BGM-71 TOW

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
BGM-71 TOW
Image illustrative de l'article BGM-71 TOW
Un missile anti-char.
Présentation
Fonction Missile antichar
Constructeur Drapeau des États-Unis États-Unis Hughes Aircraft
Coût à l'unité ?
Déploiement 1970
Caractéristiques
Moteur ?
Masse au lancement 28,1 kg
Longueur 1 174 mm (TOW 2A)[1]
Diamètre 152 mm
Envergure 343 mm
Vitesse Haut subsonique
Portée 65 à 3750 m
Altitude de croisière ?
Charge 3,9 kg
Guidage filoguidée
Précision ?
Plateforme de lancement véhicules légers/camions/blindés légers/hélicoptères

Le BGM-71 TOW ((en) Tube-launched, Optically-tracked, Wire-guided) est un missile antichar filoguidé conçu aux États-Unis et entré en service au début des années 1970. Il a été remplacé ensuite par le TOW 2 plus puissant (+2 kg de charge explosive).

Histoire[modifier | modifier le code]

Initialement développé par Hughes Aircraft en 1963 et 1968, le XBGM-71A était destiné à des applications terrestres et héliportées.

En 1968 un contrat de mise en production a été remporté par Hughes.

La série BGM-71 a remplacé le canon sans recul M40 de 106 mm et le système de missile ENTAC alors en service.

Le missile a également remplacé le Nord SS.11 alors en service comme arme anti-char héliportée.

Acheteurs officiels et utilisateurs des BGM-71 TOW1/2[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :