Élections européennes de 2014 au Royaume-Uni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Élections européennes de 2014 au Royaume-Uni
Election des 73 députés européens pour le Royaume-Uni
Voir et modifier les données sur Wikidata
Corps électoral et résultats
Votants 16 545 762
34,19 %  −0,5
Votes exprimés 16 454 950
Votes blancs 90 812
Nigel Farage (2014).jpg UKIP – Nigel Farage
Voix 4 376 635
26,60 %
 +10,1
Députés élus 24  +15
Ed Miliband.jpg Parti travailliste – Ed Miliband
Voix 4 020 646
24,43 %
 +8,7
Députés élus 20  +7
Official-photo-cameron.png Parti conservateur – David Cameron
Voix 3 792 549
23,05 %
 −4,7
Députés élus 19  −7
Will Duckworth.jpg Parti vert – Will Duckworth
Voix 1 136 670
6,91 %
 −1,2
Députés élus 3  +1
Nick Clegg by the 2009 budget cropped.jpg Libéraux-démocrates – Nick Clegg
Voix 1 087 633
6,61 %
 −7,1
Députés élus 1  −11
Circonscriptions du Royaume-Uni pour l'élection au parlement européen
Carte

Les élections européennes de 2014 ont eu lieu entre le 22 et le 25 mai selon les pays, et le jeudi 22 mai 2014 au Royaume-Uni. Ces élections étaient les premières depuis l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne qui a renforcé les pouvoirs du Parlement européen et modifié la répartition des sièges entre les différents États-membres. Par conséquent, les Britanniques ont élu un député européen de plus qu'en 2009, soit 73.

Contexte[modifier | modifier le code]

Elections européennes de 2009 au Royaume-Uni
 %
30
20
10
0
27,9 %
16,6 %
15,8 %
13,8 %
8,1 %
6,3 %
2,1 %
0,8 %

Depuis les élections européennes de 2009, différents changements dans la délégation britannique ont eu lieu. Premièrement, un 73e siège a été alloué au Royaume-Uni, à la suite de l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne en décembre 2011. Celui-ci a été accordé au Parti conservateur, et a donc permis à Anthea McIntyre de faire son entrée au Parlement européen. Deuxièmement, plusieurs eurodéputés ont quitté leur parti :

  • Edward McMillan-Scott a quitté les conservateurs et a rejoint les libéraux-démocrates en mars 2010[1];
  • Roger Helmer a quitté les conservateurs et a rejoint UKIP en mars 2012 ;
  • David Campbell Bannerman et Marta Andreasen ont quitté UKIP et rejoint les conservateurs, respectivement en mai 2011[2] et en février 2013[3];
  • Nikki Sinclaire a quitté UKIP et a créé son propre parti « Nous demandons un référendum »[4];
  • Mike Nattrass a quitté UKIP et a créé son propre parti « Indépendance de l'Europe » en septembre 2013[5];
  • Godfrey Bloom a quitté UKIP en septembre 2013 et siège à présent comme indépendant[6];
  • Andrew Brons a quitté le BNP et a créé son propre parti le « Parti démocrate britannique ».

Le pacte électoral entre les Conservateurs et le Parti unioniste d'Ulster en Irlande du Nord a été dissout.

Ce tableau présente la composition actuelle (février 2014) de la délégation du Royaume-Uni au Parlement européen.

Parti Sièges Parti européen Groupe au PE
Parti conservateur (Conservative) 26 ACRE CRE
Parti travailliste (Labour) 13 PSE S&D
Libéraux-démocrates (LibDems) 12 ALDE ADLE
Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) 8 ELD
1 Non-inscrits
Parti vert de l'Angleterre et du pays de Galles (Green) 2 PVE Verts/ALE
Parti national écossais (SNP) 2 ALE Verts/ALE
Plaid Cymru (PC) 1
Sinn Féin (SF) 1 GUE/NGL
Parti unioniste d'Ulster (UUP) 1 ACRE CRE
Parti national britannique (BNP) 1 AEMN Non-inscrits
Parti unioniste démocrate (DUP) 1
Parti démocrate britannique (BDP) 1
Nous demandons un référendum (WDAR) 1
Indépendance de l'Europe 1
Indépendant 1

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

En Angleterre, en Écosse et au Pays de Galles, les députés sont élus au scrutin de liste proportionnel, et la répartition des sièges se fait selon la Méthode d'Hondt, alors qu'en Irlande du Nord, il s'agit d'un Scrutin à vote unique transférable.

Depuis 1999, les circonscriptions électorales sont basées sur les neuf régions d'Angleterre, l'Écosse, l'Irlande du Nord et le Pays de Galles, soit 12 circonscriptions. La représentation par circonscription pour les élections de 2014 est la suivante :

Circonscription 2009 2014 Évolution
Angleterre de l'Est 7 7 0
Angleterre du Nord-Est 3 3 0
Angleterre du Nord-Ouest 8 8 0
Angleterre du Sud-Est 10 10 0
Angleterre du Sud-Ouest 6 6 0
Londres 8 8 0
Midlands de l'Est 5 5 0
Midlands de l'Ouest 6 7 +1
Yorkshire et Humber 6 6 0
Écosse 6 6 0
Irlande du Nord 3 3 0
Pays de Galles 4 4 0

La circonscription d'Angleterre du Sud-Ouest comprend également Gibraltar, seul Territoire britannique d'outre-mer faisant partie de l'Union européenne.

Campagne[modifier | modifier le code]

Têtes de listes[modifier | modifier le code]

Angleterre[modifier | modifier le code]

Parti Angleterre de l'Est Angleterre du Nord-Est Angleterre du Nord-Ouest Angleterre du Sud-Est Angleterre du Sud-Ouest Londres Midlands de l'Est Midlands de l'Ouest Yorkshire et Humber
Parti travailliste Richard Howitt Judith Kirton-Darling Theresa Griffin Anneliese Dodds Clare Moddy Claude Moraes Glenis Willmott Neena Gill Linda McAvan
Parti conservateur Vicky Ford Martin Callanan Jacqueline Foster Daniel Hannan Ashley Fox Syed Kamall Emma McClarkin Philip Bradbourn Timothy Kirkhope
Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni Patrick O'Flynn Jonathan Arnott Paul Nuttall Nigel Farage William Dartmouth Gerard Batten Roger Helmer Jill Seymour Jane Collins
Libéraux-démocrates Andrew Duff Angelika Schneider Chris Davies Catherine Bearder Graham Watson Sarah Ludford Bill Newton Dunn Phil Bennion Edward McMillan-Scott
Parti vert de l'Angleterre et du pays de Galles Rupert Read Shirley Ford Peter Cranie Molly Scott Cato Keith Taylor Jean Lambert Katharina Boettge Will Duckworth Andrew Cooper
Parti national britannique Richard Perry Martin Vaughan Nick Griffin John Robinson Adrian Romilly Stephen Squire Cathy Duffy Michael Coleman Marlene Guest
Indépendance de l'Europe Paul Wiffen Sherri Forbes Helen Bashford Laurence Stassen David Smith Patrick Burns Chris Pain Mike Nattrass Christopher Booth
Démocrates anglais Robin Tilbrook Kevin Riddiough Stephen Morris Steve Uncles Alan England Jenny Knight Kevin Sills Derek Hilling Chris Beverley
No2EU Brian Denny Roger Bannister Edward Dempsey Dave Nellist Trevor Howard
Parti de l'harmonie Terry Leach David Vincent
Alliance des peuples chrétiens Carl Clark Norman Burnett Sid Cordle
Parti socialiste de Grande-Bretagne Dave Chesham
Nous demandons un référendum Nikki Sinclaire
Liberté GB Paul Weston
Parti d'action de santé publique Louise Irvine
Parti de la paix John Morris
Ta voix Julian James
Parti romain Jean-Louis Pascual
Parti des 4 libertés Dirk Hazell
Parti du bien-être animal Vanessa Hudson
Communautés unies Kamran Malik
Parti des européens Tommy Tomescu
Parti national libéral Graham Williamson
Parti de l'égalité socialiste Chris Marsden
Yorkshire d'abord Stewart Arnold

Écosse[modifier | modifier le code]

Parti Tête de liste
Parti national écossais Ian Hudghton
Parti travailliste David Martin
Parti conservateur Ian Duncan
Libéraux-démocrates George Lyon
Parti vert écossais Maggie Chapman
Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni David Coburn
Parti national britannique Kenneth McDonald
Grande-Bretagne d'abord James Dowson
No2EU John Foster

Pays de Galles[modifier | modifier le code]

Parti Tête de liste
Parti travailliste Derek Vaughan
Plaid Cymru Jill Evans
Parti conservateur Kay Swinburne
Libéraux-démocrates Alec Dauncey
Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni Nathan Gill
Parti vert de l'Angleterre et du pays de Galles Pippa Bartolotti
Parti national britannique Mike Whitby
Grand-Bretagne d'abord Paul Golding
No2EU Robert Griffiths
Parti socialiste de Grande-Bretagne Brian Johnson
Parti travailliste socialiste Andrew Jordan

Irlande du Nord[modifier | modifier le code]

Parti Candidat Mandat
Sinn Féin Martina Anderson[7] Députée européenne sortante
Parti unioniste démocrate Diane Dodds Députée européenne sortante
Parti unioniste d'Ulster Jim Nicholson Député européen sortant
Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni Henry Reilly
Voix unioniste traditionnelle Jim Allister
Parti de l'Alliance d'Irlande du Nord Anna Lo
Parti social-démocrate et travailliste Alex Attwood
Parti conservateur Mark Brotherston
Parti vert Ross Brown[8]
NI21 Tina McKenzie[9]

Sondages[modifier | modifier le code]

Sondage Survation
2-3 mai 2014
 %
40
30
20
10
0
31 %
(+14,4 %)
28 %
(+12,2 %)
24 %
(-3,9 %)
7 %
(-6,8 %)
10 %
(+1,9 %)
2009

Sondage


Grande-Bretagne[modifier | modifier le code]

Les sondages suivants ne concernent que la Grande-Bretagne, autrement dit le Royaume-Uni sans l'Irlande du Nord.

Date Institut Labour UKIP Tories LibDem Green SNP PC BNP Autres
20-21 mai 2014 YouGov 26 % 27 % 22 % 9 % 10 % 3 % 1 % 3 %
18-19 mai 2014 YouGov 28 % 24 % 21 % 10 % 12 % 3 % 1 % 1 %
15-16 mai 2014 YouGov 27 % 26 % 23 % 9 % 9 % 3 % 1 % 1 %
9-12 mai 2014 Opinium 28 % 30 % 22 % 7 % 4 % 1 % 5 % 2 % 2 %
9-11 mai 2014 ICM 24 % 26 % 27 % 7 % 2 % 2 % 10 % - 3 %
9 mai 2014 Survation 28 % 32 % 21 % 9 % 3 % 2 % 5 % 0,5 % 0,5 %
6-8 mai 2014 Opinium 27 % 38 % 23 % 8 % 3 % 1 % 5 % 3 % 2 %
28 avr.-6 mai 2014 Survation 25 % 31 % 23 % 9 % 3 % 8 % 1 % 2 %
2-3 mai 2014 Survation 28 % 31 % 24 % 7 % - - - - 10 %
1-2 mai 2014 YouGov 28 % 29 % 22 % 7 % 8 % 3 % 1 % 1 %
0 av. 1er mai 2014 YouGov 26 % 29 % 23 % 10 % 7 % 3 % 1 % 1 %
30 av. 1er mai 2014 YouGov 30 % 27 % 22 % 9 % 8 % 3 % 1 % 1 %
27-30 avril 2014 YouGov 29 % 28 % 22 % 9 % 8 % 3 % 1 % 1 %
24-25 avril 2014 YouGov 28 % 31 % 19 % 9 % 8 % 3 % - 2 %
21-22 avril 2014 YouGov 30 % 27 % 22 % 10 % 6 % 3 % 1 % 1 %
15-17 avril 2014 ICM 30 % 27 % 22 % 8 % - - - - 13 %
11-13 avril 2014 ICM 36 % 20 % 25 % 6 % 6 % 5 % 1 % - 1 %
3-7 avril 2014 TNS 30 % 29 % 31 % 9 % - 3 % 1 % - 7 %
4-6 avril 2014 Populus 31 % 25 % 27 % 10 % 3 % 3 % 1 % - 1 %
3-4 avril 2014 Yougov 30 % 28 % 22 % 9 % 5 % 4 % 0 % 1 %
4 avril 2014 Survation 33,9 % 26,6 % 21,4 % 9 % 2,9 % 4,5 % 0,5 % 0,7 % 0,5 %
2-3 avril 2014 ComRes 30 % 30 % 22 % 8 % 3 % 4 % 1 % 2 % 1 %
27-28 mars 2014 YouGov 32 % 23 % 24 % 11 % 5 % 3 % - 1 % 1 %
17-18 mars 2014 YouGov 32 % 24 % 23 % 10 % 5 % 4 % - 1 % 1 %
12-13 mars 2014 ComRes 28 % 30 % 21 % 8 % 6 % - - - 7 %
7-9 février 2014 ICM 35 % 20 % 25 % 9 % 7 % 3 % - - 1 %
15 janvier 2014 YouGov 32 % 26 % 23 % 9 % 5 % 3 % 0 % 1 %
4 janvier 2014 Survation 32,1 % 25,9 % 23,2 % 8,6 % 4,9 % 3,2 % 0,3 % 0,9 % 0,3 %
22 novembre 2013 Survation 31,7 % 24,6 % 23,7 % 8,1 % 5,5 % 1,9 % 0,6 % 3,5 % 0,4 %
10 Oct. 2013 Survation 35 % 22 % 21 % 11 % 4,9 % 2,8 % 1,7 % 0,7 % 0,2 %

Pays de Galles[modifier | modifier le code]

Date Institut Labour UKIP Tories PC LibDem Autres
12-14 mai 2014 YouGov 39 % (2) 23 % (1) 16 % (1) 15 % 7 % 7 %
11-22 avril 2014 YouGov/Cardiff University 39 % (2) 20 % (1) 18 % (1) 11 % 7 % 6 %
février 2014 YouGov 39 % (2) 18 % (1) 17 % (1) 12 % 7 % 7 %
décembre 2013 YouGov 41 % (3) 13 % 20 % (1) 13 % 9 % 4 %

Écosse[modifier | modifier le code]

Date Institut SNP Labour Tories UKIP LibDem Green Autres
12-15 mai 2014 ICM 36 % (3) 27 % (2) 13 % (1) 9 % 7 % 7 % 1 %
11-22 avril 2014 YouGov 33 % (3) 31 % (2) 12 % (1) 10 % 7 % 6 % 1 %
14-16 avril 2014 ICM 37 % (2) 28 % (2) 11 % (1) 10 % (1) 7 % 4 % 1 %
4-7 avril 2014 Survation 39 % (3) 30 % (2) 14 % (1) 7 % 6 % 4 % 1 %
17-21 mars 2014 ICM 41 % (3) 29 % (2) 13 % (1) 6 % 5 % 4 % 2 %
21-24 janvier 2014 ICM 43 % (3) 24 % (2) 14 % (1) 7 % 6 % 4 % 2 %

Londres[modifier | modifier le code]

Date Institut Tories Labour LibDem Green UKIP Autres
6-8 mai 2014 YouGov 23 % % (2) 37 % (4) 9 % 9 % 21 % (2) 1 %
28-29 avril 2014 Survation 21 % % (2) 39 % (3) 13 % (1) 7 % 20 % (2) 1 %
17-21 mars 2014 Yougov 25 % % (2) 33 % (3) 11 % (1) 5 % 24 % (2) 3 %

Irlande du Nord[modifier | modifier le code]

Vote de première préférence.

Date Institut SF DUP SDLP UUP TUV Alliance NI21 GP UKIP Tories
30 avril 2014 LucidTalk 26,2 % 20,8 % 16,7 % 14,2 % 7,8 % 5,9 % 3,2 % 2,3 % 2,1 % 0,8 %

Thèmes[modifier | modifier le code]

Le 20 février, le vice-premier ministre, Nick Clegg a appelé le leader de UKIP, Nigel Farage, à débattre publiquement de l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne[10], positionnant son parti comme le fer de lance du maintien du pays dans l'UE, en opposition totale alors avec UKIP[11]. Cette proposition de débat a ensuite été acceptée par Farage, demandant néanmoins que Ed Miliband et David Cameron, respectivement dirigeant du Labour, et premier ministre et dirigeant des conservateurs, participent à ce débat[12]. Aussi, le premier débat, d'une durée d'une heure, s'est tenu entre ces deux premiers hommes le 26 mars 2014, et a été diffusé sur la chaîne télévisée Sky News, et un second débat a eu lieu le 2 avril sur la BBC[13]. À la suite du premier débat, un sondage de l'institut YouGov auprès de 1 003 électeurs a désigné à 57 % Nigel Farage comme vainqueur. Lors du second débat, Nigel Farage aurait, selon 68 % des électeurs interrogés par YouGov et 69 % de ceux interrogés par le Guardian, vaincu son rival[14].

Résultats[modifier | modifier le code]

Élections au Parlement européen de 2014
Parti Voix Sièges Groupe au PE
#  % +/- # +/-
Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni 4 376 635 26,60 +10,61 24 +11 ELDD
Parti travailliste 4 020 646 24,43 +9,19 20 +7 S&D
Parti conservateur 3 792 549 23,05 -3,83 19 -6 CRE
Parti vert de l'Angleterre et du pays de Galles 1 136 670 6,91 -0,92 3 +1 Verts/ALE
Libéraux-démocrates 1 087 633 6,61 -6,71 1 -10 ADLE
Parti national écossais 389 503 2,37 +0,31 2 en stagnation Verts/ALE
Indépendance de l'Europe 235 124 1,43 N/A 0 N/A
Parti national britannique 179 694 1,09 -4,95 0 -2
Sinn Féin 159 813 0,97 +0,16 1 en stagnation GUE/NGL
Parti unioniste démocrate 131 163 0,80 +0,23 1 en stagnation Non-inscrits
Démocrates anglais 126 024 0,77 -1,03 0 en stagnation
Plaid Cymru 111 864 0,68 -0,13 1 en stagnation Verts/ALE
Parti vert écossais 108 305 0,66 +0,64 0 en stagnation
Parti unioniste d'Ulster 83 438 0,51 -0,02 1 en stagnation CRE
Parti social-démocrate et travailliste 81 594 0,50 -0,01 0 en stagnation
Voix unioniste traditionnelle 75 806 0,46 +0,04 0 en stagnation
Alliance des peuples chrétiens 50 222 0,31 -1,29 0 en stagnation
Parti de l'Alliance d'Irlande du Nord 44 432 0,27 +0,10 0 en stagnation
No2EU 31 757 0,19 -0,79 0 en stagnation
Parti des 4 libertés 28 014 0,17 N/A 0 N/A
Nous demandons un référendum 23 426 0,14 N/A 0 N/A
Parti d'action de santé publique 23 253 0,14 N/A 0 N/A
Parti du bien-être animal 21 092 0,13 +0,04 0 en stagnation
Grande-Bretagne d'abord 20 272 0,12 N/A 0 N/A
Yorkshire d'abord 19 017 0,12 N/A 0 N/A
Parti des européens 10 712 0,07 N/A 0 N/A
Parti vert 10 598 0,06 -0,04 0 en stagnation
NI21 10 553 0,06 N/A 0 N/A
Parti de la paix 10 130 0,06 en stagnation 0 en stagnation
Autres 55 011 0,33 -3,36 0 en stagnation
Inscrits 48 393 571 100,00
Votants 16 545 762 34,19
Exprimés 16 454 950

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Former leader of Tory MEPs Edward MacMillan-Scott joins Lib Dems », sur theguardian.com, .
  2. (en) « UKIP MEP Campbell Bannerman defects to Conservatives », sur bbc.com, .
  3. (en) « Ukip MEP Marta Andreasen defects to the Tories and launches attack on Nigel Farage », sur independent.co.uk, .
  4. « Un coming-out trans’ au Parlement européen », sur yagg.com, .
  5. « Mike Nattrass », sur la base de données des députés au Parlement européen.
  6. (en) « Godfrey Bloom quits as UKIP MEP after 'sluts' joke row », sur bbc.com, .
  7. (en) Rónán Duffy, « Sinn Féin name Lynn Ní Bhaoigheallain as Dublin European election candidate », sur TheJournal.ie, (consulté le 21 février 2016).
  8. (en) Hugh O'Connell, « ‘Our dream team’: Here are the Green Party candidates for the European elections », sur TheJournal.ie, (consulté le 21 février 2016).
  9. (en) « Tina McKenzie selected as NI21's European election candidate », sur BBC News, (consulté le 17 mai 2016).
  10. (en) « Nick Clegg Challenges Nigel Farage To Live EU Debate », sur The Huffington Post UK, (consulté le 21 février 2016).
  11. (en) « Clegg Challenges Farage To In/Out EU Debate On LBC », sur LBC, (consulté le 21 février 2016).
  12. (en) « Nigel Farage agrees to EU debate with Nick Clegg », sur Telegraph.co.uk, (consulté le 21 février 2016).
  13. (en) « Nick Clegg clashes with Nigel Farage in EU debate », sur BBC News, (consulté le 21 février 2016).
  14. (en) « Nick Clegg and Nigel Farage in heated BBC debate over EU », sur BBC News, (consulté le 21 février 2016).

Articles connexes[modifier | modifier le code]