Carin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carin
Empereur romain
Image illustrative de l'article Carin
Pièce représentant Carin.
Règne
août 283 - mars 285 (~2 ans)
Période Empereurs illyriens
Précédé par Carus
Co-empereur Numérien (283 - 284)
Usurpé par Julianus (284285)
Dioclétien (284285)
Suivi de Dioclétien
Biographie
Nom de naissance Marcus Aurelius Carinus
Naissance c.250
Décès mars 285 (~35 ans)
Margus (Mésie)
Père Carus
Épouse Magnia Urbica
Descendance Nigrinian
Liste des empereurs romains

Carin (Marcus Aurelius Carinus) est empereur romain en 284 et 285.

Biographie[modifier | modifier le code]

Magnia Urbica, épouse de Carin.

Il est le fils aîné de l’empereur Carus, qui le nomme César en 270.

En 283, lorsque Carus part en Orient combattre les Perses avec son second fils Numérien, il confie l’Occident à Carin, né à Narbo Martius, en l’élevant au titre d’Auguste. L’Histoire Auguste présente Carin comme le pire des débauchés, bizarrement amateur de bains glacés, tout en le créditant d’avoir célébré des jeux d'un faste extraordinaire.

Carus meurt subitement en août 283, dans des circonstances mystérieuses, après une campagne victorieuse contre les Perses et avoir atteint Ctésiphon, leur capitale. Il partage la pourpre impériale avec son frère Numérien, qui commande la partie orientale de l'Empire.

En Orient, la mort du second fils de Carus, Numérien, frère de Carin, le fait seul empereur romain mais ouvre la voie du pouvoir à Dioclétien, fin 284.

Après avoir défait près de Vérone l’usurpateur Julianus, porté au pouvoir par une révolte populaire en Dalmatie, Carin se dirige à la rencontre de Dioclétien. L’affrontement entre les armées d’Occident et d’Orient, la bataille du Margus, a lieu en Mésie, en mars 285. Carin va gagner la bataille lorsqu’il est poignardé par un de ses officiers, pour une vengeance personnelle (Carin aurait séduit sa femme) mais d'autres sources rapportent qu'il aurait été tué au cours de la bataille. Ce retournement soudain de situation fait de Dioclétien le seul maître de l’Empire romain.

Noms successifs[modifier | modifier le code]

  • Vers 250, naît Marcus Aurelius Carinus
  • 283, accède à l'Empire : Imperator Caesar Marcus Aurelius Carinus Pius Felix Invictus Augustus Germanicus Maximus Britannicus Maximus Persicus Maximus
  • 285, titulature à sa mort : Imperator Caesar Marcus Aurelius Carinus Pius Felix Invictus Augustus Germanicus Maximus Britannicus Maximus Persicus Maximus, Pontifex Maximus, Tribuniciae Potestatis III, Imperator I, Consul III

Bibliographie[modifier | modifier le code]