Pro-cathédrale Sainte-Marie de Bastia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cathédrale Sainte-Marie de Bastia
Image illustrative de l’article Pro-cathédrale Sainte-Marie de Bastia
Présentation
Culte Catholique
Type Église paroissiale
Ancienne cathédrale (jusqu'en 1801)
Rattachement Diocèse d'Ajaccio
Début de la construction XVIIe siècle
Style dominant Architecture baroque
Protection Logo monument historique Classée MH (2000)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Corse
Département Haute-Corse
Ville Bastia
Coordonnées 42° 42′ 03″ nord, 9° 27′ 01″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Cathédrale Sainte-Marie de Bastia
Géolocalisation sur la carte : Corse
(Voir situation sur carte : Corse)
Cathédrale Sainte-Marie de Bastia
Géolocalisation sur la carte : Bastia
(Voir situation sur carte : Bastia)
Cathédrale Sainte-Marie de Bastia

La pro-cathédrale Sainte Marie est une ancienne cathédrale catholique romaine située à Bastia dans le département de Haute-Corse. Elle a été le siège du diocèse de Mariana entre 1570 et 1802, date de sa suppression et de son rattachement au diocèse d'Ajaccio.

Origine[modifier | modifier le code]

À l'époque génoise, la ville de Bastia est partagée en deux paroisses : la ville haute, Terra Nova, dépend de l'église Sainte-Marie-de-l'Assomption. La ville basse, Terra Vechja, dépend de l'église Saint-Jean-Baptiste[1].

En 1570 le siège de l'évêché de Mariana est transféré à Bastia. La nouvelle cathédrale est construite à l'emplacement d'une ancienne église qui a été rasée, appelée Santa Maria della Consolazione. Elle prenait appui sur un rocher, d'où son autre nom : Santa Maria l'Arrimbata.

La construction débute en 1604 et durera quinze ans. Le campanile a été construit en 1620.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'édifice est reconstruit à la fin du XVIIe siècle (entre 1604 et 1625). A l’intérieur, sa longueur est de 44,70 m, sa largeur de 23,35 m et sa hauteur de 17,10 m. Les trois nefs de l'église sont richement décorées d'or et de marbre dans le style baroque. La façade occidentale réalisée vers 1660-1670, présenta un décor baroque génois. Elle est à deux niveaux surmontés de trois frontons. Clocher carré construit contre le côté sud de l'abside, terminé en 1620.

La façade, entièrement refaite au XIXe siècle est de style néoclassique.

La façade principale de la cathédrale Santa Maria Assunta

Après une inscription en 1929, fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [2].

Le riche décor baroque de la cathédrale Santa Maria


Décor intérieur[modifier | modifier le code]

On peut y voir une statue de la Vierge de 200 kilos. Elle est l'oeuvre d'un orfèvre siennois, Gaetano Macchi, qui l'a réalisée au XIXe siècle grâce aux dons des Bastiais.

Les orgues du XIXe siècle sont l'oeuvre des frères Serassi de Bergame.

Parmi les nombreux tableaux, on peut admirer une Assomption de la Vierge par Leonoro d'Aquila de 1512.

L'Assunzione di a Madonna, par Leonoro dell'Aquila (XVIe siècle)


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fernande Maestracci et Michel-Edouard Nigaglioni, Oratoire Sainte Croix, Ville de Bastia, Direction du patrimoine, , 68 p. (ISBN 2-9514356-1-4)
  2. Notice no PA00099162, base Mérimée, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]