Hagios Demetrios (Thessalonique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Hagios Demetrios

40° 38′ 20″ N 22° 56′ 51″ E / 40.638935, 22.94751

L'église Hagios Demetrios (en grec moderne : Άγιος Δημήτριος, Ayos Dhimitrios) est le principal sanctuaire dédié à Saint Dimitrios, le patron de Thessalonique.

Description[modifier | modifier le code]

Plan de l'église

C'est une basilique à cinq travées avec un narthex et un transept, la plus grande église de Grèce : la façade fait 47 mètres de largeur (33 mètres pour la nef), et le bâtiment 68 mètres dans sa plus grande longueur. Sous le sanctuaire et le transept se trouve une crypte. Une petite chapelle dédiée à saint Euthymios (XIVe siècle) est attachée au bâtiment au sud-est.

Historique[modifier | modifier le code]

La première église fut un petit oratoire construit peu après 313, date de la légalisation du christianisme dans l'Empire romain, sur les ruines d'un ancien établissement de bains, lieu du martyre de Démétrios (l'actuelle crypte). Au Ve siècle, un préfet de l'Illyricum nommé Léontios remplaça ce premier édifice par une basilique à trois travées, qui subit un grand incendie vers 626, sous le règne d'Héraclius. Une reconstruction eut lieu dans les années suivantes (jusqu'en 634), sous forme d'une basilique à cinq travées, qui est fondamentalement le bâtiment actuel. Après la conquête ottomane en 1430, l'édifice fut converti en mosquée en 1493. Il retrouva sa fonction d'église après la conquête de la ville par la Grèce en 1912. Il a terriblement souffert du grand incendie de la ville en 1917, qui a détruit le plafond, la partie supérieure des murs et une grande partie des mosaïques, qui ne sont plus connues que par des photographies antérieures (il en reste principalement quatre, datant du VIIe siècle, montrant saint Démétrios avec les reconstructeurs de l'époque et avec des enfants). Il n'a été rouvert au culte, après une restauration très importante, qu'en 1949. Ces travaux ont été l'occasion d'importantes fouilles archéologiques, et les trouvailles sont exposées dans un musée installé dans la crypte.

L'église est inscrite depuis 1988 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO au sein du bien intitulé « Monuments paléochrétiens et byzantins de Thessalonique ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Mosaïque avec saint Démétrios et deux donateurs

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]