Cathédrale Saint-Jean-Baptiste d'Aire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Saint-Jean-Baptiste.

Cathédrale
Saint-Jean-Baptiste d'Aire
Image illustrative de l’article Cathédrale Saint-Jean-Baptiste d'Aire
Présentation
Culte Catholique romain
Type cocathédrale[1]
Rattachement Diocèse d'Aire et Dax
Début de la construction XIe siècle
Fin des travaux XIVe siècle
Style dominant Roman
Gothique
Protection Logo monument historique Classée MH (1906)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Ville Aire-sur-l'Adour
Coordonnées 43° 42′ 02″ nord, 0° 15′ 44″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Landes

(Voir situation sur carte : Landes)
Cathédrale Saint-Jean-Baptiste d'Aire

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Cathédrale Saint-Jean-Baptiste d'Aire

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste d'Aire se situe sur la commune d'Aire-sur-l'Adour, dans le département français des Landes. Construite aux XIe et XIIe siècles, elle est classée par les Monuments historiques par arrêté du [2].

Présentation[modifier | modifier le code]

La cathédrale, dédiée à Saint Jean-Baptiste, se situe dans la basse ville, où résidaient les évêques de ce diocèse créé au VIe siècle, et qui a fonctionné jusqu'en 1802. Le diocèse fut rattaché à celui de Bayonne de 1802 à 1823, et il forme aujourd'hui, avec Dax, le diocèse d'Aire et Dax.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église, construite au XIe siècle, a été souvent remaniée entre les XIVe et XVIIe siècles, et présente un aspect hétéroclite avec la vaste rotonde de son chevet. Elle a conservé du XIIe siècle trois travées et une abside.

La sévère façade du XIIIe siècle, surélevée d'une tour à toit d'ardoise, a pour portail une simple voussure en arc brisé. La sacristie est une salle capitulaire du XIVe siècle, aux voûtes gothiques retombant sur des piliers centraux, de facture toulousaine évoquant les « palmiers » des Jacobins. La nef est voûtée d'ogives au XIVe siècle. Le chœur est flanqué de quatre absidioles donnant sur le transept. Autels et orgues fin du XVIIIe siècle et son beau mobilier, stalles et maître-autel.

Dans le prolongement de l'abside vers le parc, l'orangerie de pierre, du XVIIe siècle, abrite des expositions temporaires.

Longueur 48 m, largeur de la nef 8 m, hauteur sous voûte 15 m.

Pèlerinage[modifier | modifier le code]

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste marque une étape sur la Via Podiensis, un des chemins du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui va du Puy-en-Velay jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle en passant par le col de Roncevaux.

Images[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Co-cathédrale Saint-Jean-Baptiste (Aire-sur-l'Adour) » [html], sur GCatholic, mis à jour le 20 juin 2015 (consulté le 21 juin 2015)
  2. « Classement de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste d'Aire », notice no PA00083917, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 22 août 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]