Force aérienne ukrainienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Повітряні Сили України
Emblème de l'armée de l'air ukrainienne
Emblème de l'armée de l'air ukrainienne

Période 17 mars 1992 - présent
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Allégeance Président d'Ukraine
Type Force aérienne
Effectif 43 000 personnes
Fait partie de Збройні сили України
Couleurs Roundel of the Ukrainian Air Force.svg
Équipement 247 aéronefs
Guerres Guerre polono-ukrainienne
Crise de Crimée
Guerre du Donbass
Commandant Sergueï Ivanovitch Onishtchenko

L’armée de l'air ukrainienne (en ukrainien : Повітряні Сили України, Povitryani Syly Ukrayiny) est la branche aérienne des forces armées ukrainiennes. L’état-major de la force aérienne ukrainienne se situe dans la ville de Vinnitsa. Lorsque l'Union soviétique fut dissoute en 1991, un grand nombre d'appareils ont été laissés sur le territoire ukrainien. Depuis, l'armée de l'air ukrainienne a eu une réduction de ses effectifs et une modernisation de ses forces. Mais en dépit de ces efforts, le stock principal de la force aérienne se compose d'avions de fabrication soviétique. En 2014, 43 000 personnes et 247 avions sont en service dans l'armée de l'air ukrainienne et les forces de défense aérienne[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Éclatement de l'URSS[modifier | modifier le code]

Bombardier stratégique Tupolev Tu-160 Blackjack de la force aérienne ukrainienne en vol en 1997.

La Force aérienne ukrainienne fut créée le 17 mars 1992, conformément à une directive du chef de l'état-major des forces armées. Le commandement de la 24e Armée aérienne de la Force aérienne soviétique à Vinnytsia servi d'état-major aux nouvelles forces aériennes ukrainiennes. Également présents sur le sol ukrainien, des unités de la 5e, 14e, et 17e armées aériennes de l'ex-Union soviétique. La nouvelle force aérienne a donc hérité de 19 Tupolev Tu-160 Blackjack de l'aviation à long rayon d'action, qui étaient basés à Prylouky, mais ont ensuite été remis à la Russie ou dispersés, à l'exception d'un aéronef qui reste exposé à Poltava . Aussi, quelque 1 500 avions de combat se trouvaient basés sur le sol Ukrainien, dont la Force ukrainienne a pris les plus récents, parmi lesquels soixante sept Su-27 Flanker[3]. L'Ukraine a également exploité 59 Tupolev Tu-22M et ainsi que 25 Tupolev Tu-95 pendant une période après l'effondrement de l'Union soviétique, mais ils ont tous été mis à la ferraille, à l'exception d'une poignée exposées dans des musées.

Développement et réformes[modifier | modifier le code]

En 2006, un grand nombre d'armes et les équipements vétustes ont été retirés du service par l'Armée de l'Air. Ceci offrit une occasion d'utiliser les fonds pour la modernisation de divers équipement de DCA des armes d'artillerie, de communication radio, de matériel d'entretien et de vol, ainsi qu'une amélioration de la formation du personnel de la Force aérienne.

Les systèmes automatisés de collecte, de traitement et de transmission de l'information radio ont été adoptées en tant que composante du Commandement automatisés et de contrôle pour l'aviation et de défense aérienne.

Les An-24 et An-26, ainsi que les système mobile multicanal de missiles sol-air S-300 et "Buk M1", ont été modernisées, et leur durée de vie prolongée. Une base d'organisation et de moyens technologiques pour la modernisation des MiG-29, Su-24, Su-25, Su-27 et L-39 a été produite. Compte tenu du financement suffisant de la Verkhovna Rada Oukraïny, le complexe industriel de défense de l'Ukraine, en coopération avec des sociétés et des fabricants étrangères, est capable de renouveler entièrement l'arsenal des avions des forces armées ukrainiennes.

La réorganisation structurelle de l'armée de l'air avait fixé comme objectifs pour elle-même de réduire suffisamment le nombre total des niveaux de commandement et de contrôle, et d'accroître l'efficacité des processus de commandement et de contrôle. La réorganisation des éléments de commandement et de contrôle de l'armée de l'air est toujours en cours. La première étape de cette organisation était le passage des commandements aériens existants au Commandement et Contrôle (C2) et Centre d'Alerte des Systèmes.

Cela permettra non seulement d'éliminer les doubles emplois au niveau du commandement et du contrôle, mais elle contribuera aussi à une centralisation accrue du système de commandement et de contrôle, la multi-fonctionnalité des éléments de commandement et de contrôle, et l'efficacité de la réponse au changement de conditions d'air. 2006 a vu la définition des fonctions et des tâches, l'organisation et le travail de la C2 et du Centre d'Alerte des Systèmes ainsi que le mécanisme d'interaction avec la création du Centre des opérations aériennes et le Commandement Opérationnel Conjoint.

Force aérienne actuelle[modifier | modifier le code]

Selon l'Institut international d'études stratégiques, l'Ukraine posséderait trois régiments de Soukhoï Su-24, 7 régiments de Mikoyan-Gourevitch MiG-29 et Soukhoï Su-27, deux régiments de Soukhoï Su-25 et deux régiments de 29 Su-24MR ainsi que trois régiments de transport, des escadrons d'hélicoptères et de soutien, un régiment de formation d'hélicoptères, et cinq régiments d'entraînement aérien avec 120 L-39 Albatros. Elles sont regroupées dans le 5e et 14e Corps d'aviation du 35e groupe d'aviation, qui a une formation multi-rôle de réaction rapide, et un commandement de formation aérienne. L'IISS évalue la taille de la force globale a 817 avions de tous types et composé de 49.100 personnes[4].

Futur[modifier | modifier le code]

En 2005, l'armée de l'air ukrainienne annonce un plan de restructuration dans le but d'améliorer son efficacité. En outre, l'Ukraine prévoit de mettre des avions à réaction les plus avancés en service dans les années à venir. Peut-être acheter de nouveaux Su-27 et MiG-29 en provenance de Russie. Cela signifie qu'à partir d'environ 2012, l'Ukraine devra soit prendre des mesures audacieuses pour créer un nouvel avion de combat ou d'acheter un grand nombre d'avions de combat existants.

Aéronefs[modifier | modifier le code]

Aéronefs Origine Type En service[5] Versions Brigade
Avion de chasse
Soukhoï Su-27 Drapeau de l'URSS Union soviétique/Drapeau de la Russie Russie Avion de chasse 36 Su-27S
Su-27C
Su-27P
Su-27UP
831ème brigade d'aviation technique (Mirgorod)
Académie de l'air (Kharkov)
Mikoyan-Gourevitch MiG-29 Drapeau de l'URSS Union soviétique/Drapeau de la Russie Russie Avion multirôle 80 MiG-29S
MiG-29A
MiG-29M
MiG-29UB
MiG-29MU1
40ème brigade d'aviation tactique (Vasilkov)
114ème brigade d'aviation tactique (Ivano-Frankivsk)
204ème brigade d'aviation tactique (Belbek-Sébastopol)
Avion-école
Aero L-39 Albatros Drapeau de la République tchèque République tchèque Avion d'entraînement 39 L-39M1 40ème brigade d'aviation tactique (Vasilkov)
114ème brigade d'aviation tactique (Ivano-Frankivsk)
204ème brigade d'aviation tactique (Belbek-Sébastopol)
205ème brigade école (Tchougouïev)
299ème brigade d'aviation tactique (Nikolaïev-Kubakino)
Académie de l'air (Kharkov)
Bombardier
Soukhoï Su-24 Drapeau de l'URSS Union soviétique Bombardier 36 Su-24M
Su-24MK
Su-24MR
7ème brigade d'aviation tactique (Starokonstantinov)
Attaque au sol
Soukhoï Su-25 Drapeau de l'URSS Union soviétique Attaque au sol 36 Su-25UB
Su-25K
Su-25UTG
Su-25M1
Su-25UBM1
299ème brigade d'aviation tactique (Nikolaïev-Kubakino)
Avion de transport
Iliouchine Il-76 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport 20 25ème brigade transport (Melitopol)
Antonov An-24 Drapeau de l'Ukraine Ukraine Avion de transport 13 An-22 15ème brigade d'aviation transport (Kiev-Borispol)
456ème brigade d'aviation transport (Vinnitsa)
Antonov An-26 Drapeau de l'Ukraine Ukraine Avion de transport 28 15ème brigade d'aviation transport (Kiev-Borispol)
205ème brigade école (Tchougouïev)
456ème brigade d'aviation transport (Vinnitsa)
Antonov An-70 Drapeau de l'Ukraine Ukraine Avion de transport 2
Hélicoptère
Mil Mi-8 Drapeau de l'URSS Union soviétique/Drapeau de la Russie Russie Hélicoptère de transport 15ème brigade d'aviation transport (Kiev-Borispol)
456ème brigade d'aviation transport (Vinnitsa)
205ème brigade école (Tchougouïev)
Mil Mi-17 Drapeau de l'URSS Union soviétique/Drapeau de la Russie Russie Hélicoptère de transport 100
Mil Mi-24 Drapeau de l'URSS Union soviétique/Drapeau de la Russie Russie Hélicoptère de combat et transport léger 58

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The conventional imbalance & debate on Russian non strategic nuclear weapons, The European leadership network
  2. Trendafilovski, Vladimir (March 2006). "Ukrainian Reforms". Air Forces Monthly (216): 32–39
  3. (en) « Le Flanker : un succès à l'export », Air Fan, no #343,‎ juin 2007, p. 52
  4. http://www8.brinkster.com/vad777/sng/ukraine/ukraine_vvs_chasti.htm
  5. The Military Balance 2008,International Institute for Strategic Studies.

Liens externes[modifier | modifier le code]