Élections européennes de 2014 en Lituanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections européennes de 2014 en Lituanie
Voir et modifier les données sur Wikidata
Postes à élire 11 députés européens pour la Lituanie
Participation
47,31 %  +26,3
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
TS-LKD – Algirdas Saudargas
Voix 199 393
17,43 %
Sièges obtenus 2  −2
Min-Balčytis.jpg LSDP – Zigmantas Balčytis
Voix 197 477
17,26 %
Sièges obtenus 2  −1
Gintaras Steponavičius.JPG LRLS – Gintaras Steponavičius
Voix 189 373
16,55 %
Sièges obtenus 2  +1
PAKSAS Rolandas.png TT – Rolandas Paksas
Voix 163 049
14,25 %
Sièges obtenus 2  0
Viktor Uspaskich 1205.jpg DP – Viktoras Uspaskich
Voix 146 607
12,81 %
Sièges obtenus 1  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
LLRA – Waldemar Tomaszewski
Voix 92 108
8,06 %
Sièges obtenus 1  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
LVLS – Ramūnas Karbauskis
Voix 75 643
6,61 %
Sièges obtenus 1  +1

Les élections européennes de 2014 ont eu lieu entre le 22 et le 25 mai selon les pays, et le dimanche 25 mai 2014 en Lituanie. C'étaient les premières élections depuis l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne qui a renforcé les pouvoirs du Parlement européen et modifié la répartition des sièges entre les différents États-membres. Ainsi, les Lituaniens n'ont pas élu 12 députés européens comme en 2009, mais 11 seulement.

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Les onze députés européens lituaniens sont élus au suffrage universel direct par les citoyens lettons et les ressortissants de l'UE vivant en Lituanie, et âgés de plus de 18 ans. Le scrutin se tient selon le mode du vote préférentiel, et les sièges sont répartis proportionnellement entre les listes ayant dépassé 5 % des suffrages exprimés selon la méthode du plus fort reste[1].

Campagne[modifier | modifier le code]

Candidats[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente les partis participant aux élections européennes en Lituanie[2].

Partis Abréviation Tête de liste Groupe au PE
Union de la patrie - Chrétiens-démocrates lituaniens TS-LKD Algirdas Saudargas PPE
Parti social-démocrate lituanien LSDP Zigmantas Balčytis S&D
Ordre et justice TT Rolandas Paksas ELD
Parti du travail DP Viktoras Uspaskich ADLE
Mouvement libéral de la République de Lituanie LRLS Gintaras Steponavičius ADLE
Parti vert ZP Linas Balsys
Union centriste et libérale LiCS Artūras Melianas
Action électorale polonaise de Lituanie et Alliance russe LLRA Valdemar Tomaševski ECR
Comité électoral public « B » Mindaugas Šimkūnas
La voie du courage Jonas Varkala
Parti populaire lituanien Andrius Šedžius
Union paysanne et verte lituanienne LVŽS Ramūnas Karbauskis
Alliance des Russes Irina Rozova
Front socialiste populaire Algirdas Paleckis
Union nationaliste lituanienne LTS Julius Panka

Sondages[modifier | modifier le code]

Institut Date TS-LKD LSDP TT DP LRLS ZP LLRA Autres
Vilmorus Mars 2014 2* 3* 2* 1* 1* 1* 1* -
Vilmorus Février 2014 12 % 29,2% 15,7 % 12,6 % 9,6 % 5,1 % - 15,8 %

(*) Mandats

Résultats[modifier | modifier le code]

Campgen d'intitation au vote

Répartition[modifier | modifier le code]

Parti % Sièges Groupe parlementaire
européen
Union de la patrie - Chrétiens-démocrates lituaniens (TS-LKD) 17,39 % 2 PPE
Parti social-démocrate lituanien (LSP) 17,27 % 2 S&D
Mouvement libéral de la République de Lituanie (LRLS) 16,52 % 2 ADLE
Ordre et justice (TT) 14,27 % 2 ELDD
Parti du travail (DP) 12,83 % 1 ADLE
Action électorale polonaise de Lituanie (LLRA) et Alliance russe (RA) 8,06 % 1 CRE
Union populaire agraire lituanienne (LVZS) 6,62 % 1

Analyse[modifier | modifier le code]

Avec une participation de 47,31 % les Lituaniens se sont bien plus rendus aux urnes qu'en 2009 (20,98 %), mais légèrement moins qu'en 2004 (48,3 %).

Alors que les sondages annonçaient la victoire du Parti social-démocrate, celui-ci a terminé à égalité avec l'Union de la patrie - Chrétiens-démocrates lituaniens, les deux partis enregistrant de lourdes pertes. Le premier a ainsi perdu un siège, alors que le second en a perdu deux. Le grand vainqueur de ces élections est en fait le Mouvement libéral, dont le score n'avait pas été anticipé et qui a gagné un siège par rapport à 2009.

En quatrième et cinquième place, Ordre et justice, allié de UKIP au sein du Parlement européen, a conservé ses deux siège, alors que le Parti du travail en a perdu un et a vu son score divisé par deux. Enfin les deux derniers sièges ont été remportés par l'Action électorale polonaise de Lituanie, qui maintient son score de 2009, et par l'Union populaire agraire lituanienne, qui fait son entrée au Parlement européen.

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]