Henry Heth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heth.
Henry Heth
Henry Heth 07583v.jpg
Henry Heth.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Black Heath (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Nationalité
Allégeance
Formation
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflit

Henry « Harry » Heth, né le à Black Heath dans le comté de Chesterfield et mort le à Washington, est un officier de carrière de l'armée des États-Unis qui est devenu général dans l'armée des États confédérés pendant la guerre de Sécession.

Avant la guerre[modifier | modifier le code]

Henry « Harry » Heth sort diplômé de West Point en 1847[note 1]. Il est le cousin de George Pickett.

Guerre de Sécession[modifier | modifier le code]

Le , Heth est promu colonel et est nommé commandant du 45th Virginia Infantry. Heth est impopulaire auprès des paysans des montagnes et est connu pour sa discipline stricte. De son côté, Heth est frustré par l'analphabétisme et le manque de discipline de ses hommes, ainsi que par les actions du général Floyd alors son officier supérieur. Il écrit de John B. Floyd, « j'ai vite découvert que mon chef était incapable du travail qu'il avait entrepris comme que je l'aurais été pour diriger un opéra italien[1]. »

Le , on demande au 45th Virginia de contrer rapidement les mouvements de l'Union du brigadier général Jacob D. Cox dans le comté de Giles. Le , Heth mène une petite brigade, y compris le 45th Virginia, contre le 23th Ohio, maintenant, sous les ordres de lieutenant colonel Rutherford B. Hayes à Giles Court House, les repoussant hors de ses positions. Heth salue le commandement de Peters, mais quand le régiment est finalement réorganisé quatre jours plus tard, Peters n'est pas élu et quitte le régiment[2].

Il est généralement blâmé pour sa précipitation lors de la bataille de Gettysburg en envoyant la moitié de sa division dans la ville avant que le reste de l'armée de Virginie du Nord soit bien préparée. Plus tard dans la journée, il réussit à repousser un corps de l'Union, mais avec un nombre élevé de pertes.

Après la guerre[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

Le rôle de Heth est interprété par Warren Burton dans le film Gettysburg (1993).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il est de la même promotion que les futurs généraux Romeyn Beck Ayers, William Wallace Burns, Ambrose Burnside, James Barnet Fry, John Gibbon, Charles Griffin, Lewis Cass Hunt, John Sanford Mason, Thomas Hewson Neill, Egbert Ludovicus Viele, Orlando Bolivar Wilcox et Ambrose Powell Hill. Les onze premiers ont combattu dans les rangs de l'Union et le dernier dans ceux de la Confédération.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Heth, p. 152
  2. Scott, pp. 15-19

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Heth, Henry (ed. James L. Morrison, Jr.), The Memoirs of Henry Heth, Greenwood Press, 1974, (ISBN 0-8371-6389-7).
  • Scott, J.L., 45th Virginia Infantry. H.E. Howard, Inc., 1989, (ISBN 0-930919-80-7).

Liens externes[modifier | modifier le code]