Seth Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stèle usurpée que Ryholt attribue à Seth Ier[1].

Seth Ier est un roi éphémère de la XIIIe dynastie. Son règne très court se situe vers -1733, de ? à -1749 (K. S. B. Ryholt), -1709 (R. Krauss, T. Schneider), ou -1708 (D. Sitek).

Il a trois enfants qui ne règnent pas. Son fils Montouhotep épouse Jeouhetibeou Ire (ou Jouhetibou) qui serait la mère de Sobekhotep III. Ses deux autres enfants sont pour l'instant inconnus, et aucun ne monte sur le trône d'Égypte.

Il serait le premier d'une nouvelle branche de la XIIIe dynastie, ne comprenant que lui et Sobekhotep III.

L'inscription de son nom est demeurée seulement sur un fragment du Canon royal de Turin (6.23)[2].

Titulature[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) K.S.B. Ryholt, The Political Situation in Egypt during the Second Intermediate Period, c.1800–1550 BC, Carsten Niebuhr Institute Publications, vol. 20. Copenhagen: Museum Tusculanum Press, 1997
  2. (en) Darrell D. Baker, The Encyclopedia of the Pharaohs: Volume I - Predynastic to the Twentieth Dynasty 3300–1069 BC, Stacey International, (ISBN 978-1-905299-37-9), 2008, p. 406.