École polytechnique de l'université de Tours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
École polytechnique de l'université de Tours
Logo de Polytech Tours
Logo de Polytech Tours
Informations
Fondation 2002
Type École d'ingénieurs (école interne de l'université de Tours)
Localisation
Coordonnées 47° 21′ 53″ nord, 0° 41′ 05″ est
Ville Tours
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Direction
Directeur Emmanuel Néron
Chiffres clés
Étudiants 1300
Premier cycle 120
Deuxième cycle 1000
Doctorants 95
Niveau Bac+5
Diplômés/an 230
Divers
Affiliation CGE, CDEFI, réseau Polytech
Site web polytech.univ-tours.fr

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
École polytechnique de l'université de Tours

Géolocalisation sur la carte : Tours

(Voir situation sur carte : Tours)
École polytechnique de l'université de Tours

L'École polytechnique de l'université de Tours (Polytech Tours) est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur.

Elle est située à Tours, en Indre-et-Loire, dans la région Centre, en France, plus précisément dans le quartier des Deux-Lions (aussi appelé « Technopôle ») dans le sud de la ville. Ses activités sont réparties sur trois sites éloignés de quelques centaines de mètres : site Portalis (départements « informatique », « formations par alternance » et « premier cycle »), site Dassault (départements « mécanique et système », et « électronique et énergie ») et site Lesseps (département « aménagement et environnement »).

Elle fait partie du réseau Polytech, groupement de treize écoles d'ingénieurs au sein des universités. Elle est habilitée par la Commission des titres d'ingénieur et membre de la Conférence des grandes écoles. Elle est également une composante de l'université François-Rabelais de Tours.

Historique[modifier | modifier le code]

Site Portalis.
Site Dassault.
Site Lesseps.

L'école a été créée en 2002[1],[2] par la fusion de trois composantes de l'université de Tours:

  • le Centre d'études supérieures d'aménagement créé en 1969, formait des spécialistes des questions relatives à l'aménagement, l'urbanisme, le développement territorial, la gestion de l'environnement. Il a d'abord délivré des diplômes de premier, second et troisième cycles (DEUG, DEUST, licence, MST, IUP, Magistère, DESS, DEA et Doctorat) ;
  • l'École d'ingénieurs en informatique pour l'industrie a été fondée en 1991[3] sur la base de la MST d'Informatique appliquée à la production industrielle, créée en 1982 au sein de l'UFR Sciences et Techniques ;
  • l'École d'ingénieurs de Tours, créée en 1985 sous l'impulsion de la municipalité de Tours dans le cadre d'une association loi 1901. De statut privé, elle fut liée par convention, jusqu'en août 1999, à l'université de Tours, puis l'intègre définitivement à cette date, sous statut public.

De 2002 à 2008, Polytech Tours était organisée en trois départements ayant chacun une spécialité Informatique, Productique et Génie de l'Aménagement. L'organisation de l'école a beaucoup évolué depuis sa création:

  • septembre 2004: ouverture du cycle préparatoire Parcours Ingénieur Polytech, rebaptisé Parcours des écoles d'ingénieurs Polytech (PeiP) deux ans plus tard ;
  • septembre 2005: arrivée de la première promotion d'étudiants chinois au département Mundus ;
  • 2005: habilitation de la spécialité Génie de l'aménagement par la CTI ;
  • 2008: habilitation des cinq spécialités actuelles ;
  • 2014: la CTI ré-habilitation les cinq spécialités actuelles pour six années.

Formations[modifier | modifier le code]

Admission et cycle préparatoire[modifier | modifier le code]

Les voies d'accès à Polytech Tours sont nombreuses : du post-bac à Bac+4. Aujourd'hui, la majorité des étudiants intègre Polytech Tours via le Parcours des écoles d'ingénieurs Polytech ou à Bac+2 (par exemple avec un DUT, CPGE, L2 ou BTS).

Le Parcours des écoles d'ingénieurs Polytech (PeiP) est une préparation post-bac aux études d'ingénieurs Pour les étudiants titulaires d'un baccalauréat S, il s'appuie sur les licences mention "Mathématiques" et "Physique, Chimie" de l'UFR de Sciences et Techniques. Pour les étudiants titulaires d'un baccalauréat STI2D, il s'appuie sur le DUT "Génie Electrique et Informatique Industrielle" de l'IUT de Tours et sur le DUT "Réseaux et Télécommunication" de l'IUT de Blois. Il existe également une passerelle pour les étudiants provenant de PACES, leurs permettant d’accéder directement à la deuxième année du parcours.

Le cursus Mundus permet l'intégration dans l'École d'étudiants étrangers non francophones, et un diplôme d'ingénieur au bout de trois ans. Les étudiants doivent être titulaires d'un niveau équivalant à bac+4, la première année est une préparation avec des cours intensifs de français et des enseignements de la troisième année d'une spécialité, ensuite l'étudiant suit les quatrième et cinquième années dans sa spécialité. Depuis 2005, Polytech Tours Mundus accueille des étudiants chinois issus d'universités pékinoises comme Beijing University Of Technology ou Beijing Institute of Technology.

Spécialités d'ingénieurs[modifier | modifier le code]

Polytech Tours comporte au total près de 1 300 étudiants avec un objectif de 300 ingénieurs diplômés annuellement dans cinq spécialités[4] :

  • Génie de l'aménagement et de l'environnement : filières Urbanisme et ingénierie territoriale et Ingénierie des milieux aquatiques ;
  • Informatique : parcours Systèmes d'information et Architecture, systèmes, réseaux.
  • Électronique et Systèmes de l’énergie électrique ;
  • Mécanique et conception des Systèmes ;
  • Informatique industrielle (par apprentissage).

Master[modifier | modifier le code]

L'école accueille plusieurs masters dont les masters 2 Recherche international (CADS, EME et PS/URP) et le Master Imagerie et physique médicale.

Recherche[modifier | modifier le code]

Toutes les formations utilisent les moyens des laboratoires de recherche de l'université de Tours reconnus et performants :

  • le laboratoire d'informatique (LI) ;
  • le groupe de recherche en matériaux, microélectronique, acoustique et nanotechnologies (GREMAN) ;
  • le laboratoire de mécanique et de rhéologie (LMR) ;
  • l'équipe Imagerie et ultrason du laboratoire Inserm U930 Imagerie et cerveau ;
  • l'équipe Ingénierie du projet d’aménagement - paysage et environnement de l'UMR Cités, territoires, environnement et sociétés (CITERES).

Vie associative[modifier | modifier le code]

La vie de Polytech Tours s'est organisée autour d'évènements forts, comme le gala depuis mars 2007 ou le week-end d'accueil en commun depuis octobre 2008.

L'école reconnait officiellement trois associations : le bureau des élèves (BDE) de Polytech Tours, composé d'un bureau et de treize clubs ; le gala Polytech Tours et les Anciens et ingénieurs de Polytech Tours (AIPT), qui regroupe les anciens de Polytech Tours et des établissements dont elle est issue (CESA, E3i et EIT).

Notes et références[modifier | modifier le code]