Mercedes-Benz Sprinter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mercedes-Benz Sprinter
1ère génération (903) T1N
Mercedes-Benz Sprinter

Marque Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
Années de production 1995 - 2006
Classe Fourgon
Usine(s) d’assemblage Drapeau : Allemagne Düsseldorf
Drapeau : Argentine Buenos Aires
Drapeau : États-Unis Ladson (Caroline du Sud)
Drapeau de la République populaire de Chine Chine Tai'an
Drapeau : Brésil Juiz de Fora
Drapeau de l'Iran Iran Téhéran
Moteur et transmission
Moteur(s) Phase I 1995–2000:
2.3L 4L OM601 79 Ch Diesel
2.9L 5L OM602 102 Ch Turbodiesel
2.9L 5L OM 602 129 Ch Turbodiesel
2.3L 4L M111 143 Ch 16v MPI
Phase II 2000–2006:
2.1L 4L OM611 82 Ch CDI
2.1L 4L OM 611 109 Ch CDI
2.1L 4L OM611 129 Ch CDI
2.7L 5L OM612 / OM647 156 Ch CDI
2.3L 4L M111 143 Ch DOHC 16V MPI
Position du moteur avant
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports
Automatique sur Dodge
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Van - Fourgon
Châssis acier
Chronologie des modèles
Précédent Mercedes-Benz TN


2003-2006 Mercedes-Benz Sprinter 316 CDI, Australie
Dodge Sprinter (USA)
Freightliner Sprinter (USA)

Le Mercedes-Benz Sprinter est un véhicule utilitaire du constructeur automobile allemand Mercedes-Benz en 1995 pour remplacer l'ancien et obsolète Mercedes-Benz TN. Il a été développé dans le cadre d'une joint-venture avec Volkswagen qui le commercialise sous le nom de Crafter.

Il a également été assemblé aux États-Unis sous les marques Dodge et Freightliner et commercialisé sous le label Dodge Sprinter avec quelques spécificités.

La 1re génération (mod. 903)[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

La première génération du Sprinter (mod. 903) a été lancée en Europe en 1995 pour remplacer l'obsolète Mercedes-Benz TN datant de 1977. Cette 1ère version du Sprinter a été désignée "Van de l'année" 1995.

La seconde génération du Sprinter (mod. 906) a été introduite en 2006. Il a été désigné "Van de l'année" 2007. Cette 2e génération du Sprinter n'a pas réussi à corriger tous les défauts reprochés à la 1ère série. Il est réputé pour ses problèmes récurrents de rouille.

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

La première génération (châssis VA) du Sprinter en Amérique du Nord a été lancée en 2001 aux Etats-Unis sous la marque Freightliner. Tous les modèles commercialisés dans les autres pays d'Amérique du Nord portaient le logo Mercedes-Benz jusqu'en 2003 quand ils ont été vendus sous la marque Dodge ou Freightliner, sauf au Mexique.

L'assemblage et la commercialisation du modèle étaient contrôlés par la société Daimler-Chrysler Vans LLC, une petite entité basée à Huntersville (Caroline du Nord). (NDL : A partir de 1998, Chrysler et Mercedes-Benz avaient fusionné et ne faisaient qu'un seul groupe. Les deux sociétés se sont séparées en 2007. Voir Daimler (entreprise)). DaimlerChrysler Vans LLC a conservé l'entière responsabilité de la commercialisation du Sprinter sur le marché nord-américain jusqu'à la création de la division "Commercial Vehicle Chrysler" en 2004. En 2003, DaimlerChrysler a lancé la version Dodge Sprinter, strictement identique à la version badgée Freightliner.

De 2001 à 2006, les versions fourgon du Sprinter ont été fabriqués à Düsseldorf, en Allemagne, et expédiés en CKD dans une usine à Gaffney (Caroline du Sud) où ils étaient assemblés. Les versions cargo, classés comme camionnettes, étaient soumis à la fameuse chicken tax de 25%. Les versions minibus et vans ne sont pas soumises aux mêmes restrictions fiscales et ont été importées librement par Mercedes-Benz.

La version chassis cabine de ce modèle a été assemblé dans une usine à Ladson en Caroline du Sud, pour être équipé par American LaFrance en véhicule de pompiers usine. (La société a arrêté son activité le 17 janvier 2014)[1].

Comme son prédécesseur, la 2e version du Van passagers est importée. L'assemblage en CKD se poursuit pour les modèles utilitaires distribués par Freightliner. Cette deuxième génération du Sprinter en Amérique du Nord est une refonte complète de l'ancienne version.

Japon[modifier | modifier le code]

Le Sprinter a été commercialisé comme le Mercedes-Benz Transporter T1N par Toyota en utilisant le nom de "Corolla".

Dodge Sprinter 2e génération

La 2e génération[modifier | modifier le code]

La 2e génération du Sprinter (mod. 906) a été lancée au début de l'année 2007. Il est également connu sous le nom de NCV3[2] pour "Nouveau Concept Van 3". L'NCV3 est apparu en Europe et dans d'autres pays avec le MY 2006. En Amérique du Nord, le NCV3 a été commercialisé avec l'année modèle 2007.

La version cargo du NCV3 est disponible avec deux empattements (3.250 et 4.325 mm, deux hauteurs de toit et trois longueurs (court 5.245, normal 6.910 et long 7.345 mm), et deux poids (2,0 et 4,4 tonnes) avec roues arrière simples ou jumelées selon le PTC. L'empattement court et la monte de pneus simples à l'arrière ne sont pas disponibles sur le marché américain. La version fourgon USA est toujours assemblées en CKD dans l'usine de Ladson, en Caroline du Sud, tandis que les modèles de tourisme sont importés directement d'Allemagne.

Le modèle de deuxième génération (906) a également été produit en Argentine que pour les marchés d'exportation à l'exception du Mercosur (Brésil, Uruguay et Paraguay), de 2007 à 2010. A partir du mois de septembre 2011, la production du Sprinter 906 de 2e génération a été regroupée dans l'usine du "Centro Industrial J. Manuel Fangio", à Buenos Aires[3] avec le nouveau moteur OM 651 fabriqué localement, exportée en Amérique y compris le Mercosur. Depuis 2012, il est fabriqué dans 40 pays.

Production[modifier | modifier le code]

  • 1re génération (mod. 903) de 1995 à 2006
  • 2e génération (mod. 906) depuis juin 2006

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] consulté : 27 juin 2014
  2. [2] titre : Is a Sprinter the Right Van for You
  3. [3] Article Autoblog.com.ar 6 septembre 2011 - consulté le 27 juin 2014