Pierre de Marca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marca.
Pierre de Marca.

Pierre de Marca est un historien du Béarn et archevêque français né à Gan (Pyrénées-Atlantiques) le 24 janvier 1594 et mort le 29 juin 1662.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre de Marca fut président du Parlement de Navarre, du Conseil de Pau en 1621, intendant de justice en Béarn et Navarre de 1631 à 1638, et Maître des requêtes en 1639. Devenu veuf, il abandonna la justice pour la robe d'ecclésiastique en 1642. Conseiller d'État, il devient évêque de Couserans (Ariège) et plus tard archevêque de Toulouse en 1652. En 1656, la mission lui est confiée, en compagnie de Mgr Hyacinthe Serroni évêque d'Orange, de formaliser la frontière séparant la France et l'Espagne. En 1660, il est désigné pour représenter le roi à la Conférence de Céret qui devait fixer les limites; le procès-verbal de la conférence, rédigé par son secrétaire Étienne Baluze, est actuellement conservé dans les manuscrits de la Bibliothèque nationale de France à Paris. À cette fin il rassemble dans un ouvrage nommé la Marca hispanica sive limes hispanicus, hoc est, Geographica & historica descriptio Cataloniae, Ruscinonis, & circum jacentium populorum, publié à Paris après sa mort en 1668 par son secrétaire, Étienne Baluze, des documents tirés des archives des principaux monastères et chartriers seigneuriaux de la région. Nombre de ces archives ont aujourd’hui disparu, ce qui rend l’ouvrage de Marca extrêmement utile pour toute recherche historique sur la région. Il est nommé archevêque de Paris mais il meurt avant d’être installé.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Édition originale
  • Histoire de Béarn. Premier ouvrage qui retrace toute l'histoire du Béarn, il est encore aujourd’hui utile pour les preuves, tirées d'archives disparues, qui l’accompagnent. (1640)
  • De la concorde du sacerdoce et de l'État.
  • Marca hispanica sive limes hispanicus, hoc est, Geographica & historica descriptio Cataloniae, Ruscinonis, & circum jacentium populorum

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Francis Loirette, L'État et la région: L'Aquitaine au 17e siècle, p. 78, Presses universitaires de Bordeaux, Bordeaux, 1998 (ISBN 2-86781-206-2) Extraits
  • Pierre Bayle, Eusèbe Renaudot, Anthelme Tricaud, Pierre Desmaizeaux, Dictionnaire historique et critique de Pierre Bayle, Tome 10, p. 205-215, Paris, 1820 Texte

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]