Crocodile (locomotive)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crocodile (homonymie).
Ce 6/8 14270 en monument à Erstfeld

Les Crocodiles sont des locomotives électriques, ainsi appelées à cause de leur forme et probablement de la livrée verte des premières unités mises en service en Suisse à partir de 1919.

Présentation[modifier | modifier le code]

Ce sont des locomotives articulées composées de deux châssis accouplés. Chaque châssis comporte deux moteurs de traction et six essieux moteurs entraînés par une bielle motrice et des bielles d'accouplement. Une section centrale comportant le système de captage du courant, les transformateurs et la cabine de conduite repose sur les deux châssis par l'intermédiaire de crapaudines. Ces locomotives, quoique électriques, utilisent en fait le principe des bielles qui étaient à la base de traction sur les locomotives à vapeur. Par la suite, la traction des locomotives électriques se fera par des engrenages, directement sur les essieux.

Historique[modifier | modifier le code]

L'appellation « crocodile » remonte aux modèles Be 6/8II et III et Ce 6/8II et III des chemins de fer fédéraux suisses. Ces locomotives puissantes étaient conçues pour tirer des trains lourds de marchandises sur les fortes rampes du réseau suisse, en particulier sur la ligne du Gothard entre Lucerne et Chiasso (empruntant le tunnel ferroviaire du Saint-Gothard).

Pour concilier la puissance nécessaire avec la nécessité de s'adapter aux courbes serrées des lignes de montagne, la partie motrice de la machine a été scindée en deux sections indépendantes, reliée par un élément de jonction articulé . De nos jours, ces séries sont connues comme les « Crocodiles suisses » ou « Crocodiles CFF ».

Des locomotives similaires ont été utilisées en Allemagne par la DB, en Autriche par les ÖBB. En France, la SNCF a utilisé des machines à cabine centrale dont la physionomie rappelle celle des Crocodiles (CC 1100, CC 14000 et CC 14100) mais ces locomotives n'étaient pas articulées.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ce 6/8I - no 14201[modifier | modifier le code]

  • Disposition des essieux : (1'C)(1'C)
  • Écartement : 1 435 mm
  • Longueur hors tampons : 19 240 mm
  • Empattement total : 15 840 mm
  • Empattement du bogie : 4 700 mm
  • Diamètre des roues motrices : 1 350 mm
  • Diamètre des roues porteuses : 850 mm
  • Rapport d'engrenage (transmission) : 1:3,24
  • Poids en service : 117,6 t
  • Poids adhérent : 98,7 t
  • Type et tension à la ligne de contact : 15 000 V 16 2/3 Hz
  • Genre du dispositif de commande : Stufenschalter BBC
  • Nombre de moteur de traction : 4
  • Puissance unihoraire à la jante : 2370 PS à 41 km/h
  • Effort de traction unihoraire à la jante : 15 600 kg à 41 km/h
  • Vitesse maximale en service : 65 km/h
  • Effort de démarrage maximal : 26 000 kg
  • Freins : Westinghouse
  • Constructeurs : SLM (méc.) BBC (élec.)
  • Année de construction : 1919

Ce 6/8II - no 14251-14283[modifier | modifier le code]

Ce 6-8II 14266 neuve
Ce 6/8II 14256 après l'explosion de son transformateur
  • Disposition des essieux: (1'C)(C'1)
  • Ecartement: 1 435 mm
  • Longueur hors tampons: 19 460 mm
  • Empattement total: 16 500 mm
  • Empattement du bogie: 6 700 mm
  • Diamètre des roues motrices: 1 350 mm
  • Diamètre des roues porteuses: 950 mm
  • Rapport d'engrenage (transmission): 1:4,03
  • Poids en service: 128,0 t
  • Poids adhérent: 103,9 t
  • Type et tension à la ligne de contact: 15 000 V 16 2/3 Hz
  • Genre du dispositif de commande: Stufenschalter MFO
  • Nombre de moteur de traction: 4
  • Puissance unihoraire à la jante: 2240 PS à 36 km/h (3640 PS à 45 km/h)
  • Effort de traction unihoraire à la jante: 16 800 kg (21 840 kg à 45 km/h)
  • Effort de démarrage maximal: 26 000 kg
  • Vitesse maximale en service: 65 km/h
  • Freins: Westinghouse
  • Constructeurs: SLM (méc.) MFO (élec.)
  • Année de construction: 14251-260=1920 / 261-273=1921 / 274-283=1922

Ce 6/8III - no 14301-14318[modifier | modifier le code]

Be 6/8II 14302
  • Disposition des essieux: (1'C)(1'C)
  • Ecartement: 1 435 mm
  • Longueur hors tampons: 20 060 mm
  • Empattement total: 17 000 mm
  • Empattement du bogie: 6 650 mm
  • Diamètre des roues motrices: 1 350 mm
  • Diamètre des roues porteuses: 950 mm
  • Rapport d'engrenage (transmission): 1:4,03
  • Poids en service: 131 t
  • Poids adhérent: 108 t
  • Type et tension à la ligne de contact: 15 000 V 16 2/3 Hz
  • Genre du dispositif de commande: Stufenschalter MFO
  • Nombre de moteur de traction: 4
  • Puissance unihoraire à la jante: 2460 PS à 35 km/h
  • Effort de traction unihoraire à la jante: 19 000 kg
  • Effort de démarrage maximal: 30 000 kg
  • Vitesse maximale en service: 65 km/h
  • Freins: Westinghouse
  • Constructeurs: SLM (mec.) MFO (elec.)
  • Année de construction: 1925-1926

La numérotation C est utilisée pour les locomotives à voie normale dont la vitesse maximum est de 60 à 65 km/h. Le e pour électrique.

Ge 6/6I - no 401 à 405[modifier | modifier le code]

La Ge 6/6I 407 pour voie métrique

Ces locomotive sont plus connu sous le nom de Crocodile car elles sont d'aspect similaire au Be 6/8 du Gothard qui portaient ce surnom. Elles furent construites par les ateliers SLM /BBC/MFO. Cette série fut acquise lors de l'électrification total du réseau. Puissance de 1 200 ch. Plusieurs machines de ce type sont conservées : la 402 au musée suisse des transports, la 406 au musée ferroviaire de Kerzes, la 407 à Bergün en monument, la 411 au Deutsches Museum. La 412 après avoir été repeinte en bleu à l'occasion des 75 du Glacier Express a été ferraillée en 2008, et les 414 et 415 sont préservées par les Chemins de fer rhétiques.

Préservées[modifier | modifier le code]

Musée des transports de Lucerne (Suisse)

Construction : 1919 - Type et numéro: Ce 6/8 II-14254 - Transformation: 1944 - Nouveau Nr.: Be 6/8 II-13254
Mise hors service: 1982

Stationnée à Attnang-Puchheim (Autriche)

Construction: 1919 - Type et numéro: Ce 6/8 II-14257 - Transformation: 1947 - Nouveau Nr.: Be 6/8 II-13257
Mise hors service: 1978

Dépôt d'Erstfeld (Suisse)

Construction: 1919 - Type et numéro: Ce 6/8 II-14253 - Transformation: 1947 - Nouveau Nr.: Be 6/8 II-13253
Depuis 1974 locomotive historique au dépôt Erstfeld. Couleur brune et ancien numéro.

Musée des techniques de Spire (Allemagne)

Construction: 1920 - Type et numéro: Ce 6/8 II-14267 - Transformation: 1971 manœuvre - Nouveau Nr.: Ce 6/8 II-14267
Mise hors service: 1983

Monument au dépôt d'Erstfeld (Suisse)

Construction: 1920 - Type et numéro: Ce 6/8 II-14270
Mise hors service: 1969

Club vapeur San Gotthardo Mendrisio (Suisse)

Construction: 1921 - Type et numéro: Ce 6/8 II-14276 - Transformation: 1965
Mise hors service: 1986

Musée technique de Sinsheim (Allemagne)

Construction : 1921 - Type et numéro : Ce 6/8 II-14282 - Transformation : 1966 - Nouveau n° : Ce 6/8 II-14282
Mise hors service : 1982

Association 13302 Rapperswil (Suisse)

Construction : 1925 - Type et numéro : Ce 6/8 III-14302 - Transformation : 1956 - Nouveau n° : Ce * 6/8 III-13302
Mise hors service: 1976

Locomotive historique CFF dépôt de Bâle (Suisse)

Construction : 1925 - Type et numéro : Ce 6/8 III-14305 - Transformation : 1956 - Nouveau n° : Ce 6/8 III-13305

Modélisme ferroviaire[modifier | modifier le code]

Plusieurs fabricants ont sorti divers modèles de Crocodiles à l'échelle 1 (1/32e), à l'échelle HO (1/87e) et à l'échelle N (1/160e)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Crocodile est le nom d'une chaîne de restaurants, comportant un ancien wagon-restaurant, et tire son nom des locomotives suisses Crocodile.(http://www.restaurantscrocodile.fr/fr/pourquoi-crocodile/)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]