Shinkansen série N700

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shinkansen série N700

Shinkansen série N700 sortant d'un tunnel.

Shinkansen série N700 sortant d'un tunnel.

Identification
Exploitant(s) JR Central - JR West - JR Kyūshū
Constructeur(s) Hitachi - Nippon Sharyō - Kawasaki Heavy Industries - Kinki Sharyō
Mise en service 2007
Caractéristiques techniques
Écartement standard
 Alimentation caténaire
 Tension ligne de contact 25[1] V
 Onduleurs IGBT
Moteurs de traction asynchrones 305 kW
 Puissance continue 17080 kW
Tare 700 t
 Largeur 3,36 m
 Hauteur 3,60 m
Longueur totale 404,7[2] m
Vitesse maximale 300 km/h
Accélération / Freinage
Accélération maxi
2,6 km/h/s
Freinage de service
2,7 km/h/s

Le Shinkansen série N700 est une rame automotrice à grande vitesse utilisée sur les lignes Shinkansen Tōkaidō (JR Central), Sanyō (JR West) et Kyūshū (JR Kyūshū) au Japon.

Elle dérive de la série 700 dont elle reprend le nez en « bec de canard ». En 2010, c'est la rame Shinkansen de conception la plus récente (construction débutée en 2005 et mise en service le 1er juillet 2005) et la plus rapide (avec la série 500) avec une vitesse commerciale maximale de 300 km/h. Le N700 est aussi le modèle à avoir la plus forte accélération (2,6 km/h/s), pouvant atteindre les 270 km/h en trois minutes, et peut ainsi relier en service Nozomi la gare de Tokyo à la gare de Shin-Osaka en h 25 et Tokyo à la gare de Hakata à Fukuoka en environ h 50.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le N700 assure aujourd'hui les 74 liaisons Tōkyō - Fukuoka quotidiennes de Nozomi, et devrait parcourir la totalité des autres lignes à partir de 2011. Il est aussi utilisé sur certaines lignes diurnes de Hikari et pour des Kodama matinaux ou nocturnes entre Fukuoka (gare de Hakata) et Kitakyūshū (gare de Kokura) sur Kyūshū.

Le N700 Standard[modifier | modifier le code]

Les N700 circulant actuellement sur les lignes Tōkaidō et Sanyō (Nozomi, Hikari et Kodama) comportent tous seize voitures, dont trois « Green Car » (première classe, à savoir les voitures 8, 9 et 10) et treize de classes standard dont plusieurs sur réservation (dix sur Nozomi : les voitures 4 à 7 et 11 à 16 ; huit sur Hikari : les wagons 6, 7 et de 11 à 16 ; seulement trois sur Kodama : les 11, 12 et 16). De plus, contrairement aux autres modèles, il n'offre que des voitures non-fumeurs et seuls quelques salles spéciales sont réservées aux fumeurs dans les voitures 3, 7, 10 et 15. Les sièges sont disposés en 3+2 en classe standard (1 123 places) et en 2+2 en Green Car (200 places), soit une capacité totale de 1 323 sièges. L'ensemble des sièges, sur la ligne Tōkaidō, offre une connexion internet depuis mars 2009[3]. Son décor extérieur est blanc, avec deux bandes bleu sombre.

Le N700A (Advanced)[modifier | modifier le code]

Une version N700A (A : Advanced) est mise en service commercial fin mars 2013 avec diverses améliorations[4] dont l'introduction d'un éclairage par des LED, un nouveau design des sièges, un freinage d'urgence plus performant en particulier en cas de séisme, etc. ; 31 rames[5] doivent être livrées d'ici à 2017.

Le N700-7000/8000[modifier | modifier le code]

Un modèle particulier de Shinkansen N700 ne comportant que huit voitures a été développé pour la JR West (N700-7000) et la JR Kyūshū (N700-8000) pour les services Mizuho et Sakura sur l'ensemble des lignes Sanyō et Kyūshū entre Osaka (gare de Shin-Osaka) et Kagoshima (gare de Kagoshima-Chūō). Ils ont été mis en service en 2011 à l'ouverture du tronçon Fukuoka (gare de Hakata) - Yatsushiro (gare de Shin-Yatsushiro)[6]. Contrairement aux précédents N700, ils ne comportent pas de mécanisme pendulaire. Le premier exemplaire (S1) a été livré au dépôt de Hakata en octobre 2008[7].

Ils sont d'une capacité de 546 places, dont 24 en « Green car ». Cette classe se compose d'un « salon » qui prend la moitié de la voiture 6, avec des sièges disposés en 2+2, larges de 480 mm et écartés d'1,16 m. Les voitures 4 à 8, et la moitié de la voiture 6, sont sur réservation, avec des sièges en 2+2 de 465 mm de large et d'1,04 m d'écartement. Enfin, la classe standard, sans réservation, est limitée aux trois premières voitures, avec des rangées de 3+2 sièges de 440 mm de large (460 mm pour les sièges du milieu de la rangée de 3) et 1,04 m d'écart. Le décor extérieur est dit shiraai (白藍), ou « bleu pâle », censé évoquer la porcelaine traditionnelle, et avec des lignes indigo et or[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. sous 60 Hz
  2. Caisses de 27,35 m et 25 m
  3. [PDF] « Japan Railways Group ‘TRAVEL NEWS’ », 01/03/2009
  4. [1]
  5. [2]
  6. a et b (ja) « 新幹線の列車名決定!! », JR Kyushu News, 26/02/2009
  7. (ja) « 山陽・九州新幹線直通用車両 量産先行車 », Japan Railfan Magazine, 12/2008, p.64-67