Portail:Irlande

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Portail Irlande   Projet   Irish Pub   Portail Dublin   Portail
Sports gaéliques
  Portail
Irlande du Nord
  Pub britannique


Irishportal.jpg

5 624 articles de Wikipédia consacrés à l'île et à l'État d'Irlande

Fáilte ar Phortal na hÉireann!


modifier
  Index thématique
modifier
  La géographie de l'Irlande
modifier
  L'histoire de l'Irlande
modifier
  L'Irlande du Nord
modifier
  l'État d'Irlande (Ireland/Éire)
modifier
  La culture irlandaise
modifier
  Les sports en Irlande
modifier
  Promenade en Irlande
Promenade en Irlande
Paysage du Connemara
Cercle de pierre d'Uragh dans le Comté de kerry
Keel Beach sur l’île d'Achill dans le comté de Mayo
Ha'penny Bridge traversant la Liffey à Dublin
Lemaneagh Castle
La Chaussée des géants sur la côte nord de l'Irlande du Nord
Le château de Kinvara dans le Comté de Galway
Dolmen de Poulnabrone dans le Comté de Clare
la chaine de montagne des Twelve Bens dans le Connemara


modifier
  Lumière sur...
Dublin Castle

La Reconquête de l'Irlande par les Tudors eut lieu sous la dynastie anglaise des Tudors au XVIe siècle. À la suite de la révolte manquée des FitzGerald contre la couronne d'Angleterre, Henri VIII fut proclamé roi d'Irlande par un acte du Parlement d'Irlande, dans le but de restaurer dans ce pays l'autorité centrale, qui s'était perdue au cours des deux siècles précédents.

Usant tantôt de conciliation, tantôt de répression, la conquête se poursuivit pendant soixante ans, jusqu'en 1603, quand la totalité de l'Irlande passa sous l'autorité personnelle de Jacques Ier d'Angleterre, qui exerça son pouvoir par l'intermédiaire de son Conseil privé de Dublin. Cette emprise fut parachevée par la fuite des comtes en 1607.

Cette conquête consista aussi à imposer les lois, la langue et la culture anglaises, ainsi qu'à étendre au pays la Réforme protestante. La couronne espagnole intervint plusieurs fois et, au plus fort, lors de la guerre anglo-espagnole de 1585 à 1604, tandis que les Irlandais se retrouvèrent pris entre leur reconnaissance presque unanime de l'autorité du pape et leur nécessaire allégeance au monarque d'Angleterre et d'Irlande.

À la fin de la conquête, l'Irlande gaélique, en tant qu'entité politique, se trouva en grande partie détruite, tandis que les Espagnols ne désiraient plus intervenir directement. Ceci laissa la voie libre à une vaste colonisation du pays par les Anglais, les Écossais et les Gallois qui aboutit aux Plantations en Ulster.

modifier
  Nouveaux articles