RABDe 500

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
RABDe 500

Désignation: RABDe 500
N° de série: 000-043
Nombre: 44
Mise en service: 2000-2005
Constructeur: Bombardier
Fiat Ferroviaria-SIG
Alstom, ABB
Année de construction: 1999-2003
Vitesse maximale: 200 km/h
Caractéristiques techniques
Essieux: (1A)(A1)+(1A)(A1)+2'2'+2'2'+2'2'+(1A)(A1)+(1A)(A1)
Tension ligne de contact: 15 kV / 16.7 Hz
Puissance unihoraire: 5'200 kW
Écartement : 1435 mm
Diamètre des roues: 820 mm
Empattement total: 134'000 mm
Empattement du bogie: 2'700 mm
Longueur hors tampons: 187'600 mm
Masse: 355 t
Trafic
Propriétaire CFF
Exploitant(s) CFF
Trafic IC, ICN, IR, RE[1]
Places assises 125 en 1re classe
322 en 2e classe
Remarque: Chaque ICN porte un nom de personnalité suisse, sauf l’ICN Expo.02

Le train RABDe 500 fait partie des ICN (InterCity Neigezug, InterCity pendulaire en français), catégorie de train et matériel roulant des Chemins de fer fédéraux suisses.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premiers essais se déroulèrent en 1999 avec la rame 000-5. Aujourd’hui, il existe 44 exemplaires de RABDe 500 (numérotés de 000 à 043).

La première série (de 000 à 023) a été mise en service de 2000 à 2002 et la deuxième (024 à 043) de 2003 à 2006.

Il débuta sa carrière le 28 mai 2000 sur la relation du Pied-du-Jura : Genève-AéroportLausanneNeuchâtelBienneZürich HBSt. Gallen

Choix de la pendulation[modifier | modifier le code]

À l'égard du matériel roulant traditionnel, l'avantage des trains pendulaires se trouve dans la réduction de durée du voyage sur les lignes sinueuses caractérisant les pays montagneux sans modifications d'infrastructure. Un système de pendulation active abaisse le point de gravité de la voiture et l'incline vers l’intérieur du virage, ce qui autorise le passage des courbes à une vitesse supérieure et permet de gagner 10 à 20 % du temps de parcours.

Descriptif technique[modifier | modifier le code]

Deux rames pendulaires RABDe 500 des Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) roulent sur la Ligne du Pied-du-Jura, à Douanne, dans le canton de Berne, en Suisse. En arrière-plan, le Lac de Bienne.

Le RABDe 500 est une rame automotrice (il n'y a pas de locomotive à proprement parler. L'équipement est réparti dans tout le train, sous les planchers.). La longueur d’une rame est de 188,8 m et la largeur de 2,83 m pour un poids de 359 tonnes.

Les RABDe 500 fonctionnent souvent avec deux compositions complètes reliées entre elles, représentant alors une longueur de 380 m. Bien que le nombre de rames reliées ne semble théoriquement pas limité, la législation suisse, interdisant la descente des voyageurs sur les voies, limite ce nombre à 2 de facto. La longueur maximale des quais en Suisse permet d'accueillir au maximum seize voitures.

Les RABDe 500 possèdent un système d'attelage automatique qui leur est propre, servant à la fois de lien de traction et de transmission de données (BUS train, conduite EP, etc) et de courant électrique.

La vitesse maximale est de 200 km/h. Les RABDe 500 fonctionnent actuellement à 160 km/h sur les lignes conventionnelles à cause de la géométrie des lignes sinueuses du pays. Par contre, sur le tronçon Mattstetten – Rothrist (NBS) et Soleure – Wanzwil (ABS), les trains sont autorisés à rouler à 200 km/h grâce au système ETCS de signalisation embarquée. En raison de la circulation dense entre Winterthour et Lenzburg, les RABDe 500 vont à cet endroit à la même vitesse que des trains traditionnels. Sur les autres parties de l'itinéraire, la vitesse est approximativement augmentée de 10 % à 20 %.

Composition[modifier | modifier le code]

Une rame est composée de sept voitures :

  • Bt 500 1## : voiture-pilote comprenant 70 sièges de 2e classe en disposition « Coach » ;
  • B 500 2## : voiture comprenant 93 sièges de 2e classe en disposition « Coach » ;
  • AD 500 3## : voiture comprenant :
  • A 500 4## : voiture comprenant 60 sièges de 1re classe en disposition « Coach » ;
  • WRA 500 5## : voiture-restaurant comprenant :
    • 1 salle de restauration avec 20 places (+ 6 strapontins sur la 1re série) ;
    • 1 cuisine ;
    • 4 compartiments de 1re classe à 6 sièges chacun ;
  • B 500 6## : voiture comprenant 93 sièges de 2e classe en disposition « Coach » ;
  • Bt 500 7## : voiture-pilote comprenant 70 sièges de 2e classe en disposition « Coach ».

(remplacer le « ## » par le numéro de la rame !)


Bt B AD A WRA B Bt
1A' A1' 1A' A1' 2' 2' 2' 2' 2' 2' 1A' A1' 1A' A1'

Tant en première classe qu’en deuxième classe, il y a des prises de courant individuelles et en première des espaces Business avec du réseau sans fil Wi-Fi.

Une rame est composée de 125 places de première classe et de 326 places de seconde classe, soit 451 places par rame. La voiture-restaurant comprend 23 places et 6 strapontins (supprimés dans les rames de la deuxième série).

L’ensemble de ces voitures constitue une rame qui en exploitation normale ne peut être ni diminuée, ni rallongée. Une autre particularité de cette rame est qu’elle peut, pour des raisons de maintenance, être divisé en deux de façon à former deux demi-rames indépendantes.

Équipement électrique[modifier | modifier le code]

La forme motrice est électrique et développe 5 200 kW (soit 7 100 CV) pour un couple au démarrage de 210 kNm. Elle est fournie par 8 moteurs.

La rame possède deux pantographes installés au-dessus de la voiture AD 500 3## et de la voiture-restaurant (WRA 500 5##) pour le captage de l’électricité, dont un seul est levé lors de la marche (en général le second dans le sens de marche). Une série de transformateurs, convertisseurs et onduleurs se trouvent sous le plancher des voitures pour ramener la tension de 15 000 V 16 2/3 Hz venant des caténaires aux différentes tensions utilisées par le train (400 V triphasé pour les équipements auxiliaires, courant de traction de tension et fréquence variables).

Les 8 moteurs sont placés sous les voitures de deuxième classe (2 par voiture) entre les bogies, chaque bogie des voitures Bt et B possède donc un seul essieu moteur. Ainsi les voitures de première classe sont épargnées des bruits électriques des moteurs asynchrones et des convertisseurs de traction, bruyants à basse vitesse. La transmission se fait par cardan et accouplement à friction.

Pendulation[modifier | modifier le code]

Démonstration de système pendulaire, une CFF RABDe 500 à l'arrêt.

Le RABDe 500 est un train pendulaire qui s'incline en fonction de la vitesse et de la courbe jusqu'à un angle maximum de 8°, selon le brevet Fiat Ferroviaria[2]. La gestion de la pendulation est entièrement informatisée, et, en cas de dérangement, la vitesse du train doit être fortement réduite. Afin d'éviter d'arracher la caténaire, le pantographe doit également s’incliner sur un angle maximal de 6°, mais dans le sens opposé aux caisses.

Rayon d'action[modifier | modifier le code]

RABDe 500
ICN Lausanne-St Gall passant au château de Grandson

Les RABDe 500 sont engagés la plupart du temps sur les relations ICN, jusqu'à en porter le surnom, mais il leur arrive d'effectuer des relations InterCity (IC), InterRegio (IR) ou RegioExpress (RE). À l'horaire 2013, les RABDe 500 circulent sur les lignes suivantes[3] :

  • ICN Genève-AéroportGenève – (Nyon) – (Morges) – Yverdon-les-Bains – Neuchâtel – Biel/Bienne –
    • puis Grenchen-Nord – Moutier – Delémont – Laufen – Basel SBB,
    • ou Grenchen-Süd – Solothurn – Olten – Aarau – Lenzburg – Zürich HB – Zürich Flughafen – Winterthur – Wil SG – St.Gallen.

Baptêmes[modifier | modifier le code]

Les trains RABDe 500 portent des noms de personnalités suisses éminentes, sauf un (le 500 022) qui porte le nom de Expo.02, en référence à l’exposition nationale homonyme, et qui était utilisé pour cette destination. Ce train est également dédié à Hermann Hesse et Carl Spitteler.

Entre le 15 février 2010 et avril 2012, la rame Grock (500 037) arborait une couleur spéciale « Clown » sur ses deux faces à l’occasion du monde du cirque de Genève 2010.

Les rames RABDe 500 sont en train d’être repeintes comme la 500 002.

Particularités[modifier | modifier le code]

La mise en service officielle du RABDe 500 a eu du retard causé par des problèmes d’approvisionnement d’un des sous-traitants. Néanmoins, le matériel roulant était entièrement prêt pour l’Expo 02 qui lui a servi de vitrine technologique.

Une image du RABDe 500 apparait furtivement dans le générique de la sitcom américaine The Big Bang Theory.

Notes et références[modifier | modifier le code]