Majorien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Majorien
Empereur romain d'Occident
Image illustrative de l'article Majorien
Pièce à l'effigie de Majorien.
Règne
avril 457 - (~4 ans)
Période « Derniers empereurs »
Précédé par Eparchus Avitus
interrègne (5 mois)
Suivi de interrègne (3 mois)
Libius Severus
Biographie
Nom de naissance Flavius Julius Valerius Majorianus
Naissance vers 420
Décès (~41 ans)
Liste des empereurs romains d'Occident

Flavius Julius Valerius Majorianus, dit Majorien (vers 420 - 7 août 461), règne sur l’Empire romain d'Occident de 457 à 461. Il fut le dernier empereur qui se déplaça dans le réduit romain formé par l’Italie, le sud de la Gaule et la façade méditerranéenne de l’Espagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d’une famille noble romaine, il est chef de la garde impériale sous Valentinien III et ses éphémères successeurs Pétrone Maxime et Eparchus Avitus. En octobre 456, il prend part avec Ricimer à la destitution d'Avitus et le capture près de Plaisance.

Officiellement, l’empereur d’Orient Léon Ier est le seul empereur légitime après la mort de Valentinien III. Il accorde donc en février 457 le titre de patrice à Ricimer, et celui de maître des milices (magister militum) à Majorien, mais leur autorité se limite à l’Italie. L’aristocratie gallo-romaine, les Burgondes et les Wisigoths, anciens soutiens d’Avitus les rejettent.

En avril 457 l’armée d’Italie proclame Majorien empereur. Celui-ci envoie Ægidius mater la rébellion gallo-romaine et reprendre Lugdunum (Lyon) aux Burgondes. Ægidius y parvient avec l’aide d’auxiliaires francs et les Wisigoths occupés en Espagne ne peuvent réagir. Ayant ainsi repris ce qui reste de la Gaule romaine, Majorien s’installe à Arles en 458, laissant Ricimer en Italie.

Il maintient les Wisigoths sur le territoire qui leur a été concédé et conserve l’autorité romaine sur le Languedoc et les provinces de Tarraconaise et de Carthaginoise.

Son gouvernement se remarque par des mesures sociales, telles que des remises d’arriérés d’impôts, et il essaie de limiter les accaparements de l’Église, interdisant aux femmes de dépouiller les enfants de leur héritage en donnant leurs biens à l’Église, ou de mettre au couvent les jeunes filles dont les parents veulent se débarrasser.

En 460 Majorien prépare à Alicante un débarquement en Maurétanie contre les Vandales. Le roi des Vandales Genséric le devance et détruit sa flotte.

En juillet 461, Majorien regagne l’Italie. Ricimer le fait prisonnier et l’exécute en août 461, sans que les historiens en connaissent la raison.

Son règne est connu par le Panégyrique de Majorien, composé par Sidoine Apollinaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :