Élections européennes de 2019 en Bulgarie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections au Parlement européen de 2019
17 députés européens représentant la Bulgarie
Type d’élection Européennes
Corps électoral et résultats
Inscrits 6 288 656
Votants 2 095 561
67,36 %  +31,2
Votes exprimés 2 015 341
Boyko Borissov 2017-11-03.jpg Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie – Boïko Borissov
Voix 607 194
31,07 %
 +0,7
Députés élus 6  0
Kornelia Ninova in 2013.jpg Parti socialiste bulgare – Korneliya Ninova
Voix 474 160
24,26 %
 +5,3
Députés élus 5  +1
Мустафа Карадайы.jpg Mouvement des droits et des libertés – Mustafa Karadayi
Voix 323 510
16,55 %
 −0,7
Députés élus 3  −1

Les élections européennes de 2019 en Bulgarie sont les élections des députés de la neuvième législature du Parlement européen, qui se déroulent du au dans tous les États membres de l'Union européenne, dont la Bulgarie où elles auront lieu le pour élire les 17 sièges alloués au pays[1].

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Les dix-sept eurodéputés bulgares sont élus au scrutin proportionnel de liste, la répartition des sièges ayant lieu selon la méthode du plus fort reste. Cependant l'allocation des sièges est limitée aux partis, coalitions et candidats indépendants ayant atteint au minimum le quota électoral, défini à 5 % depuis les élections de 2014.

Lors de ces élections, peuvent voter :

  • Les citoyens bulgares âgés de 18 ans et plus le jour du scrutin, et ayant résidé en Bulgarie ou dans un autre État de l'UE, au minimum trois mois avant les élections.
  • Les ressortissants de l'UE âgé de 18 ans et plus le jour du scrutin, jouissant d'un droit de séjour en Bulgarie, et ayant résidé en Bulgarie ou dans un autre État de l'UE, au minimum trois mois avant les élections. Ceux-ci doivent avoir exprimé à l'avance, par une déclaration écrite, leur volonté de voter en Bulgarie[2].

Lors de ces élections, peuvent être élus :

  • Les citoyens bulgares âgés de 21 ans et plus le jour du scrutin, et ayant résidé en Bulgarie ou dans un autre État de l'UE, au minimum six mois avant les élections.
  • Les ressortissants de l'UE âgé de 18 ans et plus le jour du scrutin, jouissant d'un droit de séjour en Bulgarie, et ayant résidé en Bulgarie ou dans un autre État de l'UE, au minimum six mois avant les élections. Ceux-ci doivent avoir exprimé à l'avance, par une déclaration écrite, leur volonté d'être candidat en Bulgarie[3].

Contexte[modifier | modifier le code]

Au niveau européen, le scrutin intervient dans un contexte inédit. La mandature 2014-2019 a en effet vu intervenir plusieurs événements susceptibles d'influer durablement sur la situation politique européenne, comme le référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne en 2016, l'arrivée ou la reconduction au pouvoir dans plusieurs pays de gouvernements eurosceptiques et populistes (en Hongrie en 2014, en Pologne en 2015, en Autriche en 2017 et en Italie en 2018) et l'adoption de l'Accord de Paris sur le climat en 2015. Les élections interviennent alors que la Commission européenne est présidée depuis 15 ans par le Parti populaire européen (PPE) ; la Commission sortante, présidée par Jean-Claude Juncker, rassemble des membres du PPE, de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe et du Parti socialiste européen.

En Bulgarie, les élections européennes ont lieu près de deux ans après les élections législatives anticipées qui s'étaient traduites par le retour au pouvoir de l'ancien premier ministre conservateur Boïko Borissov à la tête d'un gouvernement soutenu par une coalition formée par les Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB) et les Patriotes unis (OP).

Campagne[modifier | modifier le code]

Partis et candidats[modifier | modifier le code]

Parti politique Positionnement et idéologie Tête de liste Parti européen Députés sortants
Nombre Groupe politique
Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie

GERB

Centre droit

Démocratie chrétienne, conservatisme, europhilie

PPE
6 / 17
PPE
Mouvement des droits et des libertés

DPS

Centre

Social-libéralisme

ALDE
4 / 17
ADLE
Coalition pour la Bulgarie
Parti socialiste bulgare (BSP)
Parti communiste de Bulgarie
Centre gauche à gauche

Social-démocratie, europhilie, russophilie

PSE
4 / 17
S&D
VMRO - Mouvement national bulgare

VMRO-BND

Droite

Nationalisme, national-conservatisme, populisme de droite, euroscepticisme

Angel Dzhambazki
1 / 17
CRE
Recharger la Bulgarie Droite

Conservatisme, populisme, euroscepticisme

ACRE
1 / 17
CRE
Bulgarie démocratique
Démocrates pour une Bulgarie forte (DSB)
Les Verts (en)
Oui, Bulgarie ! (en)
Centre droit

Conservatisme, libéralisme, écologie politique, europhilie

1 / 17
PPE
Coalition Volia
Volya
Union agraire Alexandre Stamboliyski
Parti national « Liberté et Dignité »
Droite à extrême droite

Nationalisme, populisme de droite, russophilie, euroscepticisme

MENL
0 / 17

Déroulement de la campagne[modifier | modifier le code]

La campagne électorale est marquée par un scandale de corruption qui éclate en mars 2019 et qui touche d'importantes personnalités au sein du gouvernement ainsi que du GERB, le parti majoritaire. En effet, le journal d'investigation Bivol.bg, en partenariat avec Radio Free Europe et l'ONG « Fond anti corruption » révèle en effet que Tsvetan Tsvetanov, considéré comme le bras droit du Premier ministre Boïko Borissov, a acheté un appartement de haut luxe à un prix bradé de plus d'un quart de sa valeur réelle. Des soupçons de corruption prennent rapidement forme, tandis que le scandale s'étend à plusieurs membres du GERB, dont les ministres de la Justice, du Sport, de l’Énergie et de la Culture. Le scandale est un coup dur pour le gouvernement de Borissov, dont la perception devient entachée d'une aura de corruption généralisée. La popularité du parti au pouvoir chute à 13 %, et celle du Premier ministre à 28 %[4].

Par ailleurs, les partis membres de l'alliance de droite radicale Patriotes unis (VMRO - Mouvement national bulgare, Ataka et le Front national pour le salut de la Bulgarie), faisant partie de la coalition au pouvoir, font le choix de ne pas s'unir dans le cadre de ces élections[5],[6].

La campagne électorale débute officiellement le avec un total de vingt-sept listes enregistrées[7].

Sondages[modifier | modifier le code]

Sondages
Sondeur Date ABV BSP DPS BD GERB BR Ren. Volya VMRO NFSB Ataka Autres
Alpha Research 22 mai 2019 3,2 % 26,6 % 13,9 % 4,2 % 31,1% 4,9 % 6,0 % 2,0 % 2,0 % 6,1 %
Exacta 22 mai 2019 1,8 % 27,3 % 13,3 % 4,3 % 32,4 % 4,5 % 6,5 % 2,0 % 2,0 % 5,9 %
Médiane 21 mai 2019 29,8 % 11,4 % 2,6 % 31,1 % 5,1 % 5,6 % 2,6 % 3,5 % 4,7 %
MarketLinks 19 mai 2019 1,4 % 31,4 % 7,9 % 5,4 % 33,8 % 2,4 % 3,3 % 6,6 % 7,9 %
Trend 17 mai 2019 2,4 % 30,4 % 12,8 % 4,2 % 31,5 % 1,3 % 4,8 % 5,8 % 1,3 % 2,0 % 4,8 %
Sova Harris 13 mai 2019 1,5 % 33,5 % 13,7 % 2,1 % 34,4 % 4,7 % 4,4 % 3,8 % 1,9 %
Specter 29 avril-4 mai 2019 2,7 % 33,2 % 8,5 % 4,2 % 32,5 % 4,0 % 4,2 % 1,9 % 1,2 % 7,6 %
Alpha Research 20-30 avril 2019 1,2 % 32,7 % 9,3 % 4,5 % 32,2 % 1,7 % 6,0 % 1,7 % 1,2 % 9,5 %
Début de la campagne électorale officielle (26 avril 2019)
MarketLinks 25 avril 2019 35,9 % 7,0 % 5,3 % 35,4 % 1,9 % 5,7 % 8,8 %
Gallup International 19 avril 2019 1,5 % 32,1 % 11,1 % 4,5 % 31,0 % 1,0 % 3,5 % 5,0 % 1,4 % 1,9 % 7,1 %
Trend 19 avril 2019 31,3 % 12,7 % 4,3 % 30,5 % 1,3 % 3,6 % 5,5 % 1,3 % 2,0 % 7,5 %
Médiane 11 avril 2019 3,1 % 32,1 % 9,5 % 2,9 % 31,5 % 1,1 % 4,9 % 4,4 % 2,1 % 3,8 % 4,6 %
Alpha Research 22-26 mars 2019 1,2 % 33,4 % 10,6 % 5,1 % 33,9 % 1,0 % 1,9 % 4,1 % 2,2 % 2,1 % 4,5 %
Trend 6-13 mars 2019 30,4 % 12,1 % 4,4 % 33,6 % 3,2 % 4,4 % 1,7 % 2,3 % 7,9 %
Élections de 2014 25 mai 2014 4,02 % 18,93 % 17,27 % / 30,40 % 6,45 % / / 10,66 % 3,05 % 2,96 % 6,26 %

Résultats[modifier | modifier le code]

Drapeau de l’Union européenne Élections au Parlement européen de 2019 en Bulgarie [8]
Parti ou coalition Voix % +/- Sièges +/- Groupe
Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB) 607 194 31,07 Increase2.svg 0,67 6 Steady.svg PPE
Coalition pour la Bulgarie (KB) 474 160 24,26 Increase2.svg 5,33 5 Increase2.svg 1 S&D
Mouvement des droits et des libertés (DPS) 323 510 16,55 Decrease2.svg 0,72 3 Decrease2.svg 1 ALDE
VMRO - Mouvement national bulgare (VMRO-BND) 143 830 7,36 Nv. 2 Increase2.svg 1 CRE
Bulgarie démocratique (BD) 118 484 6,06 Nv. 1 Steady.svg PPE
Coalition Volya 70 830 3,62 Nv. 0 Steady.svg
Desislava Ivancheva (indépendant) 30 310 1,55 Nv. 0 Steady.svg
Mincho Kuminev (indépendant) 70 830 1,18 Nv. 0 Steady.svg
Front national pour le salut de la Bulgarie (NFSB) 22 421 1,15 Decrease2.svg 1,90 0 Steady.svg
Mouvement national pour la stabilité et le progrès - Temps nouveaux (MNS - NV) 21 315 1,09 Nv. 0 Steady.svg
Union nationale Attaque (Ataka) 20 906 1,07 Decrease2.svg 1,89 0 Steady.svg
Renaissance 20 319 1,04 Nv. 0 Steady.svg
Alternative pour la renaissance bulgare (ABV) 16 759 0,86 Nv. 0 Steady.svg
Autres 61 261 3,04 0 Steady.svg
Votes valides 2 015 341 96,2
Votes blancs et nuls 80 238 3,8
Total 2 095 561 100 - 17 Steady.svg -
Abstentions 4 193 095 32,64
Inscrits / Participation 6 288 656 67,36


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]