Élections européennes de 2014 en Roumanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Élections européennes de 2014 en Roumanie
élection des 32 députés européens pour la Roumanie
Voir et modifier les données sur Wikidata
Corps électoral et résultats
Inscrits 18 221 061
Votants 5 911 794
32,44 %
Votes exprimés 5 566 783
Votes blancs 345 011
Corina Cretu.jpg
Voix 2 093 234
37,60 %
 +6,5
Députés élus 16  +5
Transparent - replace this image female on Infobox lightgrey background.svg
PNL – Norica Nicolai
Voix 835 531
15,00 %
 +0,5
Députés élus 6  +1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
PDL – Theodor Stolojan
Voix 680 853
12,23 %
 −17,5
Députés élus 5  −5
Mircea Diaconu - Apr 2011 (cropped).jpg Indépendant – Mircea Diaconu
Voix 379 582
6,81 %
Députés élus 1
Iuliu Winkler.JPG UDMR – Iuliu Winkler
Voix 350 689
6,29 %
 −2,6
Députés élus 2  −1
Cristian Preda.JPG PMP – Cristian Preda
Voix 345 973
6,21 %
Députés élus 1

Les élections européennes de 2014 ont eu lieu entre le 22 et le 25 mai selon les pays, et le dimanche 25 mai 2014 en Roumanie. C'étaient les premières élections depuis l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne qui a renforcé les pouvoirs du Parlement européen et modifié la répartition des sièges entre les différents États-membres. Ainsi, les Roumains n'ont élu non plus 33 députés européens, mais seulement 32.

Contexte[modifier | modifier le code]

En 2009, le Parti social-démocrate et le Parti conservateur se sont présentés ensemble aux électeurs. Néanmoins, le PC a rompu cette alliance à la fin de l'année 2010, pour former une alliance avec le Parti national libéral en janvier 2011. Cette dernière a pris fin en septembre 2013, et les deux partis ont annoncé leur intention de se présenter séparément aux élections européennes.

En janvier 2011, le Parti social-démocrate et le Parti national libéral ont fondé l'Union sociale-libérale (USL). Pour les élections européennes, les deux partis ont pourtant décidé de se présenter séparément, en raison notamment de leurs affiliations différentes au parlement européen[1].

Aussi, en janvier 2013 le Parti social-démocrate, Parti conservateur et l'Union nationale pour le progrès de la Roumanie ont annoncé la présentation d'une liste commune pour ces élections, les deux petits partis obtenant chacun une place éligible[2], sous le nom d'Union sociale démocrate.

Le 25 février 2014, le PNL a annoncé son départ du gouvernement, et par la même occasion la rupture de l'USL[3]. Le nouveau gouvernement, formé alors par le premier-ministre Victor Ponta, inclut l'Union démocrate magyare de Roumanie, qui fait donc son retour dans la majorité gouvernementale, après deux ans d'absence[4].

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Les 32 députés européens roumains sont élus au suffrage universel direct par tous les citoyens de l’UE inscrits sur les listes électorales, et âgés de plus de 18 ans. Le scrutin se tient au sein d'une circonscription unique selon le mode de représentation proportionnelle avec des listes bloquées. Les sièges sont attribués aux listes ayant dépassé 5 % des suffrages exprimés selon la méthode d'Hondt[5].

Campagne[modifier | modifier le code]

Candidats[modifier | modifier le code]

Le Bureau central électoral a validé le 2 avril 2014, les candidatures suivantes[6] :

Partis et coalitions Tête de liste Idéologie[7]
  Union sociale démocrate (USD)[8] Parti social-démocrate (PSD) Corina Crețu[2] Social-démocratie
  Union nationale pour le progrès de la Roumanie (UNPR) Social-démocratie
  Parti conservateur (PC) Conservatisme social
  Parti national libéral (PNL) Norica Nicolai[9] Libéralisme
  Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR) Iuliu Winkler[10] Défense des Hongrois de Roumanie
  Parti démocrate-libéral (PDL) Theodor Stolojan[11] Libéral-conservatisme, démocratie chrétienne
  Parti national paysan chrétien-démocrate (PNȚCD) Aurelian Pavelescu[12] Agrarisme
  Parti Mouvement populaire (PMP) Cristian Preda[13] Libéral-conservatisme
  Parti populaire - Dan Diaconescu (PPDD) Dan Diaconescu[13] Populisme
Parti de la Grande Roumanie (PRM) Corneliu Vadim Tudor Nationalisme
  Force citoyenne (FC)
Nouvelle république (PNR) George-Mihail Neamțu Euroscepticisme
Parti écologiste roumain (PER) Radu Moraru Écologisme
Parti vert (PV) Florin Brabete Écologisme
Parti de l'alternative socialiste (PAS) Constantin Rotaru Socialisme
Alliance nationale des agriculteurs (ANA) Florin Simion
Parti de la droite sociale (PDS) Train Rece
Candidats indépendants
  • Iulian Capsali
  • Paul Purea
  • Peter Costea
  • Corina Ungureanu
  • Filip Constantin Titian
  • Liga Dănuț
  • Mircea Diaconu
  • Valentin-Eugen Dăeanu

Sondages[modifier | modifier le code]

Sondage CSCI
20 au 24 mars 2014
 %
50
40
30
20
10
0
42 %
(+10,93 %)
15 %
(+0,48 %)
10 %
(-19,71 %)
10 %
(inc.)
7 %
(-1,92 %)
4 %
(inc.)
2009

Sondage

Remarques :
a Allié au PC et l'UNPR
Date Institut USDa  PNL PDL UDMR PMP PPDD PRM PC FC Diaconu Autres
23-26/04/14 CSCI 42,0 15,0 10,0 6,0 9,0 3,0 - - - 4 11
20-24/03/14 CSCI 42,0 15,0 10,0 7,0 10,0 4,0 - - - 12
27/02-04/03/14 INSCOP 40,4 17,6 13,7 5,1 9,1 4,1 2,7 - 4,7 2,6
février 2014 CSCI 42 14 13 7 8 5 - - - 11
24/02/2014 IRES 41 20 10 5 10 5 3 - 4 2
février 2014 IR 37,1 20,1 b  17,5 4,7 4,1 4,6 3,2 6,8
janvier 2014 Avangarde 42 c  20 18 5 4 4 3 4
décembre 2013 CSCI 41 19 17 6 5 6 3 3
14 7 6 2 1 2 0 0
octobre 2013 CSCI 41 20 18 5 3 4 3 2 4
Résultats 2009
31,07 d  14,52 29,71 8,92 8,65

a  Avant le sondage du 24 février, seulement le PSD
b  Dans ce sondage le PC a été testé avec le PNL, alors qu'il se présente sur les listes du PSD.
c  PSD+PC+UNPR
d  Le Parti social-démocrate était alors allié au Parti conservateur.

Résultats[modifier | modifier le code]

Répartition[modifier | modifier le code]

Résultats par commune.
Résultats par județ.
Flag of Europe Élections au Parlement européen de 2014
Partis politiques
Candidats indépendants
Groupe politique Votes Sièges obtenus
% +/- # +/-
  USD S&D 37,60 % +6,53 16[14] +5
  PNL PPE[15] 15,00 % +0,48 6 +1
  PDL PPE 12,23 % -23,18 5 -5
Mircea Diaconu NI 6,81 % - 1 -
  UDMR PPE 6,29 % -2,23 2 -1
  PMP PPE 6,21 % N/A 2 N/A
  PPDD 3,67 % N/A 0 N/A
  PRM 2,70 % -5,95 0 -3
  FC 2,60 % +2,2 0 =
PER 1,15 % N/A 0 N/A
ANA 0,95 % N/A 0 N/A
PNȚCD 0,89 % -0,56 0 =
Iulian Capsali 0,89 % - - -
Peter Costea 0,74 % - - -
Corina Ungureanu 0,49 % - - -
PV 0,34 % N/A 0 N/A
PNR 0,27 % N/A 0 N/A
PDS 0,24 % N/A 0 N/A
Paul Purea 0,20 % - - -
Dănuț Liga 0,19 % - - -
PAS 0,17 % N/A 0 N/A
Valentin-Eugen Dăeanu 0,15 % - - -
Constantin Titian Filip 0,15 % - - -

Source : Biroul electoral central

Analyse[modifier | modifier le code]

Comme annoncé par les sondages, le PSD du Premier ministre Victor Ponta et ses alliés du PC et de l'UNPR, a remporté ces élections, engrangeant 37,6 % des suffrages exprimés, soit près de 23 points de plus que ses anciens alliés du PNL. Ce dernier a ainsi réalisé un score en-deçà de ses attentes et a décroché le même nombre de sièges qu'en 2009. Aussi, après l'annonce des résultats son président, Crin Antonescu, et son vice-président, Klaus Iohannis, ont démissionné de leur poste. Quant aux deux autres partis du centre-droit, le PDL et le PMP, ils connaissent des résultats mitigés, le premier perdant 17 point par rapport à 2009 et le second terminant en sixième position seulement, contrairement à ce que laissaient entrevoir les sondages.

La réelle surprise de ces élections a été le score réalisé par le candidat indépendant, Mircea Diaconu, arrivé en quatrième position, et dont le succès n'avait en rien été prédit par les instituts de sondages.

Enfin, alors que membre de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe, le PNL a choisi de rejoindre les rangs du Groupe du Parti populaire européen pour cette nouvelle législature, où siègent déjà les députés du PDL et du MP, ainsi que les deux députés de l'UDMR, annonçant une recomposition du centre-droit roumain, dans la perspective de l'élection présidentielle de 2014.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.romaniatv.net/liberalii-nu-mai-doresc-liste-cu-comune-pe-psd-pentru-alegerile-europarlamentare_118881.html#ixzz2puEnPDzS
  2. a et b http://www.hotnews.ro/stiri-politic-16556028-cexn-psd-valideaza-lista-candidatilor.htm
  3. La coalition au pouvoir en Roumanie éclate, Libération, 25 février 2014
  4. Nouveau gouvernement en Roumanie : ça tangue pour Victor Ponta, Courriers des Balkans, 4 mars 2014
  5. http://elections-europeennes.robert-schuman.eu/fiche/roumanie/
  6. Comunicat nr.9 privind ședința Biroului Electoral Central din data de 02.04.2014, Communiqué de presse no 9 du Bureau central électoral, 2 avril 2014 (ro)
  7. Parties and Elections in Europe: The database about parliamentary elections and political parties in Europe, par Wolfram Nordsieck
  8. http://jurnalul.ro/stiri/politica/corina-cretu-prin-usd-intarim-mesajul-nostru-de-stanga-si-promovam-politicile-social-democrate-in-europa-661047.html
  9. http://ro.stiri.yahoo.com/listele-psd-si-pnl-pentru-alegerile-europarlamentare-numele-143524246.html
  10. Iuliu Winkler, cap de listă pentru UDMR la alegerile europarlamentare, Cotidianul, 22 février 2014
  11. Theodor Stolojan şi Monica Macovei se află pe primele locuri ale listei PDL la europarlamentare, Realitatea TV, 3 mars 2014 (ro)
  12. Alegeri europarlamentare 2014: Cine deschide lista candidatilor PNTCD, Ziare.com, 26 mars 2014 (ro)
  13. a et b ALEGERI EUROPARLAMENTARE 2014. Listele candidaților care participă la EUROPARLAMENTARE 2014 - See more at: http://www.b365.ro/alegeri-europarlamentare-2014-listele-candida-ilor-care-participa-la-europarlamentare-2014_204946.html#sthash.acvUVCc7.dpuf, B365, 26 mars 2014 (ro)
  14. 12 pour le PSD, 2 pour le PC et 2 pour l'UNPR.
  15. Les centristes roumains rejoignent le PPE, Euractiv, 27 mai 2014

Article connexe[modifier | modifier le code]