Michel IV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel IV
Empereur byzantin
Image illustrative de l'article Michel IV
Gravure de 1553, tirée du Promptuarii Iconum Insigniorum de Guillaume Le Rouillé.
Règne
-
&&&&&&&&&&&028007 ans, 7 mois et 29 jours
Période Macédonienne par mariage
Précédé par Zoé et Romain III Argyre
Co-empereur Zoé (1028-1050)
Suivi de Zoé et Michel V le Calfat
Biographie
Naissance v. 1010
(Paphlagonie)
Décès (~31 ans)
(Constantinople)
Épouse Zoé
Liste des empereurs byzantins

Michel IV le Paphlagonien (en grec Μιχαὴλ (Δ´) ὁ Παφλαγὼν ; né vers 1010 et mort le ) est un empereur byzantin ayant régné du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Valet de l'empereur Romain III, il devient l'amant de l'impératrice Zoé. Après la mort de Romain par un possible empoisonnement, elle l'épouse et le place sur le trône.

Assassinat de Romain III, sur l'ordre de Michel IV, selon la Chronique de Manassès, XIVe siècle, miniature n° 67.

Épileptique et hydropique, Michel IV est de santé fragile, mais sait assumer sa tâche d'empereur. Laissant l'administration des finances à son frère aîné Jean l'Orphanotrophe, il gouverne fermement, accordant une attention particulière à l'administration locale, aux affaires étrangères et à l'armée.

En 1038, il organise l'expédition de Sicile, dont il confie le gouvernement au général Georges Maniakès : après la victoire de Syracuse, en 1040, l'armée byzantine s'effondre. Michel IV rappelle alors Maniakès et confie le commandement à son beau-frère Étienne Calaphatès, qui ne peut empêcher la défaite définitive.

Malgré sa maladie, il engage, en 1041, une campagne contre les Bulgares dont il rentre victorieux. Il meurt quelques jours plus tard, le 10 décembre 1041 au monastère des Saints-Cosme-et-Damien.

Son épouse Zoé adopte son neveu Michel, qui lui succède.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, Albin Michel, coll. « L'évolution de l'humanité », Paris, 1946 (ISBN 2-226-05719-6).
  • Jean Skylitzès, Empereurs de Constantinople, « Synopsis Historiôn » traduit par Bernard Flusin et annoté pat Jean-Claude Cheynet, éditions P. Lethilleux, Paris, 2003 (ISBN 2283604591), « Michel le Pahlagonien », p. 325-343.