Shinkansen série 100

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shinkansen série 100

Description de l'image  Shinkansen100.jpg.
Identification
Exploitant(s) JNR (1985-1987)
JR Central (1987-2003)
JR West (1987-2012)
Construction 1984-1991
Constructeur(s) Hitachi - Kawasaki Heavy Industries - Kinki Sharyō - Nippon Sharyō - Tōkyū Car Corporation
Mise en service 1985
Effectif 66 rames
Retrait 2012
Caractéristiques techniques
Écartement standard
 Alimentation caténaire
 Tension ligne de contact 25[1] V
 Largeur 3,38 m
 Hauteur 4,00 m
Vitesse maximale 220[2] km/h
Versions 16 caisses
X G V
Longueur[3]
402.1 m 402.1 m 402.1 m
Puissance
838.5 t 839.2 t 851.8 t
Puissance
11040 kW 11040 kW 11040 kW
Places assises
1277 1321 1285
Versions raccourcies
P K
Composition
4 caisses 6 caisses
Longueur[3]
102.1 m 152.1 m
Puissance
214.6 t
Puissance
3680 kW 5520 kW
Places assises
250 394

Les Shinkansen série 100 étaient des rames automotrices électriques à grande vitesse ayant appartenu à la Japanese National Railways puis à la JR Central et la JR West. Elles ont circulé à partir de 1985 sur les lignes Shinkansen Tōkaidō et Sanyō au Japon. Les dernières rames ont été retirées du service en 2012.

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

Le Shinkansen série 100 est le troisième modèle de Shinkansen construit après le Shinkansen série 0 et le Shinkansen série 200. 66 rames ont été construites de 1984 à 1991. Extérieurement, le Shinkansen 100 se différenciait des modèles précédents par un nez plus pointu.

Services et différentes versions[modifier | modifier le code]

Version X[modifier | modifier le code]

Ce sont les 7 premières rames construites. Elles étaient composées de 16 voitures, dont deux à 2 niveaux : une pour la restauration et l'autre pour des salons de première classe (Green car). Elles effectuaient des services Hikari sur les lignes Tōkaidō et Sanyō avant d'être redéployées sur les services Kodama de 1998 jusqu'à leur retrait, en 2000. Elles arboraient une livrée blanche à bande bleue.

Version G[modifier | modifier le code]

Ces rames étaient directement dérivées de la version X, la différence notable étant la disparition du restaurant. 50 rames furent construites. Elles étaient exploitées sur les services Hikari, puis Kodama. Elles furent définitivement réformées ou transformées en 2003.

Version V[modifier | modifier le code]

Ce sont les dernières rames construites. Au nombre de 9, elles comportaient 16 voitures dont quatre à 2 niveaux. Elles effectuèrent des services Grand Hikari de 1989 à 2002 avant d'être réformées ou transformées en version P ou K. Leur vitesse maximale était portée de 220 à 230 km/h.

Version P[modifier | modifier le code]

Ce sont des rames raccourcies à 4 voitures effectuant depuis 2000 des services Kodama sur la ligne Shinakansen Sanyō. Douze rames furent formées à partir de voitures des versions G et V, avec l'application d'une nouvelle livrée grise et verte. Elles ont circulé jusqu'en 2011.

Version K[modifier | modifier le code]

Ce sont des rames raccourcies à 6 voitures effectuant depuis 2002 des services Kodama sur la ligne Shinakansen Sanyō. Dix rames furent formées à partir de voitures des versions G et V, avec l'application d'une nouvelle livrée grise et verte. Trois d'entre elles ont retrouvé leur livrée originelle en 2010. Ce furent les dernières rames de la série à rouler.

Sur les autres projets Wikimedia :

Photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sous 60 Hz
  2. 230 km/h pour les versions V
  3. a et b Véhicule d'extrémité : 25.8 m ; véhicule intermédiaire : 24.5 m