Glace italienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la gastronomie
Cet article est une ébauche concernant la gastronomie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La forme ou le fond de cet article sur l'alimentation ou la gastronomie est à vérifier. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Améliorez-le, ou discuter des points à vérifier. Si vous venez d'apposer le bandeau, merci d'indiquer ici les points à vérifier.

Une glace italienne

La glace à l'italienne, ou crème glacée molle, est un type de crème glacée très aérée, préparée dans une machine réfrigérante ou avec une poche à douille, qui la sert directement dans le cornet. Ce type de glace ne vient pas d'Italie mais des États-Unis[1]. La glace américaine, ou Soft Serve (en anglais), a été créée en 1938 dans l'Illinois.

Historique[modifier | modifier le code]

La glace à l'italienne vient des États-Unis, créée à l'origine par Jean Craft (1925-2015). Son brevet fut racheté par J. F. McCullough et son fils en 1938. McCullough ouvre son propre restaurant, Dairy Queen, en 1940. Aujourd'hui, Dairy Queen a plus de 5 900 restaurants mondiaux qui préparent la glace de cette manière, mais Jean Craft en reste l'inventeur originel[1].

En collaboration avec les Américains, la société Lyons & Co a introduit la glace en Angleterre en 1951[2],[3],[4],[5]. L'invention de la glace à l'italienne par Margaret Thatcher est un mythe [6],[7].

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [1]
  2. (en) [2]
  3. (de) n-tv.de voir la phrase finale
  4. (de) www.zeit.de Von der Physik siegen lernen
  5. Jacques Leruez, Le phénomène Thatcher, Éditions Complexe, 1992 (ISBN 287027386X) (ISBN 9782870273869), p. 300
  6. [3]
  7. [4]

Sur les autres projets Wikimedia :