Char M47 Patton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
M47 Patton
M47 Patton
M47 Patton
Caractéristiques générales
Équipage 5 (pilote, copilote, tireur, chargeur, chef de char)
Longueur 8,51 m
Largeur 3,51 m
Hauteur 3,35 m
Masse au combat 46 t
Armement
Armement principal 1 canon M36 de 90 mm à âme rayée (71 obus)
Armement secondaire 1 mitrailleuse Browning M2 de 12,7 mm (440 balles) et 2 M-240 de 7,62 mm (4 125 balles)
Mobilité
Moteur 1 Continental AVDS-1790-5B de 12 cylindres en V refroidis par air et 2 turbocompresseurs
Puissance 810 ch (595,8 kW)
Suspension Barre de torsion
Vitesse sur route 48 km/h sur route
Puissance massique 17,6 ch/tonne
Autonomie 130 km

Le M47 Patton fut le deuxième char portant le nom de Patton. Peu utilisé par l'US Army, il fut abondamment livré aux pays de l'OTAN et de l'OTASE.

Genèse du M47[modifier | modifier le code]

Lancé en urgence à la mi-année 1952, il correspond à un constat de carence durant la guerre de Corée : celui d'une industrie totalement inadaptée à une économie de guerre. Après la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis n'alignait en première ligne que des chars moyens de type M26 Pershing et son dérivé le M46 Patton. Or ces chars, développés dans les années 1940, n'étaient plus jugés suffisamment aptes à faire face à la nouvelle menace soviétique. Le projet de char moyen alors à l'étude pour les remplacer n'étant pas satisfaisant en l'état, il fut décidé d'adapter sa tourelle sur le châssis déjà rodé du M46. Le tout donna un char de transition qui fut produit à raison de 8 576 exemplaires dans deux usines, le Detroit Army Tank Plant (5 481 unités) et un site de production de la American Locomotive Company (ALCO) à Schenectady dans l’État de New York (3 095 unités)[1].

jusqu'à la fermeture des chaînes en novembre 1953. Affecté en priorité à la défense de l'Europe dans le cadre de l'OTAN, il connut une carrière éphémère au sein de l'US Army. Déclaré d'une utilité limitée (« limited standard » en jargon US) en 1955, il fut rapidement supplanté par une nouvelle génération de char : celle des M48 Patton.

Armées utilisatrices durant la Guerre froide[modifier | modifier le code]

Les 8 000 chars M47 ont servi dans les régiments de chars d'assaut des nations suivantes :

Unités toujours en service en 2006[modifier | modifier le code]

Quatre pays ont maintenu à cette date en service (en version modernisée) des Patton M47 :

Conflits impliquant le M47[modifier | modifier le code]

Faiblement armé face au T-54 soviétique, le M47 donna du canon dans les deuxième Guerre indo-pakistanaise et troisième guerre indo-pakistanaise, l'opération Mousquetaire 1956 (Suez), la Guerre des Six Jours, l'invasion turque de Chypre, la Guerre Iran-Irak et enfin la Guerre de Croatie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « AMERICAN LOCOMOTIVE COMPANY, SCHENECTADY, SCHENECTADY COUNTY, NEW YORK, USA », sur Preserved Tanks (consulté le 13 septembre 2014).
  2. « 1950 CHAR M 47 PATTON », sur Chars français sur le net (consulté le 13 septembre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :