Shinkansen série 300

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shinkansen série 300

alt=Description de l'image JR_Central_Shinkansen_300.jpg.
Identification
Exploitant(s) JR Central - JR West
Composition 16 caisses
Construction 1990–1998
Constructeur(s) Hitachi - Kawasaki Heavy Industries - Kinki Sharyō - Nippon Sharyō
Mise en service 1992
Effectif 69 rames
Retrait définitif au 17 mars 2012
Caractéristiques techniques
Écartement standard
 Alimentation caténaire
 Tension ligne de contact 25[1] V
 Puissance continue 12000 kW
Tare 710 t
 Largeur 3,38 m
 Hauteur 3,65 m
Longueur totale 402,1[2] m
 Places assises 1323 pl.
Vitesse maximale 270 km/h
Accélération / Freinage
Accélération maxi
1,6 km/h/s

Les Shinkansen série 300 étaient une série de 69 rames automotrices électriques à grande vitesse appartenant à la JR West (9) et à la JR Central (60) et exploitées jusqu'en 2012 sur les lignes Shinkansen Tōkaidō et Sanyō au Japon.

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

Les Shinkansen 300 sont tous composés de 16 voitures, alternant motrices et remorques (R-M-R-2M-R-2M-R-2M-R-2M-R-M). Leur vitesse commerciale maximum est de 270 km/h, bien qu'ils aient été conçus pour rouler à 285 km/h. Techniquement, les Shinkansen 300 sont les premiers modèles à utiliser des moteurs triphasés asynchrones (jusqu'alors, les Shinkansen étaient équipés de moteurs à courant continu).

Les voitures 8 à 10 sont des Green car, la première classe, avec des rangées de 4 sièges (2+2). Les autres voitures sont dédiées à la classe standard, avec des rangées de 5 sièges (3+2).

Le profil des voitures d'extrémité, avec ses arêtes courbées, tranche avec la forme de nez d'avion des modèles précédents de Shinkansen. La livrée extérieure est blanche, avec une bande bleue.

Services[modifier | modifier le code]

Les premiers Shinkansen 300 entrèrent en service en mars 1992 sur les services Nozomi nouvellement créés, d'abord sur la ligne Tōkaidō, puis sur la ligne Sanyō. Au fur et à mesure des livraisons, ils remplacent les Shinkansen 100 sur les services Hikari et enfin les Shinkansen 0 sur les services Kodama.

Avec l'arrivée des Shinkansen 500, mais surtout des Shinkansen 700, les Shinkansen 300 furent retirés progressivement des services Nozomi (dernier service régulier en décembre 2001) pour n'effectuer aujourd'hui que des services Hikari et Kodama.

Depuis 2007, les Shinkansen 300 commencent à être réformés, 15 ans seulement après leur mise en service. La dernière rame a roulé le 16 mars 2012 sur un service spécial Nozomi [3],[4] entre Tokyo et Shin-Osaka.

Photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sous 60 Hz
  2. Voiture d'extrémité : 26.05 m ; voiture intermédiaire : 25 m
  3. (ja) Site de la JR Central
  4. (en) Site Kyodo News

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :