Élections européennes de 2019 en Estonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections européennes de 2019 en Estonie
7 députés européens pour l'Estonie
26 mai 2019
Corps électoral et résultats
Population 1 315 635
Inscrits 885 417
Votants 332 859
37,69 %  +1,2
Votes exprimés 332 104
Votes nuls 755
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti de la réforme d'Estonie
Voix 87 160
26,2 %
 +1,9
Députés élus 2  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti social-démocrate
Voix 77 375
23,3 %
 +9,7
Députés élus 2  +1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti du centre d'Estonie
Voix 47 799
14,4 %
 −8
Députés élus 1  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti populaire conservateur d'Estonie
Voix 42 265
12,7 %
 +8,7
Députés élus 1  +1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Isamaa
Voix 34 188
10,3 %
 −9
Députés élus 1  0
Carte
  • Parti de la réforme
  • Parti social-démocrate
  • Parti du centre

Les élections européennes de 2019 en Estonie sont les élections des députés de la neuvième législature du Parlement européen, qui se déroulent du au dans tous les États membres de l'Union européenne, dont l'Estonie où elles ont lieu le [1].

Dans la perspective de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, l'Estonie s'est vu attribuer un siège supplémentaire, portant à 7 le nombre de députés qu'elle doit élire.

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Lors de ces élections peuvent voter les citoyens de l'Union européenne âgés de 18 ans ou plus au jour du scrutin et dont l'adresse est inscrite dans le registre de la population. Les personnes ayant été privées de leur capacité juridique ou purgeant une peine dans un établissement pénitentiaire, ne peuvent pas voter. L'âge minimum pour l'éligibilité en Estonie est de 21 ans.

Les députés estoniens sont élus selon le principe de la représentation proportionnelle, dans une circonscription unique à l'échelle du pays. Il n'existe par ailleurs aucun seuil électoral. Les sièges sont répartis selon la méthode d'Hondt[1].

Contexte[modifier | modifier le code]

Au niveau européen, le scrutin intervient dans un contexte inédit. La mandature 2014-2019 a en effet vu intervenir plusieurs événements susceptibles d'influer durablement sur la situation politique européenne, comme le référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne en 2016, l'arrivée ou la reconduction au pouvoir dans plusieurs pays de gouvernements eurosceptiques et populistes (en Hongrie en 2014, en Pologne en 2015, en Autriche en 2017 et en Italie en 2018) et l'adoption de l'Accord de Paris sur le climat en 2015. Les élections interviennent alors que la Commission européenne est présidée depuis 15 ans par le Parti populaire européen (PPE) ; la Commission sortante, présidée par Jean-Claude Juncker, rassemble des membres du PPE, de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe et du Parti socialiste européen.

En Estonie, les élections européennes ont lieu moins de trois mois après les élections législatives du 2 mars 2019.

Campagne[modifier | modifier le code]

Partis et candidats[modifier | modifier le code]

Parti[2] Positionnement et idéologie Groupe européen Députés sortants
Nombre Groupe politique
Parti de la réforme d'Estonie (ER) Centre droit
Libéralisme économique, libéralisme classique
ALDE
2 / 6
ADLE
Parti du centre d'Estonie (Kesk) Centre à centre gauche
Social-libéralisme, défense de la minorité russe
ALDE
1 / 6
ADLE
Isamaa (I) Centre droit
Conservatisme, démocratie chrétienne, national-conservatisme
PPE
1 / 6
PPE
Parti social-démocrate (SDE) Centre gauche
Social-démocratie, troisième voie
PSE
2 / 6
S&D et Verts-ALE
Parti populaire conservateur d'Estonie (EKRE) Droite à extrême droite
Nationalisme, national-conservatisme, euroscepticisme, démocratie directe
0 / 8
Estonie 200 Centre
Social-libéralisme, libéralisme économique, technocratie
0 / 8
Parti vert estonien (EER) Centre gauche
Écologie politique
PVE
0 / 8
Parti libre d'Estonie (EVA) Centre droit
National-conservatisme, Libéral-conservatisme
0 / 8

Le député sortant Indrek Tarand, élu indépendant en 2009 et 2014 et qui siégeait au sein du groupe Verts-ALE a annoncé qu'il serait candidat du SDE aux élections législatives de mars 2019[3].

Déroulement de la campagne[modifier | modifier le code]

Sondages[modifier | modifier le code]

Sondages en % des voix
Institut Date SDE EER Kesk E200 ER I EKRE Ind. Autres
Kantar Emor 23 mai 2019 20,6 % 2,7 % 16,8 % 5,0 % 22,8 % 9,4 % 11,8 % 8,7 % 2,2 %
Norstat 22 mai 2019 21,9 % 2,7 % 19,5 % 4,1 % 21,2 % 9,0 % 11,9 % 6,4 % 3,3 %
Turu-uuringute AS 15 mai 2019 23,0 % 3,0 % 19,0 % 6,0 % 20,0 % 9,0 % 11,0 % 6,4 % 2,6 %
Norstat 15 mai 2019 22,5 % 3,0 % 19,2 % 4,0 % 21,3 % 8,9 % 12,3 % 5,7 % 3,1 %
Kantar Emor 9 mai 2019 18,2 % 1,3 % 17,8 % 7,0 % 27,5 % 8,2 % 11,3 % 6,9 % 1,8 %
Norstat 9 mai 2019 24,7 % 2,7 % 18,3 % 4,0 % 21,3 % 7,8 % 12,8 % -- 8,4 %
Norstat 2 mai 2019 21,3 % 3,3 % 18,9 % 3,9 % 22,6 % 10,0 % 11,2 % -- 8,8 %
Norstat 25 avril 2019 19,8 % 2,9 % 21,3 % 3,8 % 21,1 % 9,1 % 12,3 % -- 9,3 %
Norstat 17 avril 2019 16,9 % 2,8 % 20,3 % 4,5 % 22,3 % 10,7 % 13,6 % 4,0 % 4,9 %
Kantar Emor 15 avril 2019 15,5 % 2,8 % 18,0 % 4,3 % 22,9 % 9,4 % 11,1 % 10,1 % 4,9 %
Turu-uuringute AS 22 mars 2019 8 % -- 22 % 4 % 30 % 11 % 18 % -- 7 %
Élections de 2014 25 mai 2014 13,6 % 0,3 % 22,4 % / 24,3 % 13,9 % 4,0 % 18,8 %

Résultats[modifier | modifier le code]

Drapeau de l’Union européenne Élections au Parlement européen de 2019 en Estonie (résultats provisoires)[4],[1]
Parti ou coalition Voix % +/- Sièges +/- Groupe
Parti de la réforme d'Estonie (ER) 87 160 26,24 Increase2.svg 1,9 2 Steady.svg ADLE
Parti social-démocrate (SDE) 77 375 23,29 Increase2.svg 9,7 2[5] Increase2.svg 1 S&D
Parti du centre d'Estonie (Kesk) 47 799 14,39 Decrease2.svg 8 1 Steady.svg ADLE
Parti populaire conservateur (EKRE) 42 265 12,72 Increase2.svg 8,7 1 Increase2.svg 1 ID
Isamaa (I) 34 188 10,29 Decrease2.svg 3,6 1 Steady.svg PPE
Estonie 200 (E200) 10 700 3,22 Nv. 0 Nv.
Parti vert (EER) 5 824 1,75 Increase2.svg 1,5 0 Steady.svg
Richesse de la Vie (EE) 2 951 0,88 Nv. 0 Nv.
Parti de la Gauche Unie d'Estonie (EUV) 221 0,06 0 Steady.svg
Indépendants 23 621 7,11 0 Steady.svg
Suffrages exprimés 332 104 99,8
Votes blancs et invalides 755 0,2
Total 332 859 100 - 7 Increase2.svg 1 -
Abstentions 552 558 62,4
Inscrits / participation 885 417 37,6

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Élections européennes 2019 Estonie », sur elections-europeennes.robert-schuman.eu (consulté le 29 décembre 2018).
  2. (en) « Estonia », sur Politico (consulté le 30 décembre 2018).
  3. (en) ERR, « Indrek Tarand MEP to stand for SDE in 2019 general election », sur news.err.ee, (consulté le 30 décembre 2018).
  4. (en) « Voting and election result », sur ep2019.valimised.ee.
  5. Dont un député fantôme qui entrera en fonction lors de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Articles connexes[modifier | modifier le code]