Parti du centre (Finlande)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parti du centre.

Parti du centre
(fi) Suomen Keskusta
(sv) Centern i Finland
Image illustrative de l’article Parti du centre (Finlande)
Logotype officiel.
Présentation
Président Juha Sipilä
Fondation 1906
Siège Apollonkatu 11 A
00100 Helsinki
Vice-présidents Juha Rehula
Annika Saarikko
Anu Vehviläinen
Secrétaire Timo Laaninen
Positionnement Centre[1]
Idéologie Social-libéralisme[2]
Libéral-conservatisme[3]
Agrarisme[1]
Affiliation européenne ALDE
Affiliation internationale Internationale libérale
Adhérents 163 000 (2011)[4]
Couleurs Vert
Site web keskusta.fi
Présidents de groupe
Diète nationale Matti Vanhanen
Parlement européen Dacian Cioloș RE
Représentation
Députés
31 / 200
Députés européens
2 / 13

Le Parti du centre (en finnois : Suomen Keskusta, en suédois : Centern i Finland, abrégé en Kesk) est un parti politique finlandais centriste, social-libéral, libéral et agrarien. Membre du Parti de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe (ALDE) et de l'Internationale libérale, il compte aujourd'hui 31 députés sur 200 à la Diète nationale. Son président est Juha Sipilä, qui Premier ministre de 2015 à 2018.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Créé en 1908 par Santeri Alkio, en Finlande, qui est alors un grand-duché autonome de l'Empire russe, il se nomme d'abord Parti agrarien (Maalaisliitto).

Évolutions[modifier | modifier le code]

En 1965, il prend le nom de « Parti du centre » (Keskustapuolue) puis en 1988 celui de « Centre finlandais » (Suomen Keskusta). C'est le parti d'Urho Kekkonen qui fut président de la République plus de 25 ans, de 1956 à 1982. Depuis, il n'a plus gagné une élection présidentielle, même si Esko Aho a atteint le second tour lors du scrutin de 2000.

En 2003, il porte à la tête de l'exécutif Anneli Jäätteenmäki, qui devient alors la première femme Premier ministre de Finlande. À l'occasion des élections de 2011, il est renvoyé dans l'opposition, et avec seulement 36 députés il ne fait plus partie des trois plus importants partis du Parlement. Enfin à l'issue des élections législatives de 2015, il retrouve la première place au Parlement et Juha Sipilä devient Premier ministre, à la tête d'un gouvernement de coalition avec le Parti de la coalition nationale et les Vrais Finlandais.

Le candidat du Parti du centre pour l'élection présidentielle de 2018 est Matti Vanhanen[5],[6],[7].

Idéologie[modifier | modifier le code]

Ses thèmes politiques sont centrés autour du maintien d'un niveau de taxation élevé, l'assistance aux régions rurales, la notion de neutralité du pays et la liberté de choix.

Présidents[modifier | modifier le code]

Otto Karhi, premier président du parti (1906-1909)
Kyösti Kallio, premier Premier ministre issu du Kesk.
Anneli Jäätteenmäki, première femme à diriger le parti.
PrésidentsVoir et modifier les données sur Wikidata
IdentitéPériodeDurée
DébutFin
Otto Karhi (en)
( - )
3 ans
Kyösti Kallio
( - )
8 ans
Filip Saalasti (d)
( - )
1 an
Santeri Alkio (en)
( - )
1 an
Pekka Ville Heikkinen (en)
( - )
21 ans
Viljami Kalliokoski (en)
( - )
5 ans
Vieno Sukselainen
( - )
19 ans
Johannes Virolainen
( - )
16 ans
Paavo Väyrynen
(né en )
10 ans
Esko Aho
(né en )
10 ans
Anneli Jäätteenmäki
(née en )
1 an
Esko Aho
(né en )
1 an
Anneli Jäätteenmäki
(née en )
1 an
Matti Vanhanen
(né en )
6 ans, 8 mois et 7 jours
Mari Kiviniemi
(née en )
1 an, 11 mois et 28 jours
Juha Sipilä
(né en )
En cours7 ans, 3 mois et 8 jours

Membres notables[modifier | modifier le code]

Présidents de la République[modifier | modifier le code]

Premiers-ministres[modifier | modifier le code]

Commissaire européen issus du Kesk[modifier | modifier le code]

  • Olli Rehn : Entreprises et Société de l'information (2004), Élargissement (2004-2009), Affaires économiques et monétaires (2010-2014)

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Le parti du Centre aux élections législatives de 2011.
Stand electoral du Parti à Jyväskylä en 2010.
Année Sièges Voix % Rang Gouvernement
1907
9 / 200
51 242 5,75 5e
1908
10 / 200
51 756 6,39 5e
1909
13 / 200
56 943 6,73 5e
1910
17 / 200
60 157 7,60 5e
1911
16 / 200
62 885 7,84 5e
1913
18 / 200
56 977 7,87 5e
1916
19 / 200
71 608 9,00 5e
1917
26 / 200
122 900 12,38 3e Svinhufvud I, Paasikivi, Opposition
1919
42 / 200
189 297 19,70 2e Kaarlo Castrén, Vennola I, Vennola II
1922
45 / 200
175 401 20,27 2e Kallio I
1924
44 / 200
177 982 20,25 2e Ingman II, Tulenheimo, Kallio II
1927
52 / 200
205 313 22,56 2e Opposition, Sunila, Opposition,
1929
60 / 200
248 762 26,15 1er Kallio III
1930
59 / 200
308 280 27,28 2e Svinhufvud II, Sunila II et Kivimäki
1933
53 / 200
249 758 22,54 2e Kivimäki
1936
53 / 200
262 917 22,41 2e Kallio IV, Cajander III
1939
56 / 200
296 529 22,86 2e Ryti I, Ryti II, Rangell, Linkomies, Hackzell, Urho Castrén, Paasikivi II
1945
49 / 200
362 662 21,35 3e Paasikivi III, Pekkala
1948
56 / 200
455 635 24,24 2e Opposition, Kekkonen I
1951
51 / 200
421 613 23,26 2e Kekkonen II, Kekkonen III, Kekkonen IV
1954
53 / 200
483 958 24,10 2e Törngren, Opposition, Fagerholm II, Sukselainen I
1958
48 / 200
448 364 23,06 3e Fagerholm III, Sukselainen II, Miettunen I
1962
53 / 200
528 409 22,95 1er Karjalainen I, Virolainen
1966
49 / 200
503 047 21,23 2e Passio I, Koivisto I
1970
36 / 200
434 150 17,12 3e Karjalainen II
1972
35 / 200
423 039 16,41 4e Opposition, Sorsa I
1975
39 / 200
484 772 17,63 4e Miettunen II, Miettunen III, Sorsa II
1979
36 / 200
500 478 17,29 4e Koivisto II, Sorsa III
1983
38 / 200
525 207 17,63 3e[8] Sorsa IV
1987
40 / 200
507 460 17,62 3e Opposition
1991
55 / 200
676 717 24,83 1er Aho
1995
44 / 200
552 003 19,85 2e Opposition
1999
48 / 200
600 592 22,40 2e Opposition
2003
55 / 200
689 391 24,69 1er Jäätteenmäki, Vanhanen I
2007
51 / 200
640 428 23,11 1er Vanhanen II, Kiviniemi
2011
35 / 200
463 160 15,80 4e Opposition
2015
49 / 200
626 218 21,10 1er Sipilä
2019
31 / 200
423 920 13,76 4e Rinne

Élections européennes[modifier | modifier le code]

Année Sièges Voix % Rang Groupe
1996
4 / 16
548 041 24,63 1er ELDR
1999
4 / 16
264 640 21,30 2e ELDR
2004
4 / 14
386 174 23,37 2e ADLE
2009
3 / 13
316 798 19,03 2e ADLE
2014
3 / 13
339 895 19,67 2e ADLE
2019
2 / 13
247 416 13,50 5e RE

Élections présidentielles[modifier | modifier le code]

Année Candidat 1er tour 2d tour
Voix % Rang Voix % Rang
1994 Paavo Väyrynen 623 415 19,5 3e -
2000 Esko Aho 1 051 159 34,4 2e 1 540 803 48,4 2e
2006 Matti Vanhanen 561 990 18,6 3e -
2012 Paavo Väyrynen 536 555 17,5 3e -
2018 Matti Vanhanen 122 320 4,1 5e -

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Wolfram Nordsieck, « Finland » [archive du ], sur Parties and Elections in Europe,
  2. « Finland’s largest political parties », sur Europarlamentti.info
  3. Norwegian Centre Research Data For, « Finland - Political parties », sur nsd.no (consulté le 8 mars 2019)
  4. Mikko Niemelä, « Perussuomalaisilla hurja tahti: "Jäseniä tulee ovista ja ikkunoista" », Kauppalehti,‎ (lire en ligne[archive du ])
  5. (en) « Vanhanen reveals plans to run for Finnish presidency 2018 », Xinhua, le
  6. (fi) Matti Vanhanen presidentiksi, le .
  7. (fi) « Matti Vanhasesta keskustan presidenttiehdokas – kukaan ei ilmoittautunut haastajaksi », Helsingin Sanomat, le
  8. Alliance avec le Parti libéral populaire

Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]