WWE Tribute to the Troops

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
WWE Tribute to the Troops
Logo en 2008
Logo en 2008

Genre Divertissement sportif
Périodicité Annuel
Création Vince McMahon
John Layfield
Participants Personnel de la WWE
Pays Drapeau de l'Irak Irak
Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Nombre d’émissions 11
Production
Format d’image WWEHD
Diffusion
Diffusion NBC (2008–présent)

USA Network (2010)

Ancienne diffusion UPN (2003–2004)

USA Network (2005–2007)

Lieu de première diffusion Baghdad, Irak
Date de première diffusion 25 décembre 2003
Statut en production
Site web www.wwetributetothetroops.com/

WWE Tribute to the Troops (français : Honneur aux troupes) est un événement annuel organisé en décembre par la World Wrestling Entertainment (WWE) en collaboration avec la section divertissement des Forces armées américaines. Cet évènement se tient chaque année depuis 2003 aux alentours de Noël et de Hanoucca, et ceci afin d'honorer les hommes et femmes des forces armées américaines servant en Irak et en Afghanistan. Certains catcheurs et employés sélectionnés par la WWE voyagent au pays ou se déroule l'évènement, et interagissent avec les membres de l'armée américaine pendant au moins trois jours. Les catcheurs de la WWE se rendent régulièrement dans les camps et bases militaires ainsi qu'aux hôpitaux lors de leurs déplacements pour soutenir le moral des troupes[1].

Le show spécial et gratuit de catch se tient alors dans un champ ouvert, avec les troupes américaines, leur familles, et leurs amis. Le show inclût des matches impliquant des Superstars et des Divas sélectionnés de Raw et SmackDown. La société diffuse ceci, ainsi que des vidéos mettant en évidence l'interaction des catcheurs avec les membres de l'armée, dans un programme spécial télévisé du même nom.

Historique[modifier | modifier le code]

The Big Show dans Tribute to the Troops 2004.

L'idée d'honorer et de divertir les troupes américaines, qui sont engagées en Irak et en Afghanistan est créditée au lutteur John Bradshaw Layfield, qui l'a suggéré le président de la WWE Vince McMahon. La WWE programme donc le premier événement en décembre 2003. Des catcheurs de la WWE (y compris Layfield et McMahon) ont organisé un show de catch à Camp Victory, à Bagdad, en Irak, et ce show a été diffusé le jour de Noël comme épisode spécial de SmackDown. Le main-event voit John Cena vaincre The Big Show, durant l'après-match Stone Cold Steve Austin intervient, exécutant un Stunner sur les deux hommes. Après cela, il invite tous les catcheurs ainsi que Vince McMahon sur le ring pour célébrer[2].

En décembre 2004, La WWE se rend à Camp Speicher à Tikrit, en Irak. Le spectacle de catch, est baptisé Christmas in Irak (Noël en Irak), le show est diffusé le 23 décembre, en tant qu'épisode spécial de SmackDown. Eddie Guerrero et Rey Mysterio défont Kurt Angle et Luther Reigns dans l'événement principal[2].

Chris Jericho exécutant un Enzuigiri sur Randy Orton durant le Tribute to the Troops 2007
JBL parlant à un soldat américain.

En 2005, l'événement est organisé à Bagram, en Afghanistan. Le show de catch enregistré le 9 décembre 2005 est baptisée Tribute to the Troops et est diffusé le 19 décembre sur Raw. Durant le main-event, Shawn Michaels bat Triple H dans un Boot Camp match[2],[3]. En 2006, le show est encore diffusé sur Raw le jour de Noël. Le spectacle est enregistré à Bagdad, en Irak, et voit Carlito vaincre Randy Orton en main-event. Un jour avant l'enregistrement de l'émission au Camp Victory, une attaque au mortier est survenue près du camp, attaque qui a blessé 14 soldats[2],[4].

En 2007, le show retourne à Tikrit, en Irak. D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels) défont Umaga et Mr Kennedy dans le main-event du gala, qui est diffusé la veille de Noël sur Raw[2],[5].

L'édition 2008 du show n'est pas diffusée sur les émissions de catch habituelles de la WWE, mais elle est pour la première fois diffusé sur NBC en tant qu'émission spéciale d'une heure, il est enregistré à Camp Liberty, à Bagdad, en Irak. Dans son événement principal, John Cena, Batista et Rey Mysterio gagnent contre Chris Jericho, Big Show et Randy Orton dans un match par équipe de six hommes[2],[2],[6].

La WWE s'est rendue une fois de plus en Irak en 2009, où s'est tenu le septième Tribute to the Troops. Dans l'événement principal, John Cena conserve son titre de champion de la WWE face à Chris Jericho. L'événement est diffusé le 19 décembre 2009 sur NBC[7].

La WWE annonce en 2010, qu'il ne qu'il n'y aura pas d'édition pour ce show durant l'année 2010[8]. Cependant, un Tribute to the Troops est enregistré le 11 décembre, pour la première fois aux États-Unis, à Fort Hood, Texas. Il est diffusé sur NBC, le samedi 18 décembre, pendant une heure[9]. La WWE annonce également une seconde partie de ce Tribute to the Troops 2010, le 13 décembre, sur USA Network, dans un show de deux heures.

Trophées[modifier | modifier le code]

Superstars de la WWE durant le Tribute to the Troops 2003.
  • En 2004, la United Service Organizations (USO) de la région métropolitaine de Washington a attribué le Legacy of Hope award à la WWE, pour son large soutien aux troupes américaines et de l'USO’s Operation Care Package program[1].
  • En 2005, le Army and Air Force Exchange Service (en) attribue à l a WWE le premier Three-Commander Coin Award pour « son soutien au partenariat entre la WWE et la AAFES afin d'améliorer la qualité de vie de nos soldats en soutenant ainsi que leurs familles à travers le monde. »[1].
  • Le 8 décembre 2006, La WWE a reçu le Secretary of Defense Exceptional Public Service Award. Le prix est remis au directeur de la WWE, Vince McMahon président par le Directeur des Services de l'Armée de l'Air américaine, Art Myers. McMahon remet à son tour immédiatement le trophée à John Bradshaw Layfield, l'homme derrière l'idée d'organiser de tels événements pour les troupes en Irak[1],[10].
  • En 2007, la WWE est devenue le récipiendaire du Prix Corporate Patriot au Festival annuel du film GI à Washington, D.C., « en reconnaissance de son soutien continu aux soldats de l'armée américaine et leurs familles, en particulier avec son annuel Tribute to the Troops Tour dans les zones de guerre en Irak et en Afghanistan. »[1].
  • En 2008, le président des États-Unis, George W. Bush a émis un message spécial de grâce à la WWE pour divertir les troupes américaines à chaque Noël.

Résultats[modifier | modifier le code]

2003[modifier | modifier le code]

Le 25 décembre 2003 à Baghdad, Irak.

# Résultats Stipulations
1 The APA (Faarooq et Bradshaw) déf. The World's Greatest Tag Team (Shelton Benjamin et Charlie Haas) Tag team match
2 Rikishi déf. Rhyno Match simple
3 Eddie Guerrero déf. Chris Benoit Match simple
4 Torrie Wilson déf. Dawn Marie et Sable Santa's Little Helpers contest
5 John Cena déf. The Big Show Match simple

2004[modifier | modifier le code]

Le 23 décembre 2004 à Tikrit, Irak.

# Résultats Stipulations
1 Booker T déf. Rene Dupree Match simple
2 The Undertaker déf. Heidenreich par décompte à l'exterieur Match simple
3 Hardcore Holly déf. Kenzo Suzuki Match simple
4 Eddie Guerrero et Rey Mysterio déf. Kurt Angle et Luther Reigns Match par équipes

2005[modifier | modifier le code]

Le 19 décembre 2005 à Bagram, Afghanistan.

# Résultats Stipulations
1 The Big Show déf. Carlito Match simple
2 Good Santa déf. Bad Santa Match simple
3 Gene Snitsky déf. Shelton Benjamin Match simple
4 John Cena déf. Chris Masters Match simple
5 Ric Flair (c) déf. Jonathan Coachman Match simple pour le Championnat Intercontinental
6 Candice Michelle et Maria déf. Trish Stratus et Ashley Massaro Match par équipes
7 Shawn Michaels déf. Triple H Match Boot Camp

2006[modifier | modifier le code]

Le 25 décembre 2006 à Baghdad, Irak.

# Résultats Stipulations
1 John Cena déf. Edge Match simple
2 CM Punk déf. Shelton Benjamin Match simple
3 The Undertaker déf. Johnny Nitro (avec Melina) Match simple
4 Bobby Lashley déf. Hardcore Holly Match simple
5 Umaga déf. Jeff Hardy Match simple
6 Carlito déf. Randy Orton Match simple

2007[modifier | modifier le code]

Le 24 décembre 2007 à Tikrit, Irak.

# Résultats Stipulations
1 Chris Jericho déf. Randy Orton par disqualification Match simple
2 Jeff Hardy déf. Carlito Match simple
3 Mickie James et Maria déf. Kelly Kelly et Layla (Match nul) Tag team match
4 Rey Mysterio déf. Mark Henry Match simple
5 D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels) déf. Mr. Kennedy et Umaga Match par équipes

2008[modifier | modifier le code]

Le 20 décembre 2008 à Baghdad, Irak.

# Résultats Stipulations
1 John Cena, Batista et Rey Mysterio déf. Randy Orton, Chris Jericho et The Big Show Match par équipes de trois
2 Jeff Hardy, CM Punk et R-Truth déf. John "Bradshaw" Layfield, John Morrison et The Miz Match par équipes de trois

2009[modifier | modifier le code]

Le 19 décembre 2009 à Joint Base Balad, Irak. La Diva de la WWE, Eve sert d'annonceuse de ring.

# Résultats Stipulations
Dark match Montel Vontavious Porter déf. Chris Masters Match simple
1 Rey Mysterio et Mark Henry déf. Carlito et CM Punk Match par équipes
2 The Miz déf. John Morrison Match Champion contre Champion
3 John Cena (c) déf. Chris Jericho Match simple pour le Championnat de la WWE

Note: Tribute to the Troops a été enregistré avant que John Morrison perd son Championnat Intercontinental et que John Cena perd son Championnat de la WWE à WWE TLC: Tables, Ladders, & Chairs.

2010[modifier | modifier le code]

L'événement de 2010 a été enregistrée le 11 décembre à Fort Hood, au Texas. Ce fut le premier hommage à l'événement ne se déroule pas en Irak ou en Afghanistan. Diddy, Sherri Shepherd, Miss USA 2010 Rima Fakih, Ariel Winter, Trace Adkins et Cedric the Entertainer sont apparus comme invités de marque. La WWE a annoncé que deux versions de cette émission seront diffusées, une version de 60 minutes le 18 décembre 2010 sur NBC et une version de 2 heures le 22 décembre 2010 sur USA Network.

22 décembre
#
18 décembre
#
Resultats Stipulations
1 nd Mark Henry déf. Sheamus Battle Royal à 2 superstars.
2 1 The Big Show et Kofi Kingston déf. Jack Swagger et Dolph Ziggler Match par équipes
3 nd R-Truth (avec Eve Torres) déf. Ted DiBiase (avec Maryse) Match simple
4 nd Natalya, Kelly Kelly, et les Bella Twins (Brie Bella et Nikki Bella) déf. LayCool (Layla et Michelle McCool), Alicia Fox, et Melina Match par équipes de quatre
5 nd No contest entre Kane et le Major Général Grimsley Arm Wrestling contest
6 2 John Cena, Randy Orton, et Rey Mysterio déf. The Miz, Alberto Del Rio, et Wade Barrett Match par équipes de trois

2011[modifier | modifier le code]

L'édition de 2011 a été enregistrée le 11 décembre à Fayetteville en Caroline du Nord. Le public était composé de militaires des troupes et de leur famille, ainsi que des fans. Il s'agit du premier Tribute to the Troops enregistré à l'intérieur, plutôt qu'à l'extérieur de l'aréna.

L'évènement a été marqué par un message de soutien aux troupes par le président américain Barack Obama, deux prestations par le groupe canadien Nickelback (une pour Burn it to the Ground, la chanson thème de Monday Night Raw et l'autre pour When We Stand Together, extraite de leur récent album), deux prestations par Mary J. Blige (la première pour Need Someone et l'autre pour Family Affair). Des personnalités comme Céline Dion, Christina Aguilera et Hugh Jackman ont aussi fait parvenir un message de soutien aux troupes américaines.

13 décembre
#
17 décembre
#
Résultats Stipulations
1 1 Randy Orton et Wade Barrett font double décompte à l'extérieur Match simple
2 2 Zack Ryder (avec Sgt. Slaughter) bat Jack Swagger (avec Dolph Ziggler) Match simple
3 3 Kelly Kelly, Eve Torres, Alicia Fox et Maria Menounos battent Beth Phoenix, Natalya et les Bella Twins (Brie Bella et Nikki Bella) Match par équipes de quatre
4 4 Daniel Bryan bat Cody Rhodes Match simple
5 5 Primo et Epico (avec Rosa Mendes) battent Air Boom (Kofi Kingston et Evan Bourne) Match par équipes
6 6 Sheamus bat Drew McIntyre Match simple
7 7 John Cena, CM Punk et The Big Show battent Alberto Del Rio, The Miz et Mark Henry Match par équipes de trois

2012[modifier | modifier le code]

L’édition de 2012 a été enregistrée à The Scope dans la ville de Norfolk en Virginie. L’émission a commencé par un message de soutien aux troupes par le Président des Etats-Unis Barack Obama. Il y a eu des représentations du rappeur FloRida et de Kid Rock. Et un ‘‘Miz TV’’ Spécial avec Kermit The Frog et Miss Piggy des Muppets. La WWE a annoncé que deux versions de cette émission seront diffusées, une version de 2 heures le 19 décembre 2012 et une version de 60 minutes le 22 décembre 2012.

Ordre des matchs Résultats Stipulations
décembre 19 décembre 22
1 1 Randy Orton et Sheamus battent The Big Show et Dolph Ziggler Match par équipe
2 N/A Ryback bat Alberto Del Rio par disqualification Match simple
3 N/A The Miz bat Damien Sandow Match simple
4 N/A Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) et R-Truth battent 3MB (Heath Slater, Drew McIntyre, et Jinder Mahal) Match par équipe à six
5 2 John Cena bat Antonio Cesaro Match simple

2013[modifier | modifier le code]

L'édition de 2013 fut enregistrée le 11 décembre 2013 à la McChord Air Force Base dans l'État de Washington, et fut diffusée le 28 décembre sur la chaîne NBC. Les chansons thèmes de l'événement étaient Here's to Us de Kevin Rudolf, People Back Home de Florida Georgia Line et Waiting for Superman de Daughtry. Daughtry ont performé leur chanson et Jeff Dunham a aussi donné une prestation, animé par Michelle Beadle.

# Résultats Stipulations
1 Daniel Bryan bat Bray Wyatt (avec Luke Harper et Erick Rowan) par disqualification Match simple
2 Daniel Bryan et CM Punk battent Luke Harper et Erick Rowan (avec Bray Wyatt) par disqualification Match par équipe
3 John Cena, Daniel Bryan et CM Punk battent The Wyatt Family (Bray Wyatt, Luke Harper et Erick Rowan) Match par équipe de trois
4 The Prime Time Players (Titus O'Neil et Darren Young) battent 3MB (Drew McIntyre et Jinder Mahal) Match par équipe
5 Rey Mysterio et The Usos (Jimmy et Jey Uso) battent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) Match par équipe de trois
6 Brie Bella élimine en dernier AJ Lee Bataille royale à 12 Divas
7 R-Truth bat Fandango (avec Summer Rae) Match simple
8 Kofi Kingston bat Dolph Ziggler Match simple
9 Big Show bat Damien Sandow Match simple

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Support des troupes par la WWE... », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 24 janvier 2009)
  2. a, b, c, d, e, f et g (en) Graham Cawthon, « Résultats de Tribute to the Troops » (consulté le 24 janvier 2009)
  3. (en) « WWE: TV Shows > Raw > Tribute to the Troops 2005 », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 24 janvier 2009)
  4. (en) « WWE: TV Shows > Raw > Tribute to the Troops 2006 », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 24 janvier 2009)
  5. (en) « WWE: TV Shows > Raw > Tribute to the Troops 2007 », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 24 janvier 2009)
  6. (en) « WWE: TV Shows > Raw > Tribute to the Troops 2008 », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 24 janvier 2009)
  7. (en) « Tribute to the Troops à partir du 19 décembre sur NBC », sur WWE Universe,‎ 11 novembre 2009 (consulté le 13 novembre 2010)
  8. (en) « Pas de Tribute to the Troops en 2010 », sur Sports Entertainment Scoops/sescoops.com,‎ 7 novembre 2010 (consulté le 7 novembre 2010)
  9. (en) « Tribute to the Troops airs décembre 18 on NBC », sur WWE Universe,‎ 7 novembre 2010 (consulté le 7 novembre 2010)
  10. (en) Michael Cole, « WWE: TV Shows > Raw > Tribute to the Troops 2007 », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 24 janvier 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]