AGM-12 Bullpup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
AGM-12 Bullpup
Image illustrative de l'article AGM-12 Bullpup
AGM-12D Bullpup B exposé au Air Force Armament Museum
Présentation
Fonction Missile air-sol
Constructeur Lockheed Martin, W.L. Maxson
Déploiement 1959 - 1970
22 100 (total)
4 600 (AGM-12C)

840 (AGM-12E)

Caractéristiques
Moteur moteur-fusée à carburant solide (130 kN)
Masse au lancement 810 kg (ACM-12C)
Longueur 4,1 m
Diamètre 0,460 m
Envergure 1,2 m
Vitesse environ mach 1.8
Portée 19 km
Charge explosif haute efficacité conventionnel (ASM-N-7, ASM-N-7A/AGM-12B)
perçage de blindage (AGM-12C)
nucléaire (GAM-83B/AGM-12D)

grappe de munition (AGM-12E)

Guidage radio-guidage et à vue
Plateforme de lancement FJ-4B, A-4D, F-4, F-105, Draken

Le AGM-12 Bullpup était un missile air-sol qui fut, entre autres, embarqué sur les A-4 Skyhawk, les A-6 Intruder et les F-4 Phantom. Il a été remplacé par des armes plus modernes, tels le AGM-62 Walleye et le AGM-65 Maverick.

Description[modifier | modifier le code]

Le Bullpup fut le premier missile air-sol téléguidé fabriqué en grandes quantités. Il fut déployé par l'US Navy en 1959 sous le titre de « ASM-N-7 » jusqu'à ce qu'il soit renommé « AGM-12B » en 1962. Il fut mis au point suite à des expériences menées lors de la guerre de Corée où les forces aériennes américaines éprouvaient de grandes difficultés à détruire des cibles précises qui étaient bien défendues, tels des ponts.

Le Bullpup était radioguidé par un opérateur qui manœuvrait un joystick tout en suivant la trajectoire du missile de façon visuelle. La première mouture était équipée d'un moteur-fusée à poudre et transportait une ogive de 110 kg. Les versions ultérieures inclurent une ogive plus lourde de 450 kg, de meilleurs moteurs-fusées et un meilleur système de guidage. L'une des dernières versions pouvait transporter une ogive nucléaire.

L'arme fut retirée du service de l'armée américaine dans les années 1970, mais d'autres pays ont continué à l'utiliser.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]