Pierre Carron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le site Officiel de Pierre Carron : http://www.pierrecarron.com

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carron.
Pierre Carron, en 1995.

Pierre Carron, né à Fécamp le 16 décembre 1932, est un peintre et sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie tout d'abord le dessin à l’École régionale des Beaux-Arts du Havre. Du fait de l'Occupation, il sera un temps le seul élève de l'école.

Il fréquente ensuite l'École nationale supérieure des arts décoratifs puis entre en 1951 aux beaux-arts de Paris dans l'atelier de Raymond Legueult.

En 1957, il reçoit le prix de la critique et en 1960, il est premier grand prix de Rome et part séjourner à la Villa Médicis où il rencontre Balthus, directeur de l'établissement à l'époque.

Il devient professeur à l'école des beaux-arts de Paris en 1967, fonction qu'il occupera pendant trente ans, jusqu'à devenir le dernier professeur de l'école à enseigner de manière exclusive la peinture figurative.

Il est élu membre de l'Académie des beaux-arts en 1990, au fauteuil de Félix Labisse.

Il préside l'Académie en 2002.

Son style pictural est influencé par Balthus.

Salons[modifier | modifier le code]

  • 1952-1955, différents Salons parisiens : Jeune Peinture, Indépendants, Artistes Français, Tuileries.
  • 1968-1974, Salon de mai.
  • 1974, Salon de Pontoise.
  • 1975, Salon d'automne.

Expositions, galeries[modifier | modifier le code]

  • 1956-1957, galerie Charpentier, École de Paris.
  • 1957, galerie Sainte-Placide.
  • 1957-1961, Paris, Londres San Francisco et Tokyo, à travers la Galerie Ventadour.
  • 1959, première Biennale de Paris.
  • 1966-1973, galerie 9, Paris.
  • 1980, maison de la Culture A. Malraux à Cergy.
  • 1981, galerie Albert Loeb, Paris.
  • 1983, galerie Philippe Guimiot, Bruxelles.

Prix, récompenses[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]