Marcel de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Marcel.
Saint Marcel représenté sur le trumeau du Portail Sainte-Anne de Notre-Dame de Paris, sculpture du XIXe siècle de Geoffroy-Dechaume d'après la sculpture originale (sans tête) conservée au musée de Cluny.

Saint Marcel fut le neuvième évêque de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Saint Marcel est né à Paris, sur l'Île de la Cité, dans une humble famille vivant près du Petit-Pont. Neuvième évêque de Paris, il présida le concile de Paris en 360-361, reconnaissant le concile de Nicée de 325.

Il patronna Sainte Geneviève, future patronne de Paris. On a représenté sa vie au Moyen Âge sur le tympan de la Porte rouge de la cathédrale Notre-Dame.

Il mourut en novembre 436 sous le règne de l'empereur romain Théodose II.

La légende de Saint Marcel[modifier | modifier le code]

Faute d'être mort en martyr, Saint Marcel fut canonisé par le prodige qu'il aurait accompli, à l'origine de la légende de Saint Marcel : il aurait en effet vaincu un dragon terrorisant Paris et y dévorant les filles de mauvaise vie, par un seul coup de sa crosse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :