Élections européennes de 2009 en Irlande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 2004 Drapeau de l'Irlande 2014 Suivant
Élections européennes de 2009 en Irlande
12 députés européens pour l'Irlande
Voir et modifier les données sur Wikidata
EndaKenny.jpg Fine Gael – Enda Kenny
Voix 532 889
29,1 %
 +1,3
Sièges obtenus 4  −1
Brian Cowen in Philadelphia.jpg Fianna Fáil – Brian Cowen
Voix 440 562
24,1 %
 −5,4
Sièges obtenus 3  −1
Eamon Gilmore Conference 2010 cropped.jpg Parti travailliste – Eamon Gilmore
Voix 254 669
13,9 %
 +3,4
Sièges obtenus 3  +2
Joe Higgins.jpg Parti socialiste – Joe Higgins
Voix 50 510
2,7 %
 +1,4
Sièges obtenus 1  +1
Gerry Adams 2013.jpg Sinn Féin – Gerry Adams
Voix 205 613
11,2 %
 +0,1
Sièges obtenus 0  −1
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Libertas – Declan Ganley
Voix 99 709
5,4 %
Sièges obtenus 0
Carte
les circonscriptions électorales.

Les élections européennes se sont déroulées le vendredi en Irlande pour désigner les 12 députés européens au Parlement européen, pour la législature 2009-2014.

Le nombre de députés irlandais ayant été réduit de 13 à 12, la circonscription de Dublin n'élira plus que trois députés, tandis que les comtés de Longford et de Westmeath ont été transférés de la circonscription Est au Nord-Ouest. Le système de vote reste celui du vote unique transférable.

Résultats[modifier | modifier le code]

Élections du Parlement européen en Irlande – 2009
Parti Chef du parti Voix de première préférence % ± Sièges ±
Fine Gael Enda Kenny 532 889 29,1 +1,3 4 -1
Fianna Fáil Brian Cowen 440 562 24,1 -5,4 3 -1
Labour Party Eamon Gilmore 254 619 13,9 +3,4 3 +2
Sinn Féin Gerry Adams 205 613 11,2 +0,1 0 -1
Socialist Party Joe Higgins 50 510 1,9 +0,2 1 +1
Libertas Declan Ganley 102 709 3,1 +3,1 0 =
Parti Vert John Gormley 34 585 1,5 -2,4 0 -2
Indépendants 1 -1
Total 100 12 -1

Analyse[modifier | modifier le code]

Recul global de la majorité et apparition des socialistes qui, sans faire de percée, conquièrent un siège. Regain de voix pour les travaillistes et nette baisse des verts.

Voir aussi[modifier | modifier le code]