Héraclonas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Héraclonas
Empereur byzantin
Image illustrative de l'article Héraclonas
Monnaie à l'effigie d'Héraclius et de ses fils Constantin III et Héraclonas
Règne
25 mai 641 - septembre 641
Période Héraclides
Précédé par Constantin III coempereur
Suivi de Constant II
Biographie
Nom de naissance Constantinus Heraclius
Naissance 626
Décès 641 (15 ans)
Rhodes
Père Héraclius
Mère Martine
Liste des empereurs byzantins

Héraclonas ou Héraclonas Constantin ou également Héracléonas, de son nom officiel Héraclius Constantin (latin : Constantinus Heraclius, grec : Κωνσταντῖνος Ἡράκλειος) (né en 626, mort en 641), est le second fils d'Héraclius, né de sa seconde épouse et nièce l'impératrice Martine.

Né en Constantinople, il fut fait césar en 631 Il est empereur byzantin associé avec son père et son demi-frère Constantin III à partir de 638, et est également connu sous le nom d'Héraclius II.

À la mort de son demi-frère Constantin III, Héraclonas est seul empereur du 25 mai à fin septembre 641 avec sa mère Martine, et prit le titre de consul. Les deux sont mal vus comme femme incestueuse et fruit d'un inceste. De plus, Constantin III s'était fait aimer, notamment parmi les soldats, en distribuant de l'argent. Le peuple de la capitale, et une armée révoltée commandée par le général Valentin, accusent Héraclonas et Martine d'avoir fait empoisonner Constantin et exigent que l'on associe au trône le fils de Constantin III, le jeune Héraclius, renommé Constant. Héraclonas et sa mère sont bientôt renversés par Valentin, qui fait couper la langue de Martine et le nez d'Héraclonas et les exile à Rhodes, ou il mourut après cette année.

Sources[modifier | modifier le code]