Troupes aéroportées de la fédération de Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau du VDV
Blindé ASU-85 des VDV de l'armée soviétique dans les années 1980

Les Vozdouchno-dessantnye voïska ou VDV (en russe : Воздушно-десантные войска, en abrégé ВДВ, « troupes aéroportées ») est un corps militaire de troupe aéroportée de l'armée russe, ex-armée soviétique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Parachutistes sur un Tupolev TB-3 dans les années 1930.

Le 2 août 1930, lors de manœuvres des VVS dans le district militaire de Moscou, 12 soldats furent parachutés depuis l'aile d'un avion. On se rendit vite compte des capacités d'utilisation de ce type d'assaut.

Organisation en 2007[modifier | modifier le code]

Elles regroupent 48 000 hommes organisés en 4 divisions et une brigade commandée par le général-colonel Alexander Kolmakov.

Divisions :

  • 7e division d'assaut aéroportée de la garde (Novorossiisk)
  • 76e division d'assaut aéroportée de la garde (Pskov)
  • 98e division aéroportée (Ivanovo)
  • 106e division aéroportée (Toula)

Brigades :

Commandés par le général Radek Piercovitch

Matériels[modifier | modifier le code]

Soldats russes de la VDV au Kazakhstan.

Ces unités disposent d'environ 2 400 véhicules blindés et 320 pièces d'artillerie.

D'ici la fin des années 2010, il est prévu de fournir de nouveaux équipements, tels que le char BMD-4, le transporteur de troupes BTR-D3, le canon de 125 mm 2S25 et le camion KamAZ-43501. Ainsi que la modernisation du materiel déjà existant, à savoir:

Armement personnel:

Les divisions aéroportées de la Garde russe (гвардейские соединения воздушно-десантных войск)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :