Cathédrale Notre-Dame de Créteil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Notre-Dame.

Cathédrale Notre-Dame
La cathédrale en 2017
La cathédrale en 2017
Présentation
Nom local Cathédrale Notre-Dame de Créteil
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Rattachement Diocèse de Créteil
Fin des travaux 2015
Architecte Charles-Gustave Stoskopf
Style dominant Moderne
Site web www.creteilcathedrale.frVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Val-de-Marne
Ville Créteil
Coordonnées 48° 47′ 23″ nord, 2° 26′ 39″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Cathédrale Notre-Dame

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Cathédrale Notre-Dame

Géolocalisation sur la carte : Val-de-Marne

(Voir situation sur carte : Val-de-Marne)
Cathédrale Notre-Dame

La cathédrale Notre-Dame de Créteil, dessinée par l'architecte Charles-Gustave Stoskopf, est le siège épiscopal du diocèse de Créteil, érigé en 1966. La cathédrale, localisée à Créteil (Val-de-Marne), est une nouvelle église inaugurée le et devient cathédrale en 1987. Le modeste bâtiment initial a été détruit pour permettre la construction d'un projet plus ambitieux, inauguré le .

Description[modifier | modifier le code]

Relativement modeste, par volonté des autorités ecclésiastiques de l'époque, elle se trouve entre le quartier du Montaigut et l’université Paris-XII-Val-de-Marne. Son clocher-campanile est situé sur le parvis. Sa forme, vue de dessus, est celle d’un poisson, signe de reconnaissance des premiers chrétiens.

Historique[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

À l'érection du diocèse, en 1966, l’église Saint-Louis de Choisy-le-Roi, elle-même dédicacée au XVIIe siècle a été utilisée comme cathédrale. En 2002, la cathédrale Notre-Dame de Créteil reçoit une dédicace, cérémonie pendant laquelle douze croix furent bénies par l'évêque. Ces croix de consécration sont l'œuvre de l'artiste Catherine Mogenet. Un nouvel autel a été construit par le sculpteur Vincent Guiro.

Projet CréteilCathédrale+[modifier | modifier le code]

Le projet CréteilCathédrale+ a été annoncé les 19 et 20 juin 2010. Le but de ce projet est de mettre en œuvre le déploiement de la cathédrale de Créteil afin qu'elle devienne un signe visible de l'Église en Val-de-Marne. Cette volonté correspond au désir de l'Église de sortir de la présence ecclésiale discrète demandée par la Pastorale de l'enfouissement.

Le projet architectural vise à rendre la cathédrale plus accueillante, plus lumineuse et plus visible, avec un clocher s’élevant à 25 mètres de hauteur[1]. Architecture-Studio a été choisi pour cette construction de la forme de deux coupoles symbolisant des mains jointes en prière.

La cathédrale a été détruite en 2013 pour permettre sa reconstruction et son agrandissement[2]. La fin du chantier prévue pour le premier semestre de l'année 2015[3] a été annoncée lors de l'été et l'édifice ouvert aux visiteurs[4].

Concernant les travaux, une coque en bois qui a nécessité dix mois de travaux a été posée symbolisant deux mains en prière. L'ensemble des travaux d'agrandissement a couté 9 millions d'euros[5]. Le nouveau clocher culmine à 25 mètres. La structure a été agrandie et une place importante accordée à la luminosité[6]. La première messe paroissiale dans la nouvelle cathédrale a été célébrée par Mgr Michel Santier le [7]. La consécration officielle a eu lieu le en présence du cardinal André Vingt-Trois[8] missionné pour l'occasion par le pape François et du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve[9].

Pendant les travaux, une « cathédrale éphémère » avait été érigée et utilisée pour les offices.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Arrière de la cathédrale.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]