Abel de Pujol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pujol.
Abel de Pujol
Alexandre Abel de Pujol.jpg

Autoportrait d'Abel de Pujol (1812)
musée des beaux-arts de Valenciennes

Naissance
Décès
(à 76 ans)
Paris
Nom de naissance
Alexandre Denis Abel de Pujol
Nationalité
Activités
Formation
Maîtres
Élèves
Mouvement
Influencé par
Distinction
Œuvres réputées
André Adolphe Eugène Disdéri, Abel de Pujol, (vers 1860).
La Mort de Marie Stuart, musée des beaux-arts de Valenciennes.
L'Égypte sauvée par Joseph (1827), plafond du musée du Louvre à Paris.

Alexandre Denis Abel de Pujol, dit Abel de Pujol [1], né à Valenciennes le et mort à Paris le , est un artiste peintre néoclassique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son premier maître est Jacques-François Momal[2], puis il est l'élève de Jacques Louis David. Il obtient le Prix de Rome en 1811 avec son tableau Lycurgue présente aux Lacédémoniens l'héritier du trône .

Il peint le plafond du grand escalier du Louvre ainsi que la galerie de Diane de Fontainebleau et le plafond de la Bourse de Paris. Membre de l'Institut, il est élévé au grade d'officier de la Légion d'honneur.

Il décore en trompe-l'œil le Salon Pujol au Palais Bourbon[3].

Il est enterré au cimetière Saint-Roch à Valenciennes[4].

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Théodore Pelloquet, Dictionnaire de poche des artistes contemporains, Paris, 1858.
  • Georges Rouget, Notice sur Abel de Pujol, peintre d'histoire, membre de l'Institut, typographie et lithographie de E. Prignet, Valenciennes, 1861-1862 (en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Analyse de l'œuvre Atelier d’Abel Pujol ou Intérieur d’un atelier de peinture d’Adrienne Marie Louise Grandpierre-Deverzy, sur le site Scribouill’art [3].
  • Notice du musée des beaux-arts de Valenciennes, Abel de Pujol, les années de formation d'un élève de David (1806-1812), sur valenciennes.fr [4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fils naturel d'Alexandre Denis de Pujol de Mortry, prévôt de Valenciennes
  2. Gazette des beaux-arts -1861-
  3. « Salon Pujol », assemblee-nationale.fr (consulté le 16 juillet 2015)
  4. Martine Kaczmarek, La Voix du Nord, 15 novembre 2009, p. 44.
  5. [1]
  6. [2]
  7. La Gazette Drouot no 14, 8 avril 2011, p. 113