ADATS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Système Adats

Le système d'arme antiaérien et antichar (Air Defense Anti-Tank System, ADATS) est une plate-forme mobile de défense aérienne à basse altitude pouvant engager des objectifs variés. Le système ADATS a été conçu pour protéger les troupes mobiles et des installations. Ce système d'arme autonome est monté sur un véhicule chenillé (M113 A2) MOD et il peut opérer de jour comme de nuit et dans toutes conditions. Il est utilisé uniquement par le Canada. Le système ADATS a été conçu par Oerlikon Contraves, une filiale de Rheinmetall

L'ADATS est mis en œuvre par trois personnes (chauffeur, commandant de détachement/radariste, opérateur électro-optique) et 3 personnes de plus se trouvent dans le véhicule de soutien. Le véhicule ADATS dispose de huit missiles; ces missiles volent à une vitesse de Mach 3+ et leur portée est de plus de huit kilomètres. Les capteurs comprennent un radar de recherche et un capteur de poursuite électro-optique incluant une TV et un radar thermique à balayage frontal (FLIR).

Historique[modifier | modifier le code]

36 exemplaires ont été achetés en 1986, pour un peu plus de 650 millions de dollars. Ils rentrent en service à partir de 1988 et sont déployés en Allemagne de l'Ouest dans les bases canadiennes de Lahr et Baden-Soellingen, entre 1988 et 1992.

La moitié des véhicules canadiens furent placés en stockage longue durée au milieu des années 1990.

En 2007, les systèmes ADATS sont déployés au sein du 4e Régiment de défense antiaérienne dont les batteries se trouvent à Moncton et à Gagetown, ainsi qu'à l'École de l'artillerie royale canadienne, à Gagetown.

En octobre 2009, une enquête journalistique révèle que le système ADATS acquis par les forces canadiennes au coût de 1,1 milliard de dollars canadiens au début des années 1990 n'a jamais été déployé[1]. Ce système d'arme a été retiré du service en avril 2011[2].

Armement[modifier | modifier le code]

  • 8 missiles ADATS par lanceur (vitesse de Mach 3 et portée de 8 km+)
  • Ogive : ogive brisante à fragmentation/charge creuse de 12,5 kg
  • fusée percutante et de proximité.
  • Pouvoir de perforation : 900 mm de blindage

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Châssis : M-113A2
  • Équipage : 3 (chauffeur, commandant de détachement, opérateur électro-optiques)
  • Poids : 15,570 kg (en ordre de combat)
  • Vitesse: 58 km/h
  • Autonomie : 400 km
  • Capteurs : radar Doppler à impulsions (portée de 25 km),dispositif /électro-optique avec TV et FLIR
  • Guidage : laser avec codage numérique
  • Mise en service : 1988
  • Nombre de systèmes d'armes en service : 36

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alec Castonguay, « Défense: un milliard jeté à l'eau », Le Devoir,‎ 15 octobre 2009 (lire en ligne)
  2. Frédéric Lert, « ADATS : une fin sans gloire… », sur Forces opérations,‎ 18 avril 2012 (consulté le 20 avril 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]