Élections européennes de 2014 aux Pays-Bas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Élections européennes de 2014 aux Pays-Bas
Voir et modifier les données sur Wikidata
Postes à élire 26 députés européens pour les Pays-Bas
Corps électoral et résultats
Population 16 828 996
Inscrits 12 815 496
Votants 4 782 251
37,32 %  +0,6
Votes exprimés 4 753 746
Votes blancs 16 786
Votes nuls 11 719
Sophie in 't Veld - Candidate for the European Parliament for D66.jpg D'66 – Sophie in 't Veld
Voix 735 825
15,48 %
 +4,2
Sièges obtenus 4  +1
Esther de Lange MEP 2.jpg CDA – Esther de Lange
Voix 721 766
15,18 %
 −4,9
Sièges obtenus 5  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
PVV – Marcel de Graaff
Voix 633 114
13,32 %
 −3,7
Sièges obtenus 4  0
Johannes Cornelis van Baalen MEP 1 - Diliff.jpg VVD – Hans van Baalen
Voix 571 176
12,02 %
 +0,6
Sièges obtenus 3  0
SP kandidaten EU verkiezing 2014 (1) (cropped).jpg SP – Dennis de Jong
Voix 458 079
9,64 %
 +2,5
Sièges obtenus 2  0
1 - Paul Tang (2014).jpg PvdA – Paul Tang
Voix 446 763
9,40 %
 −2,7
Sièges obtenus 3  0
Peter van Dalen.JPG CU-SGP – Peter van Dalen
Voix 364 843
7,67 %
 +0,9
Sièges obtenus 2  0
Eickhout, Bas-9750.jpg GL – Bas Eickhout
Voix 331 594
6,98 %
 −1,9
Sièges obtenus 2  −1
AnjaHazekamp.jpg PvdD – Anja Hazekamp
Voix 200 254
4,21 %
 +0,8
Sièges obtenus 1  +1

Les élections européennes de 2014 ont eu lieu entre le 22 et le 25 mai selon les pays, et le jeudi 22 mai 2014 aux Pays-Bas. Ces élections étaient les premières depuis l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne qui a renforcé les pouvoirs du Parlement européen et modifié la répartition des sièges entre les différents États-membres. Aussi, les Néerlandais ont élu 26 députés au lieu de 25 précédemment.

Contexte[modifier | modifier le code]

En 2009, l'Appel chrétien-démocrate, bien que sortant toujours en tête du scrutin, avait vu se confirmer l'érosion de son score. Mais la perte la plus importante de voix eut lieu lors des élections législatives de 2012, où le parti passa en dessous des 10 % des suffrages exprimés et se classa en cinquième position.

Le Parti pour la liberté, créé trois ans auparavant, avait quant à lui réalisé une performance remarquée, en récoltant un cinquième des suffrages exprimés et quatre mandats de député européens, alors qu'il se présentait pour la première fois à ce type d'élection. Néanmoins, lors des élections qui se tinrent en 2010 et en 2012, ce succès ne fut pas confirmé, le parti se plaçant troisième derrière le Parti populaire libéral et démocrate du premier ministre Mark Rutte et les travaillistes avec respectivement 15,2 % et 10,1 % des suffrages exprimés.

Enfin, plusieurs changements ont été opérés entre 2009 et 2014 au sein de la délégation néerlandaise au parlement européen, modifiant les équilibres entre les partis et le paysage politique national. Premièrement, Kartika Liotard quitta le Parti socialiste le 1er juin 2010, à la suite de désaccords avec son parti, et le faisant perdre l'un de ses deux eurodéputés[1]. Deuxièmement, Toine Manders, élu du VVD, quitta son parti le 17 octobre 2013 pour rejoindre le parti de défense des séniors, 50PLUS, pour lequel il est la tête de liste lors de ces nouvelles élections, bien que siégeant officiellement en tant qu'indépendant[2]. Enfin, L'eurodéputé Daniël van der Stoep, élu du PVV, démissionna du parlement européen en août 2011, après avoir causé un accident de la route en état d'ivresse. Il fut remplacé en septembre de la même année par Auke Zijlstra. À la suite de la ratification du traité de Lisbonne en 2011, le siège supplémentaire néerlandais fut accordé au PVV, ce qui permit le retour de Daniël van der Stoep au parlement européen, bien que le PVV lui interdit alors de siéger sous ses couleurs[3]. Il siège depuis 2012, comme membre du parti Artikel 50, pour lequel il est la tête de liste lors de ces nouvelles élections[4].

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Les députés européens néerlandais sont élus au scrutin proportionnel plurinominal. De plus, lors de ces élections, les partis politiques ont la possibilité de former des alliances électorales. Les sièges sont répartis entre les partis et alliances électorales ayant dépassé le quota électoral (équivalent au nombre de suffrages exprimés divisés par le nombre de sièges) suivant la Méthode d'Hondt. À l'intérieur des alliances électorales, les sièges sont répartis entre les partis membres suivant selon la Méthode du plus fort reste[5]. Tout citoyen néerlandais âgé de 18 ans et plus, le jour de l'élection, peut voter et se porter candidat lors de ces élections. De plus, les citoyens européens, également âgé de 18 ans et plus, le jour de l'élection, et non-privés de leur droit de vote dans leur pays d'origine peuvent voter et se porter candidats lors de ces élections. De plus, depuis les élections européennes de 2009, les résidents des Antilles néerlandaises et d'Aruba peuvent prendre part au scrutin.

Campagnes[modifier | modifier le code]

Candidats[modifier | modifier le code]

Partis Abréviation Tête de liste Parti européen
Appel chrétien-démocrate CDA Esther de Lange PPE
Parti pour la liberté PVV Marcel de Graaff AEL
Parti travailliste PvdA Paul Tang PSE
Parti populaire libéral et démocrate VVD Hans van Baalen ALDE
Démocrates 66 D66 Sophie in 't Veld ALDE
Gauche verte GL Bas Eickhout PVE
Parti socialiste SP Dennis de Jong
Union chrétienne + Parti politique réformé CU/SGP Peter van Dalen ECPM
50PLUS Toine Manders
Article 50 Daniël van der Stoep MELD
Les Verts Jolanda Verburg PVE
Parti libéral démocrate LibDem Sammy van Tuyll van Serooskerken
Jésus est vivant Joop van Ooijen
Parti pirate PPNL Matthijs Pontier PPUE
QI, Parti des droits et des devoirs Gunther Niessen
Parti anti-Europe AeuP Arnold Reinten
jechoisisdêtrehonnête.eu Michel van Hulten
Attention et simplicité Abraham de Kruijf

Sondages[modifier | modifier le code]

Sondage Ipsos
22 mai 2014
 %
30
20
10
0
12,2 %
(-4,77 %)
12,3 %
(+0,91 %)
15,6 %
(+4,28 %)
15,2 %
(-5,3 %)
9,4 %
(-2,65 %)
10,0 %
(+2,9 %)
7,8 %
(+0,98 %)
7,8 %
(-1,07 %)
4,2 %
(inc.)
2009

Sondage


Sièges[modifier | modifier le code]

Institut Date PVV VVD SP D66 PvdA CDA CU-SGP 50PLUS GL PvdD Autres
22 mai Ipsos 3 3 3 4 3 4 2 1 2 1 0
20 mai Intomart GfK 6 4 4 4 3 3 2 - 1 - 0
15 mai TNL 3-4 3-4 3-4 4-6 2-3 2-3 2-3 1 2 0-1 0
13 avr. Peil.nl 4 4 3 4 2 4 2 1 1 1 0
11 jan. TNS NIPO 5 5 4 3 3 3 1 1 1 0 0

Pourcentages[modifier | modifier le code]

Institut Date PVV VVD SP D66 PvdA CDA CU-SGP 50PLUS GL PvdD Autres
22 mai Ipsos 12,2 % 12,3 % 10,0 % 15,6 % 9,4 % 15,2 % 7,8 % 4,2 % 7,8 % 4,2 %
15 mai TNS 11,9 % 12,3 % 11,9 % 19,3 % 9,9 % 11,3 % 9,5 % 3,8 % 6,0 % 1,6 % 1,9 %
20 avr. TNS 18,1 % 16,2 % 9,9 % 15,7 % 10,5 % 11,1 % 8,3 % 2,8 % 4,7 % 1,0 % 0,9 %
13 avr. Peil.nl 15,0 % 15,0 % 11,0 % 15,0 % 8,0 % 15,0 % 7,0 % 4,0 % 4,0 % 4,0 % 1,0 %
11 jan. TNS NIPO 17,2 % 16,4 % 13,2 % 12,3 % 12,2 % 10,6 % 6,2 % 3,8 % 3,7 % 2,2 % 1,7 %

Résultats[modifier | modifier le code]

Flag of Europe Élections au Parlement Européen de 2014[6]
Partis Groupe au PE Voix % +/- Sièges +/-
Démocrates 66 ADLE 735 825 15,48 +4,16 4 +1
Appel chrétien-démocrate PPE 721 766 15,18 -4,87 5 =
Parti pour la liberté NI 633 114 13,32 -3,65 4 =
Parti populaire libéral et démocrate ADLE 571 176 12,02 +0,63 3 =
Parti socialiste GUE/GVN 458 079 9,64 +2,54 2 =
Parti travailliste S&D 446 763 9,40 -2,65 3 =
Union chrétienne + Parti politique réformé CRE 364 843 7,67 +0,85 2 =
Gauche verte Verts/ALE 331 594 6,98 -1,89 2 -1
Parti pour les animaux GUE/NGL 200 254 4,21 +0,75 1 +1
50PLUS 175 343 3,69 N/A 0 N/A
Parti Pirate 40 216 0,85 N/A 0 N/A
Article 50 24 069 0,51 N/A 0 N/A
Parti anti-Europe 12 290 0,26 N/A 0 N/A
Les Verts 10 883 0,23 +0,04 0 =
Jésus est vivant 9 507 0,20 N/A 0 N/A
jechoisisdêtrehonnête.eu 6 796 0,14 N/A 0 N/A
Parti libéral démocrate 6 349 0,13 -0,01 0 =
Attention et simplicité 3 174 0,07 N/A 0 N/A
QI, Parti des droits et des devoirs 1 705 0,04 N/A 0 N/A
Total (Participation : 37,3 %) 4 720 600 100,00 - 26 +1

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Élections européennes de 2014 aux Pays-Bas », sur la base de données des députés au Parlement européen.
  2. (nl) « Toine Manders (VVD) lijsttrekker 50PLUS », telegraaf.nl,‎ (lire en ligne).
  3. (en) « PVV 'independents' stay on the job despite being sacked », DutchNews.nl,‎ (lire en ligne).
  4. « Élections européennes de 2014 aux Pays-Bas », sur la base de données des députés au Parlement européen.
  5. (en) « Results of the elections for members of the European Parliament of 22 May 2014 », sur kiesraad.nl (consulté le 6 février 2015).
  6. (nl) « Volg de verkiezingen 2014 live op Parool.nl », sur europa.verkiezingen.parool.nl (consulté le 1er mars 2017).

Article connexe[modifier | modifier le code]