Jean Puech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité politique image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une personnalité politique française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Puech.
Jean Puech
Jean Puech à un meeting de Nicolas Sarkozy, à Toulouse, en avril 2007.
Jean Puech à un meeting de Nicolas Sarkozy, à Toulouse, en avril 2007.
Fonctions
Parlementaire français
Sénateur
1980 - 1993
1996 - 2008
Gouvernement Ve République
Groupe politique RI
UMP
Biographie
Date de naissance (74 ans)
Résidence Aveyron

Jean Puech, né le à Viviez (Aveyron), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enseignant de profession, il est élu sénateur de l'Aveyron le 28 septembre 1980, puis réélu en 1989, en 1996 (élection partielle) et 1998. En septembre 2008, candidat à sa propre succession, il est battu au second tour[1].

Il préside l'Assemblée des départements de France (ADF) de 1989 à 2004. Il contribue, avec notamment Rama Yade, à l'entrée du site des Causses et les Cévennes au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Détail des mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

Fonctions ministérielles[modifier | modifier le code]

Fonctions parlementaires[modifier | modifier le code]

  • 1980 - 1993 ; 1996 - 2008 : sénateur de l'Aveyron
  • Vice-président du groupe RI
  • Vice-président du groupe UMP
  • Président de l'Observatoire de la Décentralisation
  • Membre de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Autres mandats[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Officier de la légion d'honneur[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Élections sénatoriales de 2008 - Résultats dans l'Aveyron, sur le site du Sénat.
  2. Biographie de Jean Puech sur son site officiel [1]
  3. décret du 13 juillet 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]