Jean Alaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alaux.

Jean Alaux

Nom de naissance Jean Alaux
Naissance 15 janvier 1786
Bordeaux
Décès 2 mars 1864 (à 78 ans)
6e arrondissement de Paris
Nationalité Drapeau de la France France
Activités Artiste peintre
Maîtres Pierre Lacour (peintre)
Pierre-Narcisse Guérin,
Élèves Ocar Gué
Récompenses Prix de Rome en peinture de 1815
Médaille de 1re classe au Salon de 1824
Officier de la Légion d'honneur en 1841
Directeur de l'Académie de France à Rome de 1847 à 1852
Élu membre de l'Académie des beaux-arts en 1851

Jean Alaux, dit « le Romain », né à Bordeaux le 15 janvier 1786 et mort dans à Paris le 2 mars 1864[1], est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Alaux est admis à l'École des beaux-arts de Paris en 1805, il y est l'élève de Pierre Lacour puis de Pierre-Narcisse Guérin. Après avoir été lauréat du second prix de Rome en 1814, il obtient le premier prix de Rome en 1815, et séjourne comme pensionnaire à la Villa Médicis de 1816 à 1820.

Peintre d'Histoire, il bénéficie d'une large reconnaissance artistique et institutionnelle. Il expose au Salon de Paris à partir de 1824, et y obtient une médaille de 1re classe dès sa première participation. Nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1828, il est promu officier du même ordre en 1841. Directeur de l'Académie de France à Rome de 1847 à 1852, il est élu membre de l'Académie des beaux-arts en 1851.

Sous la monarchie de juillet, Alaux participe à la décoration de la Galerie des Batailles du château de Versailles pour laquelle il peint La Bataille de Villaciosa (1836), La Prise de Valenciennes (1837) et La Bataille de Denain (1839).

Époux de l'artiste-peintre Fanny Alaux, il est l'ancêtre du peintre Jean-Pierre Alaux.

Galerie[modifier | modifier le code]

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris, état-civil numérisé du 6e arrondissement de Paris, registre des décès de l'année 1864, acte N°589. Le peintre est mort à son domicile situé au no 27 Quai de Conti.

Liens externes[modifier | modifier le code]