Charles Fouqueray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Charles Dominique Fouqueray (, Le Mans - ) est un peintre d'histoire, illustrateur, affichiste et décorateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un boulanger du Mans originaire de Fouras (Charente-Maritime), il est l'élève d'Alexandre Cabanel et de Fernand Cormon. En 1887, il expose au Salon des artistes français. Attiré par les voyages et les colonies qui lui inspirèrent ses livres les plus réputés, il obtient le prix Rosa Bonheur en 1909, la médaille d'or pour la gravure en 1920 et le prix Indochine en 1914. Mais la guerre le retient en Europe et il ne peut partir qu'en 1921. Illustrateur talentueux de nombreux livres, il est présent dans de nombreux musées en France et dans le monde. Il est peintre officiel du ministère de la Marine (nommé en 1908) et du Musée de l'armée. Il a décoré l'hôtel de ville de Niort et créé les panneaux décoratifs de l'Exposition coloniale de Marseille en 1922, ainsi que plusieurs timbres. Il reçoit de nombreuses commandes officielles, dont une pour l'hôtel de l'Empereur d'Annam à Paris, avenue de Lamballe, et la fresque de la salle du conseil municipal de Montreuil (Seine-Saint-Denis).

Il est nommé peintre officiel de la Marine en 1908 et élu membre de l'Académie des beaux-arts, au fauteuil n° 1 de la section Peinture, en 1947.

Citation[modifier | modifier le code]

« La première chose que l'on remarque lorsque l'on étudie les travaux de Charles Fouqueray, c'est la place qu'il donne à ses personnages »

— Nadine André-Pallois, Les Peintres français et indochinois, 1997, p. 108.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Front de mer, L'Édition de Luxe, Paris, 1918
  • Notice sur la vie et les travaux de M. Pierre Montezin (1874-1946), 20 octobre 1948, Institut de France, 1948-21
  • La Grande et belle histoire de la Première Croisade de Baudrillart, lithographies couleurs de Fouqueray, Calman-Lévy, 1935


Élèves[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Collections publiques[modifier | modifier le code]