Shinkansen série 200

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shinkansen série 200

Description de l'image  JR East Shinkansen 200(renewal).jpg.
Identification
Exploitant(s) JNR (1982-1987)
JR East (1987-2013)
Composition 8, 10, 12, 13 ou 16 caisses
Couplage Shinkansen E3 ou 400
Constructeur(s) Hitachi - Kawasaki Heavy Industries - Kinki Sharyō - Nippon Sharyō - Tōkyū Car Corporation
Mise en service 1982
Effectif 66 rames
Retrait 2013
Caractéristiques techniques
Écartement standard
 Alimentation caténaire
 Tension ligne de contact 25[1] V
 Puissance continue 9200 kW
Tare 583 t
 Largeur 3,38 m
 Hauteur 4,47 m
Longueur totale 250.3 [2],[3] m
 Places assises 762[2] pl.
Vitesse maximale 275 km/h

Les Shinkansen série 200 sont des rames automotrices électriques à grande vitesse ayant appartenu à la Japanese National Railways puis à la JR East et qui ont circulé sur les lignes Shinkansen Tōhoku et Jōetsu au Japon entre 1982 et 2013.

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

Le Shinkansen 200 est le deuxième modèle de Shinkansen conçu et il est très proche du Shinkansen 0 bien que plus léger et plus puissant. Prévu pour circuler dans les zones montagneuses de la région de Tōhoku, il est équipé de chasse-neige et de protection contre la neige.

La livrée initiale des Shinkansen 200 était ivoire avec une large bande verte. À partir de 1999, les rames ont été rénovées avec une cabine restylée et une livrée blanche et bleue. Certaines rames ont retrouvé leur première livrée à la fin de leur carrière.

Versions[modifier | modifier le code]

Depuis leur introduction en 1982, les Shinkansen 200 ont eu plusieurs versions.

Version E[modifier | modifier le code]

Cette version comportait 12 voitures pour une vitesse maximum de 210 km/h. Les rames versions E ont circulé de 1982 à 1993.

Version F[modifier | modifier le code]

Cette version comportait 12 voitures pour une vitesse maximum de 240 km/h et même 275 km/h pour 4 rames à partir de 1990. Certaines rames ont eu le nez pointu des Shinkansen 100. Les rames versions F ont circulé de 1983 à 2007.

Version G[modifier | modifier le code]

Cette version est une version E raccourcie à 8 ou 10 voitures. Les rames versions G ont circulé de 1987 à 1999.

Version H[modifier | modifier le code]

Cette version comportait 12, 13 ou 16 voitures pour une vitesse maximum de 240 km/h. Les rames avaient le nez pointu des Shinkansen 100. Les rames versions H ont circulé de 1990 à 2005.

Version K[modifier | modifier le code]

C'est la version la plus récente, à 8 puis à 10 voitures et avec une vitesse maximum de 240 km/h. Le nez des rames permettait un couplage avec les Shinkansen 400 et Shinkansen E3. Les rames versions K ont circulé de 1992 à 2013.

Services[modifier | modifier le code]

Les Shinkansen 200 ont circulés sur les services Aboa, Nasuno et Yamabiko de la ligne Tōhoku, ainsi que sur les services Asahi, Toki et Tanigawa de la ligne Jōetsu.

Les derniers Shinkansen 200 ont été retirés du service en mars 2013[4].

Photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sous 50 Hz
  2. a et b pour un train de 10 voitures
  3. Voiture d'extrémité : 25.15 m ; Voiture intermédiaire : 25 m
  4. (ja) communiqué de presse de la JR East du 21 décembre 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :