Bianco
    • Clint Camilleri
    • Peter Cordina
    • Joseph Cuschieri (sortant)
    • Miriam Dalli
    • Cyrus Engerer
    • Mario Farrugia Borg
    • Charlon Gouder
    • Ivan Grixti
    • Marlene Mizzi (sortante)
    • Alfred Sant - ancien premier ministre
    • Deborah Schembri
    • Fleur-Anne Vella
  • Parti nationaliste - PN - (Partit Nazzjonalista)
    • Raymond Bugeja
    • David Casa (sortant)
    • Therese Comodini Cachia
    • Kevin Cutajar
    • Barbara Helga Ellul
    • Stefano Mallia
    • Roberta Metsola (sortante)
    • Kevin Plumpton
    • Jonathan Patrick Shaw
    • Norman Vella
    • Francis Zammit Dimech

Résultats[modifier | modifier le code]

Répartition[modifier | modifier le code]

Flag of Europe Élections au Parlement Européen de 2014
Parti Groupe parlementaire Voix % +/– Sièges +/–
Parti travailliste S&D 134 462 53,39 -9,35 3 =
Parti nationaliste PPE 100 785 40,02 +2,76 3 +1
Alternative démocratique 7 418 2,95 +0,61 0 =
Imperium Europa 6 761 2,68 +1,21 0 =
Autres 2 425 0,96 0 =
Votes exprimés 251 851 97,77
Blancs et nuls 5 737 2,23
Total 257 588 100 6 +1
Participation 344 356 74,81 +5,1
Source: Parlamento Europeo (archives), Governo Maltese (archives)

Inscrits : 344 356 dont 7 880 citoyens EU

Élus[modifier | modifier le code]

Député Parti Affiliation
  Alfred Sant[note 6] Parti travailliste S&D
  Miriam Dalli[note 7]
  Marlene Mizzi[note 8]
  Roberta Metsola[note 9] Parti nationaliste PPE
  David Casa[note 10]
  Therese Comodini Cachia[note 11]

Analyse[modifier | modifier le code]

Ces élections sont l'occasion, après une grave maladie, du retour en politique d'Alfred Sant, ancien premier ministre, qui s'était en son temps opposé à l'entrée de Malte dans l'Union européenne. Il adhère aujourd'hui à la ligne politique de son parti qui est devenu pro-européen.

Simon Busuttil, leader du Parti nationaliste, pour reconstruire son parti après l'échec aux élections générales de 2013 et mobiliser son électorat, avait fait de la conquête d'un troisième siège d'eurodéputé, un objectif pour ces élections européennes. Il faut noter que ce n'était pas prendre un gros risque puisque depuis 2004, c'est toujours le parti d'opposition qui remporte les européennes. Interviewé, Simon Busuttil déclare[7] « Je ne démissionnerai pas même si nous n'obtenons pas ce troisième siège ». Finalement le parti nationaliste avec 40 % des voix contre 53 % aux travaillistes, s'il ne gagne pas ces élections, comme les sondages le laissaient prévoir, obtient quand même ce troisième siège, masquant ainsi un échec relatif.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En 2009, les Maltais avaient élu cinq députés européens, et désigné un sixième, ayant eu le statut d'observateur jusqu'à l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne.
  2. Claudette Abela Baldacchino a été élue députée européenne le 24 avril 2013 en remplacement de Louis Grech, nommé vice-premier-ministre chargé des affaires étrangères.
  3. Marlene Mizzi a été élue députée européenne le 24 avril 2013 en remplacement d'Edward Scicluna, nommé ministre des finances.
  4. Joseph Cuschieri, élu comme observateur est devenu député européen lors de l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne le 1er décembre 2009.
  5. Roberta Metsola a été élue députée européenne le 24 avril 2013 en remplacement de Simon Busuttil, élu au parlement maltais.
  6. Alfred Sant est ancien premier ministre du Parti travailliste. Avec 48 739 votes de premier choix, il est élu dès le premier compte .
  7. Avec 23 476 votes de premier choix, Miriam Dalli est élue au 23e compte.
  8. Avec 14 057 votes de premier choix, Marlene Mizzi est réélue au 28e compte sans atteindre le quota.
  9. Avec 32 360 votes de premier choix Roberta Metsola Tedesco Triccas, eurodéputée sortante est réélue au 16e compte.
  10. Avec 19 582 votes de premier choix, David Casa eurodéputé sortant est réélu au 25e compte
  11. Avec 7 859 votes de premier choix, Therese Comodini Cachia est élue au 28e compte sans atteindre le quota.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Comment voter
  2. Explication du système électoral
  3. Fiche Malte sur le site Robert Schuman
  4. Un sondage en ligne fait par iNews Malta montre que les répondants pensent à 78,57 % que le reflet en sièges des votes n'est pas respecté par le système électoral (Sondage iNews Malta pendant les européennes).
  5. une des causes de la lenteur du dépouillement
  6. Candidats sur le site de la commission électorale
  7. Article sur Malta Today