Cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Saint-Sauveur.

Cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne
Image illustrative de l’article Cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne
Présentation
Culte catholique romain
Type cathédrale
Rattachement Diocèse de Cayenne (siège)
Début de la construction 1825
Fin des travaux 1833
Style dominant Colonial
Protection Logo monument historique Classée MH (2012)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Guyane
Département Guyane
Ville Cayenne
Coordonnées 4° 56′ 20″ nord, 52° 19′ 53″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Amérique du Sud

(Voir situation sur carte : Amérique du Sud)
Cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne

Géolocalisation sur la carte : Guyane

(Voir situation sur carte : Guyane)
Cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne

La cathédrale Saint-Sauveur est un édifice religieux de la ville de Cayenne en Guyane. Elle a été inscrite monument historique dans sa totalité par arrêté du 9 décembre 1992 ; le clocher et le porche ont été classés par arrêté du 9 mars 1999. Ces deux arrêtés étant remplacés par un classement de l'église en totalité le 29 octobre 2012[1]. C'est l'église cathédrale du diocèse de Cayenne. Elle est dédiée au saint Sauveur (Jésus-Christ).

Historique[modifier | modifier le code]

En 1823, le Révérend Père Nicolas Guiller et le Baron Pierre Bernard Milius, administrateur de la Guyane décidèrent de remplacer l'ancienne église de Cayenne, l'église Saint-Nicolas à l'actuelle place Léopold Héder. Les travaux commencés en 1825 furent achevés en 1833. L'église est inaugurée en 1861[2].

Le maître-autel, la chaire et le confessionnal de la chapelle du pénitencier de l'Ilet la Mère furent transférés à la cathédrale en 1876.

Cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne avant sa rénovation

En 1933, la préfecture apostolique de Guyane est transformée en vicariat apostolique, le préfet apostolique devient évêque. L'église change également de statut et devient cathédrale. Elle est consacrée en tant que cathédrale le 9 novembre 1934 par Monseigneur Courtay, alors premier évêque de Guyane. En 1952, elle fait l'objet d'un agrandissement, au cours des travaux les ouvriers trouvèrent une cassette de plomb enchâssée contenant 21 pièces de monnaies, dont la plus ancienne date de Napoléon Ier et vingt sceaux de l'époque de Charles X.

Entre 1952 et 1954 vers l'est sur 13 m, le plafond, les vitraux, les planchers de la tribune, sont remplacés. La cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne a été récemment rénovée.

Réhabilitation[modifier | modifier le code]

Le clocher a été restauré au cours des années 2000 et 2001. Les murs extérieurs ont pour leur part été réhabilités entre 2004 et 2005. La dernière tranche porte sur l'intérieur de la cathédrale[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]