Élections européennes de 2019 à Chypre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections au Parlement européen de 2019
députés européens représentant Chypre
Type d’élection Européennes
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti progressiste des travailleurs
Députés sortants 2
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Mouvement pour la démocratie sociale
Députés sortants 1

Les élections européennes de 2019 à Chypre sont les élections des députés de la neuvième législature du Parlement européen, qui se déroulent du au dans tous les États membres de l'Union européenne, dont Chypre où elles auront lieu le pour élire les 6 sièges alloués au pays.

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Les six eurodéputés chypriotes sont élus au scrutin proportionnel plurinominal par vote préférentiel. Chaque partie se voit ensuite attribuer un nombre de sièges calculé selon la méthode du plus fort reste, les sièges étant ensuite attribués aux candidats de ce parti ayant obtenu le plus de voix.

Contexte[modifier | modifier le code]

Au niveau européen, le scrutin intervient dans un contexte inédit. La mandature 2014-2019 a en effet vu intervenir plusieurs événements susceptibles d'influer durablement sur la situation politique européenne, comme le référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne en 2016, l'arrivée ou la reconduction au pouvoir dans plusieurs pays de gouvernements eurosceptiques et populistes (en Hongrie en 2014, en Pologne en 2015, en Autriche en 2017 et en Italie en 2018) et l'adoption de l'Accord de Paris sur le climat en 2015. Les élections interviennent alors que la Commission européenne est présidée depuis 15 ans par le Parti populaire européen (PPE) ; la Commission sortante, présidée par Jean-Claude Juncker, rassemble des membres du PPE, de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe et du Parti socialiste européen.

À Chypre, les élections prennent place plus d'un an après l'élection présidentielle qui avait vu la réélection du conservateur Níkos Anastasiádis, désormais à la tête d'un gouvernement minoritaire.

Campagne[modifier | modifier le code]

Partis et candidats[modifier | modifier le code]

En 2016, l'eurodéputée Eléni Theochárous quitte le Rassemblement démocrate pour fonder son propre parti, le Mouvement solidarité.

Parti politique Positionnement et idéologie Score en 2014 Tête de liste Députés sortants
Nombre Groupe politique
Parti progressiste des travailleurs

AKEL

Gauche à gauche radicale

Communisme, marxisme-léninisme, réunification de Chypre

26,98 %
2 / 6
GUE/NGL
Rassemblement démocrate

DISY

Centre droit

Conservatisme social, démocratie chrétienne

37,75 %
1 / 6
PPE
Parti démocrate

DIKO

Centre

Conservatisme social, nationalisme

10,83 %
1 / 6
S&D
Mouvement pour la démocratie sociale

EDEK

Centre gauche

Social-démocratie, nationalisme de gauche, sécularisme

7,68 %
1 / 6
S&D
Mouvement solidarité Droite

National-conservatisme

Nv.
1 / 6
CRE
Front populaire national

ELAM

Extrême droite

Ultranationalisme, nationalisme grec, euroscepticisme

2,69 %
0 / 6

Déroulement de la campagne[modifier | modifier le code]

Sondages[modifier | modifier le code]

Sondages
Sondeur Date AKEL EDEK SYPOL
KOSP
DIKO DISY ELAM Autres
Cmrc CYMAR 17 avril 2019 26,0 % 7,0 % 4,0 % 16,0 % 30,0 % 9,0 % 8,0 %
Cmrc Cypronetwork 14 avril 2019 22,8 % 6,5 % 4,9 % 14,6 % 30,1 % 6,5 % 14,6 %
Prime Consulting 12 avril 2019 23,3 % 7,6 % 3,9 % 13,5 % 28,0 % 8,4 % 15,3 %
Symmetron 12 avril 2019 25,4 % 6,7 % 5,3 % 14,9 % 33,1 % 9,2 % 5,4 %
IMR 4 avril 2019 25,4 % 6,8 % 3,3 % 13,6 % 35,6 % 8,5 % 6,8 %
Prime Consulting 15 mars 2019 25,7 % 7,3 % 3,7 % 14,7 % 33,0 % 8,3 % 7,3 %
Pulse 29 janvier 2019 25,5 % 6,4 % 2,1 % 12,8 % 36,2 % 10,6 % 6,4 %
Élections de 2014 24 mai 2014 26,98 % 7,68 % 10,83 % 37,75 % 2,69 % 14,07 %

Résultats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]